Tag Archives: Caroline Fourest

Cologne : « Le rêve ce serait que ce soit l’extrême-droite qui ait fait des violences contre des femmes »

« Le rêve ce serait que ce soit l’extrême-droite qui ait fait des violences contre des femmes » (à 22 minutes dans la vidéo).

19/01/2016 – MÉDIAS (NOVOpress)
Impossible de passer à côté de ce monument de langue de bois dans lequel brille une petite pépite de sincérité. Lors d’une émission sur Arte consacrée aux agressions de masse à Cologne, Valérie Toranian, rédactrice en chef de la Revue des Deux Mondes – un titre qui visiblement survit sur des lauriers bien flétris — se désole que lesdites agressions ne fussent pas commises par de vilains fachos. Décidément, le réel ne fait aucun effort pour se confirmer à la logorrhée bien-pensante de nos « faiseurs d’opinion » autoproclamés.

Publié le
Ruquier n'invitera plus jamais Caroline Fourest dans ses émissions

Quand Laurent Ruquier ne veut plus inviter Caroline Fourest dans ses émissions

12/05/2015 – PARIS (NOVOpress)
L’animateur Laurent Ruquier, après vérification faite sur le mensonge de Caroline Fourest, a décidé ne plus jamais inviter la journaliste antiraciste dans aucune de ses émissions et l’a fait savoir au grand public lors du dernier « on n’est pas couché »
Il n’a pas précisé s’il s’en tiendrait uniquement à elle ou s’il entendait, désormais, étendre cette éthique à l’ensemble de ses invités. Son plateau n’en deviendrait-il pas désespérément vide ?
Caroline Fourest n’a t-elle pas eu surtout le tort d’avoir été prise en flagrant délit par Aymeric Caron, d’avoir menti de façon trop visible ?

Qui donc s’est rendu quelques fois aux « Bobards d’Or« , lit les divers sites de réinformation sérieux ou analyse de son chef l’information diffusée dans les médias mainstream sait à quel point cette journaliste (qu’il ne s’agit pas de dédouaner) est très largement concurrencée dans le mensonge par sa caste de propagandistes.
Et en était-elle à son premier mensonge, elle qui décrivait les yeux bleus des terroristes dans l’attentat contre Charlie-Hebdo ?

Crédit photo : capture youtube de l’émission « On n’est pas couché »


Caroline Fourest et Aymeric Caron

Caroline Fourest : ouh, la menteuse !

Source : OJIM
Caroline Fourest ne nous déçoit pas. elle s’est ait prendre la main dans le pot de confiture, ayant délibérément menti devant des millions de téléspectateurs lors de son accrochage avec Aymeric Caron sur le plateau de l’émission On est pas couché.

Parmi les divers sujets d’accrochage, Aymeric Caron a rappelé à son interlocutrice qu’elle avait été condamnée pour diffamation en 2013 après avoir laissé entendre, sur France Culture, que l’agression de la jeune femme voilée Rabia Bentot, à Argenteuil, pouvait être « bidonnée », ce qui avait entraîné une plainte de l’intéressée. Pourtant, ce soir-là sur France 2, Fourest a assuré avoir « gagné (s)on procès ». Non pas en première instance, où elle a perdu, mais « en appel ». Face au scepticisme de Caron, celle-ci a annoncé que son avocat ferait un communiqué le lendemain.

Communiqué qui n’est jamais arrivé. En leu et place, elle a depuis affirmé que l’avocat adverse avait « délibérément laissé filer le délai de prescription pour que cet appel n’ait pas lieu, et abandonné les poursuites ». Ainsi, la militante féministe s’est considérée « affranchie de cette plainte ridicule ». Version aussitôt démentie par les avocats de la partie adverse.
En clair, Caroline Fourest aurait-elle menti pour protéger son image publique un soir de grande audience ? Une stratégie « ridicule et suicidaire » pour Daniel Schneidermann. Dans L’Obs, le fondateur d’@rrêt sur images souligne que dans cette situation de « mensonge cynique », de mensonge « à la Cahuzac », « le menteur ne peut pas ignorer qu’il va être démasqué un jour ». C’est pourtant la voie choisie par Fourest ce soir-là.

