Tag Archives: CEA

Nouveau logo du CEA : un coup de pouce subliminal au Front de Gauche ?

Nouveau logo du CEA : un coup de pouce subliminal au Front de Gauche ?

[box class= »info »] Un de nos lecteurs nous envoie cet article.[/box]

Le 20 mars 2012, le nouveau logo du Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives était présenté à l’ensemble des salariés de l’institut de recherche. Le voici :
Nouveau logo du CEA : un coup de pouce subliminal au Front de Gauche ?

Ce sigle blanc tranchant un dégradé de rouge, de l’aniline au sang, rappelle étrangement un slogan, bien politique celui-là : « Prenez le pouvoir ! »
Souvenez-vous de l’affiche de campagne du candidat Melenchon au présidentielles 2012.

Nouveau logo du CEA : un coup de pouce subliminal au Front de Gauche ?

Quelle étonnante ressemblance n’est-ce pas, avec en particulier le même dégradé du fond rouge. D’autant plus que c’est lors de la campagne des présidentielles que le nouveau logo du CEA fut « imaginé ». Un mois avant les élections, il était prêt et présenté.

La fine barre verte du Logo CEA a pour but avoué de signaler l’additif cent pour cent bio « Aux Energies Alternatives », et si elle n’était peinte d’un dégradé, rappellerait parfaitement la charte graphique du site du Parti de Gauche. Avec ce nouveau logo, c’est un nouveau site internet du CEA qui prend la place de l’ancien. Sa charte graphique est elle aussi, bien que très chargée de blanc, proche de celle du site du parti de gauche. Les éléments principaux, bouton-portes dirigeant vers les sections du site et logo, sont de rouge, de blanc, et de vert révolutionnairement vêtus.

Le rouge et le verts, les couleurs choisies par Van Gogh pour « tenter d’exprimer les terribles passions humaines ».

Nouveau logo du CEA : un coup de pouce subliminal au Front de Gauche ? Jeudi 31 mai 2012, un communiqué (image en bas de l’article) de la Direction de la Communication du CEA a été envoyé à chaque employé pour lui rappeler que, désormais, toutes communications extérieures et leurs supports (posters scientifiques, support de conférence) devraient utiliser la charte graphique et les modèles prêts à l’emploi (modèle de lettre ci-contre). Opération rien de plus normale me direz-vous !
Oui sauf, que le CEA, c’est 15000 employés. 15000 employés qui peuvent disséminer une charte graphique extrêmement proche de celle d’un parti politique. Cette charte est alors associée à des travaux scientifiques d’avenir, d’une importance majeure, dont l’image est actuellement tantôt à défendre (secteur nucléaire), tantôt valorisante (secteur énergies alternatives). Qui ne se soucie pas aujourd’hui du problème des énergies renouvelables, du nucléaire ?

Difficile de croire qu’à aucun moment, les professionnels de la communication n’aient pu faire le rapprochement entre le nouveau logo CEA qu’ils créaient et celui des Front de Gauche et partis de gauche alors crédités de 13 à 18 % d’intentions de vote (sous la bannière Front de Gauche). Quel a été l’objectif réel des concepteurs de cette nouvelle charte ? Rendre aux gens de gauche l’énergie du nucléaire plus acceptable ? Ou, peut-être, permettre à un parti politique d’occuper un espace laissé, du moins au premier regard, politiquement vide : celui de la communication et de l’échange scientifiques. On imagine mal le Front de Gauche, ni même la puissante CGT, afficher un poster revendicatif au célèbre congrès de l’EGU de Vienne (European Geosciences Union – plus de 10000 participants chaque année). Volontairement, ou involontairement le service de communication du CEA a servi au Front de Gauche le village involontairement gaulois sur un plateau !

« Ou involontairement… » Lisons plus en détail le communiqué (image en bas de l’article) de la direction de la communication du CEA datant du 31 mai 2012.

« Présenté le 20 mars dernier à l’ensemble des salariés, le logo est le signe de la dynamique collective qui anime le CEA. […]. Le rouge, puissant, a été choisi pour exprimer l’énergie dans son sens le plus large, celui de la dynamique et de l’engagement collectif. »

« Le rouge symbole d’énergie », oui. Le rouge de l’énergie associée à « l’engagement collectif », c’est aussi alambiqué qu’un commentaire conceptuel d’art contemporain ! Mais, passons. Seulement, pourquoi ce dégradé exactement identique à l’affiche du candidat Mélenchon, et associé à ces mots « de la dynamique et de l’engagement collectif » ?

Étrange, à un mois des élections présidentielles 2012, on présentait ce fameux logo, à la symbolique plus qu’ambigüe, aux employés du CEA. A quelques jours des élections législatives, on rouvre la tonnelle de gros rouge qui tache et on insiste sur la symbolique du logo mêlant sans détour énergie, dynamique et engagement collectif à la couleur. Par un raffinement qui rappellera celui du commissaire Gletkin aux amateurs du Zéro et de l’Infini (Arthur Koestler), on signifie gentiment, dans un guide du parfait employé, dit « des bonnes pratiques », qu’il est important d’utiliser cette symbolique dans chacun des supports de communications internes comme externes !

Mal inspiré, victime de la surreprésentation du parti de gauche dans les grands médias ou d’un enthousiasme partisan débordant, le service de communication du CEA, n’a pas fait dans la dentelle ! Pourtant habitué aux communications à risque par le poste qu’il incarne, Xavier Clément, actuel directeur de communication du CEA, n’aurait-il jamais constaté l’évident rapprochement des logos et chartes graphique de l’institut de recherche fondamentale et des partis politiques d’extrême gauche  il n’en reste pas moins que 15000 employés de l’un des centres de recherche sur l’énergie les plus reconnus au monde, distribueront à chaque meeting et gratuitement leurs petits tracts subliminaux au profit de la propagande du parti montant des extrêmes gauches !

Un lecteur de Novopress

Nouveau logo du CEA : un coup de pouce subliminal au Front de Gauche ?

Cliquer sur l'image pour l'agrandir.