Tag Archives: Citoyen

viking

Les babtous s’excusent de demander pardon

Source : Boulevard Voltaire
La « stratégie minoritaire » utilisée comme un talisman, un passe-droit, permet d’insulter une civilisation.

La tendance actuelle sur le Net, notamment via les #whitepeoplebelike ou les #babtousfragiles, est de se moquer des Blancs, de leurs goûts, leurs habitudes, leurs façons d’être et de penser. Ce qui correspondrait à du racisme pour une catégorie ne s’applique pas à une autre… Tacler un Blanc pour sa couleur, ce n’est pas du racisme, c’est de la contestation de privilèges !

Le professeur Nelly Quemener, maître de conférences à Sciences Po Paris, nous l’explique : « S’il y a une forme de stéréotypisation des Blancs, est-ce du racisme pour autant ? Nous ne sommes pas sur une même forme d’exclusion. Les Blancs ne sont pas exclus de la société […] Il s’agit davantage, selon moi, d’une stratégie minoritaire de mise en abîme des positions de pouvoir. »
Lire la suite

cni_passeport_carte_electorale

Nous avons déjà tous été déchus de la nationalité française

Source : Boulevard Voltaire
Depuis qu’elle a été rationnellement élaborée par les Grecs il y a 2.500 ans, la citoyenneté est indissociable d’un certain nombre de privilèges économiques et politiques.

Depuis des semaines, l’oligarchie se divise pour savoir si elle doit concéder au peuple une victoire symbolique, à savoir la déchéance de la nationalité française pour des gens qui ne se sont jamais sentis français ou qui ont cessé de se sentir français ; pour des gens qui en d’autres temps – de 1791 à 1981 – ou en d’autres lieux – l’Arabie saoudite, notamment – auraient été décapités sans autre forme de procès ; pour des meurtriers de masse qui ne devraient jamais pouvoir sortir de prison.
Mais au-delà de son aspect surréaliste, ce débat « picrocholin » nous rappelle que, quoi qu’il en soit, nous avons déjà tous été dépossédés de la nationalité et de la citoyenneté françaises, ou que nous sommes sur le point d’être tous déchus de cette nationalité.
Lire la suite

Dans l’Oregon, des citoyens patriotes défient l’Etat fédéral

07/01/2016 – MONDE (NOVOpress)
En butte à l’arbitraire de l’Etat fédéral, des citoyens de l’Oregon (USA) sont entrés en résistance, pacifique pour le moment. ils occupent un bâtiment fédéral au coeur d’un parc national.

Tout est parti samedi d’une manifestation pour la libération de deux fermiers. Ces derniers sont accusés d’avoir provoqué un incendie. Maîtrisé, le feu s’était pourtant propagé à des terres fédérales. Ils ont déjà fait de la prison pour cet incendie mais un juge a estimé que la peine n’avait pas été assez sévère. Une milice composée de 100 à 150 hommes lourdement armés s’est emparée d’un bâtiment public au cœur d’un parc régional de l’Oregon. Ils affirment vouloir rester plusieurs années. Outre la libération des deux fermiers ils veulent rendre cette terre aux éleveurs, bûcherons et mineurs. Le shérif a annoncé que plusieurs agences cherchaient une solution. Les médias américains restent pour l’instant étrangement silencieux. Alors que des miliciens locaux occupent pour la troisième journée consécutive le parc national en Oregon, un journaliste a visité les lieux et s’est entretenu avec les activistes.


Publié le