Vérification faite, auprès de toutes les parties, oui, elle a menti

assure-t-il avant de conclure : « Si le mensonge de Fourest est un problème, c’est d’ailleurs d’abord pour la cause qu’elle prétend servir, celle de la laïcité et du droit au blasphème, cause qui mérite d’être défendue dans le débat public, défendue vigoureusement, à la loyale, et qu’elle torpille. »

Crédit photo : capture d’écran de l’émission ONPC du 2 mai


Caroline Fourest Vs Aymeric Caron : face à l’islamisation, la gauche se déchire

04/05/2015 – SOCIÉTÉ (NOVOpress)

Le clash entre Caroline Fourest et Aymeric Caron sur le plateau d’ONPC est révélateur. Face à la montée de l’islam en France, deux courants idéologiques s’opposent à gauche : les collabos et les laïcards. Malheureusement, aucun n’arrive à saisir les enjeux du problème.

Samedi soir a eu lieu une passe d’armes entre Caroline Fourest et Aymeric Caron sur le plateau de l’émission On n’est pas couché animé par Laurent Ruquier. Venue présenter son nouveau livre Éloge du blasphème, la journaliste militante LGBT d’extrême-gauche s’en est prise vertement à Caron : « Ca me fait chier de parler avec quelqu’un d’aussi con que vous ! ». Ce « clash » qui ne manquera pas de buzzer révèle surtout une ligne de fracture idéologique à gauche de plus en plus marquée : de quelle manière doit-on appréhender la question de l’islam en France ?

Caroline Fourest ne s’y trompe pas : il y a effectivement deux tendances.
La première que l’on pourrait qualifier de « collabo » assumée avec en tête de gondole Edwy Plenel, qui avait notamment appelé quelques jours après la tuerie de Charlie Hebdo à « comprendre » les frères Kouachi. On y retrouve également Rokhaya Diallo, spécialisée dans la dénonciation (souvent imaginaire) de l’islamophobie et pour qui le racisme anti-blanc n’existe évidemment pas. La seconde, en apparence plus dure, la sienne, qui fait de la défense inconditionnelle de la laïcité l’étendard de la lutte contre les extrémismes religieux, ce dernier concept creux mélangeant tout autant les familles cathos ayant manifesté contre le mariage homosexuel que les salafistes fans de l’État Islamique.

Continue reading

Publié le
L'Afrique n'est pas "Charlie" - par Bernard Lugan

La dépêche AFP que nous attendons d’une heure à l’autre

17/01/2015 – PARIS (NOVOpress)
Elle n’a pas encore été publiée, ni même peut-être pas encore été écrite, mais nous pouvons déjà en révéler la teneur à nos lecteurs, à quelques détails près !

Saint-Baptiste-sur-Sioule. Les deux individus qui ont refusé d’acheter Charlie Hebdo ce matin dans un kiosque parisien viennent d’être appréhendés à Saint-Baptiste-sur-Sioule (Allier), après une chasse à l’homme de plusieurs heures qui a mobilisé d’importantes forces de police. Selon la journaliste Caroline Fourest présente sur place, il s’agirait d’individus de type européen aux yeux bleus (1).

D’après une source proche de l’enquête, les deux individus arrêtés en fin d’après-midi à Saint-Baptiste-sur-Sioule auraient été confondus grâce à un exemplaire du journal Présent caché sous le siège-passager de leur véhicule. Un exemplaire du Figaro aurait également été découvert caché dans la boîte à gants.

Interrogée par Le Monde, Caroline Fourest parle d’une « ignoble provocation », d’une « descente sans fin vers les abysses de l’Abjection » et appelle à une nouvelle Marche Républicaine, rassemblant l’ensemble des partis politiques, « à l’exclusion, bien entendu, du Front national » a-t-elle ajouté. Dans un communiqué, Marine Le Pen a dénoncé une nouvelle mise à l’écart de son mouvement, précisant qu’elle n’était pas lectrice du Figaro et qu’elle ignorait jusqu’à aujourd’hui l’existence de Présent.

(1) Le mercredi 7 au soir sur le plateau de France 2, Caroline Fourest a déclaré que l’un des assassins des journalistes de Charlie Hebdo avait les yeux bleus ! Lapsus révélateur de ses souhaits ou bien manipulation volontaire ? Cela nous rappelle l’affaire Mohammed Merah pour lequel TF1, France 2 et M6 avaient vu un Blanc, blond, aux yeux bleus, alors qu’il portait un casque intégral de moto !

Vu sur Facebook

Caroline Fourest se fait remettre en place en direct par la TV anglaise !

Publié le
Vu sur Facebook

Heureusement Najat VB et Caroline Fourest n’ont pas participé à la course, elles risquaient un accident cardiaque !

