Tag Archives: conservatisme

Le glissement droitier de la société française, Anne Sinclair interviewe le politologue Gaël Brustier

Ce mouvement conservateur qui pèse aujourd’hui en France

18/12/2014 – FRANCE
Dans une tribune publiée sur FigaroVox, Gaël Brustier réagit à l’arrivée de la porte-parole de Sens commun dans l’équipe de Nicolas Sarkozy, ainsi qu’à celle de l’ex-UMP Sébastien Chenu au sein du Rassemblement bleu Marine. Pour l’auteur du livre «Le Mai 68 conservateur», nous assistons en France au développement d’un mouvement conservateur – organisé et puissant – qui parvient à peser dans la vie politique française.

Extraits :

La venue d’un ancien animateur de GayLib, néanmoins d’abord entré en politique contre le traité de Maastricht, au Rassemblement bleu Marine signifie aussi que la dynamique lepéniste bénéficie des difficultés de l’actuelle droite conservatrice (UMP et UDI) après le mariage pour tous sur ces questions. Mais il ne faut pas penser que le FN va occuper une position similaire à celle de Pim Fortuyn hier. Le «moment Fortuyn» est peut-être derrière nous. Si on regarde ce qui se passe au sein du FPÖ autrichien, pourtant fortement marqué par un héritage «libéral» germanique, on constate une montée d’une forme de conservatisme, de défense de la famille traditionnelle qui n’était pas son apanage dans l’histoire politique autrichienne depuis le traité d’Etat de 1955. Oskar Freysinger (de l’UDC suisse), voici quelques années, a prononcé un poème et un discours dans lequel il revendiquait «l’inégalité» entre hommes et femmes, parlant des différences irréductibles entre les deux sexes, dénonçant une «génération d’êtres androgynes». Le modèle Strache ou Freysinger supplante aujourd’hui le modèle Pim Fortuyn, sans doute parce que la crise fait son œuvre et qu’elle a contribué à renforcer le discours conservateur dans la société. Reste, comme ciment des droites radicales européennes, l’hostilité à l’islam…

(…)

Le mouvement conservateur tel que nous le connaissons est actif à la base et entend agir sur tous les partis politiques, de l’UDI au FN. C’est cette organisation «à la base» qu’il faut prendre en compte si on veut en saisir la puissance. Pour la première fois depuis 1945, nous faisons face à un mouvement authentiquement conservateur, organisé, puissant, qui parvient à exercer une pression constante sur les élus de droite et d’extrême droite, est actif à la base et reçoit un écho de la part de la société. Son discours porte. Mais il serait sans doute erroné de le voir se transformer en parti politique: il y perdrait en fait beaucoup. Pourquoi exister électoralement coincé entre Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen, alors qu’il fait efficacement pression sur les deux ?


Poutine a-t-il tout compris ? La Russie prône la révolution conservatrice contre les déchéances, par Jean Bonnevey

Poutine a-t-il tout compris ? La Russie prône la révolution conservatrice contre les déchéances

Par Jean Bonnevey

L’homme qui vénère Staline et le général Denikine, qui se veut l’héritier d’une certaine grandeur soviétique se pose aussi en rempart de la tradition européenne. La Russie, dans un monde instable, doit être un rempart à l’hégémonie américaine et garantir les valeurs traditionnelles face à la déchéance du monde occidental. Toute la politique de Poutine tient en une phrase qui le désigne pour le mondialisme comme l’homme à abattre.

Lire la suite