Tag Archives: colonies de vacances

Des animateurs de colo façon djihadistes (Présent 8238)

Des animateurs de colo façon djihadistes (Présent 8238)

25/11/2014 – COLOMBES (NOVOpress)
A Colombes, dans les Hauts-de-Seine, la petite expo photos en souvenir des « jolies colonies de vacances » du mois d’août dernier à l’île de Groix est tombée à l’eau. En effet, en épluchant les clichés pris lors de ces séjours, le maire UMP Nicole Goueta et son équipe n’ont pas seulement découvert que les « monos » fumaient gentiment des joints en présence des enfants. Mais aussi qu’ils reconstituaient des décapitations d’otages façon EI sur certains gamins…

Des animateurs de colo façon djihadistes (Présent 8238)Apologie du terrorisme

Elles sont dix-huit au total. Dix-huit photos sur lesquelles ces animateurs payés par les contribuables mimeraient des actes de torture et de barbarie. Sur l’une d’entre elles notamment, un otage agenouillé, une cagoule sur la tête et un journal dans les mains, apparaît entouré de trois « jeunes » dont l’un simule un égorgement et un autre lui colle un pistolet sur la tempe. Sur une autre, on apercevrait même un enfant au coin, assis par terre, au pied d’un animateur, le regard terrorisé…

Un tantinet choquée, Nicole Goueta a immédiatement suspendu de leurs fonctions les quatre agents concernés, dont les noms et prénoms n’ont « curieusement » pas été dévoilés à la presse [bien qu’ils soient majeurs.], et a également déposé plainte auprès du procureur de la République de Nanterre contre eux pour apologie d’acte de terrorisme, maltraitance sur personne vulnérable et usage de stupéfiants. Puis, témoignant samedi dans Le Parisien, le maire de Colombes ne cachait pas sa colère contre ces gens auxquels les habitants de Colombes confient leurs enfants. « C’est une attitude inadmissible, a-t-elle en effet déclaré. La seule existence de ces photos m’oblige à agir avec fermeté. Je veux savoir dans quelle mesure les enfants de Colombes ont pu assister à de telles scènes. Pour le reste et vu le contexte international, il reviendra aux services de police et à la justice de savoir si ces agents sont perméables aux thèses de l’islamisme radical. »

Lire la suite

La mairie de Gennevilliers refuse in fine d’interdire à ses moniteurs de jeûner pendant le ramadan

La mairie de Gennevilliers refuse in fine d’interdire à ses moniteurs de jeûner pendant le ramadan

01/08/2012 — 08h00
GENNEVILLIERS (NOVOpress) —
Décidément la laïcité à la française ne prend un coup. Alors que dans un premier temps, elle avait décidé de suspendre quatre moniteurs de son centre de colonie de vacances dans les Landes qui jeûnent pendant le ramadan, la mairie PCF vient d’annuler sa décision.

Dans un communiqué, la municipalité explique qu’elle renonce à « imposer l’application de l’article incriminé du contrat de travail ». Se bornant seulement à ajouter « des moyens pour renforcer la visite régulière de ses centres de vacances ».

Lire la suite