Publié le
Médias : Frédéric Taddeï répond à Caroline Fourest sur France Culture

Médias : Frédéric Taddeï répond à Caroline Fourest sur France Culture

31/01/2014 – 10h45
PARIS (NOVOpress) –
Le journaliste Frédéric Taddeï, mis en cause par Caroline Fourest, contre-attaque sur France Culture le 30 janvier. Animateur neutre ou journaliste engagé ? Frédéric Taddeï répond à cette question. Il s’explique également sur son passage à « L’idiot international ».

Vu sur Twitter

Caroline Fourest « odieuse et basse » avec Frédéric Taddéï

Publié le
Vu sur Twitter

Les contre-vérités de Caroline Fourest sur Frédéric Taddeï

Publié le
Entretien avec Vivien Hoch : « Il faut que la dynamique de la colère et du sursaut ne se tarisse pas »

Entretien avec Vivien Hoch : « Il faut que la dynamique de la colère et du sursaut ne se tarisse pas »

Vivien Hoch est doctorant en philosophie, mais également Vice-Président de Chrétienté-Solidarité, responsable communication de l’AGRIF (www.lagrif.fr) et rédacteur en chef de l’hedomadaire de l’Observatoire de la Christianophobie (www.christianophobie.fr). L’AGRIF organisant le 8 février prochain une manifestation demandant la dissolution des Femen, Novopress a souhaité en savoir plus.


Vivien Hoch, bonjour. Le 8 février prochain, une Grande manifestation réclamant la dissolution des Femen est organisée par l’AGRIF, pouvez-vous présenter brièvement à nos lecteurs cette association ?

L’AGRIF (Alliance Générale contre le Racisme et pour le respect de l’Identité Française et chrétienne) est la seule organisation véritablement anti-raciste, qui lutte depuis 30 ans, devant les tribunaux, contre les trois types de racisme qui gangrènent notre société : le racisme anti-français, cette réalité passée sous silence des actes anti blancs, ou anti-français ; le racisme anti-chrétien, cette christianophobie ambiante (les profanations, les destructions d’églises, les Femen, etc.) ; et le racisme anti-humain, qui lutte contre les manipulations anthropologiques de la gauche nihiliste (théorie du genre, GPA, PMA). Une longue et belle histoire, avec des victoires, des défaites, dans une ligne exclusive de réaction judiciaire et de résistance intellectuelle.

Que reprochez-vous aux Femen ? Quels motifs pourraient justifier leur dissolution ?
Aujourd’hui, les Femen représentent malheureusement beaucoup plus qu’un simple groupuscule de militantes hystériques qui font leurs petits « happening » pour une cause militante. Les Femen ne sont et n’existent que pour provoquer, avec une violence symbolique à l’encontre d’une certaine classe de Français attachés à certaines valeurs, et à une certaine religion. Et les violences ne sont pas seulement symboliques, puisqu’elles ont clairement organisé des actes de violence en réunion contre Civitas, ou les surveillants de Notre-Dame… De fait, elles agissent selon une discrimination fondée sur une religion, que d’ailleurs personne ne protège, hormis, justement, l’AGRIF, ou encore l’Observatoire de la Christianophobie. Elles sont proprement racistes anti-chrétiennes. Pourquoi utiliser le terme « raciste » ? Parce qu’on ne peut condamner ces hystériques que sur le domaine pénal du racisme. C’est dans ce domaine que l’AGRIF peut intervenir devant les tribunaux, et les faire condamner, dans la plénitude de sa reconnaissance par les plus hautes instances judiciaires (Cour de Cassation du 16 avril 1991).

Lire la suite

Vu sur Twitter

Fourest en soutien à Taubira : « bobocratie » vs « fachocratie » ?

Publié le
Caroline Fourest "accueillie" chaudement à Nantes ; Najat Vallaud-Belkacem annule sa venue

Caroline Fourest « accueillie » chaudement à Nantes ; Najat Vallaud-Belkacem annule sa venue

14/04/2013 – 12H15
NANTES (NOVOpress Breizh) –
La vie devient difficile pour les membres de l’oligarchie du Système. Venue hier à Nantes pour participer à un colloque organisé par le Nouvel Observateur, Caroline Fourest a dû faire face à la contestation des opposants à la loi sur le mariage gay. Et c’est sous la protection des forces de police que cette journaliste emblématique de la médiacratie a pu reprendre son TGV pour Paris. Récit d’une visite mouvementée en terre bretonne.

Lire la suite