Tag Archives: condition féminine

arabie

Scandale à l’ONU : l’Arabie Saoudite à la tête du Panel du Conseil des droits de l’Homme !

21/09/2015 – MONDE (NOVOpress)
Certes, nous n’en sommes plus à une absurdité près dans l’enceinte du mondialisme heureux, mais la nomination de l’Arabie saoudite à la tête du panel du Conseil des droits de l’Homme dépasse tout ce qu’on pouvait imaginer.

Faisal bin Hassan Trad, l’ambassadeur de l’Arabie Saoudite au Conseil des droits de l’homme, a été officialisé ce lundi à la tête de son « panel ». Il s’agit d’un organe dont la fonction est de nommer les cinq hauts fonctionnaires qui édictent les standards internationaux, de choisir les personnes qui vont occuper plus de 77 postes relatifs à la défense des droits de l’homme dans différentes régions du monde et d’informer sur les violations perpétrées en matière de droits de l’Homme.

Bref, c’est un poste clef pour déterminer ce qui, selon l’ONU, constitue ou non une violation des droits de l’homme.
Forcément, nommer l’Arabie Saoudite à la tête de cette structure fait scandale.

Le pays est célèbre pour ses décapitations en série – le pays a dû lancer une campagne de recrutement de bourreaux pour faire face aux cadences infernales —, ses châtiments corporels et ses mutilations légales, la femme n’y a même pas un statut de citoyen de seconde zone et les opposants subissent l’arbitraire le plus total.
Lire la suite

rachid_maxresdefault

Pontoise : pour ces musulmans, une femme non voilée aura « son visage retourné dans le feu de l’Enfer »

14/09/2015 – POLITIQUE (NOVOpress)
Au Salon musulman dédié à la femme — qui s’est déroulé le week-end dernier à Pontoise —, seuls les hommes pouvaient s’exprimer. À part peut-être une certaine Choumicha qui était là pour dispenser des cours de cuisine… Les prédicateurs fondamentalistes qui ont pris la parole ont ainsi défendu l’idée de la soumission des femmes, dans la religion musulmane.

Pour Rachid Abou Houdeyfa, « le Hijab, c’est la pudeur de la femme » (…) Sans pudeur, une femme n’a pas d’honneur. Si elle sort sans son honneur, elle ne doit pas s’étonner que les frères, que les musulmans ou non-musulmans abusent de cette femme, la négligent et ne lui donne aucune importance. »

Pour cet imam, une femme musulmane qui sort sans voile verra « son visage sera retourné dans le feu de l’Enfer ».

Quant à Nader Abou Anas, celui-ci considère que la place de la femme est de « rester dans la demeure », ou encore de ne « jamais se refuser à son mari sans raison valable », sous peine d’être « maudite par les anges toute la nuit ».


 

 

Lire la suite

o-NIQAB-HASSAN-900

Derrière le Niqab : le monde vu par les femmes musulmanes

20/05/2015 – CULTURE (NOVOpress)
Un reportage photo qui en dit plus long que la plupart des grands discours sur la condition féminine dans les pays soumis la charia : la vie vue au travers du niqab.

Hassan Ammar est photographe pour l’agence Associated Press. Libanais résidant à Beyrouth, il a voyagé dans tout le Moyen-Orient, où il a croisé de nombreuses femmes portant le voile intégral, parfois par choix, parfois sous la contrainte. Ne pas se soumettre au port du voile peut vous coûter la vie dans les zones de Syrie ou d’Irak contrôlées par l’État islamique.
Le photographe a donc décidé de prendre des clichés au travers d’un niqab intégral, montrant ainsi le monde au travers du regard des femmes soumises au port de ce voile islamique.

Crédit photo : Hassan Ammar pour Associated Press
Femmes se promenant sur la Corniche à Beyrouth, l’équivalent de la « promenade des Anglais » à Nice.
Promeneurs dans le parc Al-Azhar du Caire
Un guide égyptien attendant les touristes au pied des pyramides de Gizeh, avec et sans le niqab

Mideast Behind the Niqab Photo Essay

Promeneurs dans le parc Al-Azhar du Caire

Mideast Behind the Niqab Photo Essay

Un guide égyptien attendant les touristes au pied des pyramides de Gizeh