Tag Archives: carnaval

8544-Chard

Terrorisme sexuel

11/02/2016 – EUROPE (Présent 8544)

Les plaintes pour motifs sexuels ont été multipliées par quatre cette année lors du carnaval de Cologne, a annoncé mercredi la police de la ville. Mais peut-être est-ce par dix ou par cinquante, si l’on se réfère aux méthodes de dissimulation et de mensonge de la police allemande après les émeutes sexuelles massives de la nuit du 31 décembre dans la même ville.
8544_Une
Ce qui filtre aujourd’hui c’est que malgré l’exceptionnelle présence policière, malgré les caméras, les projecteurs géants, les parcs « sombres » fermés, les « points sécurité » pour que les femmes s’y réfugient en urgence (c’est qui les « réfugiés » ?) le carnaval de Cologne 2016 a été marqué par une forte augmentation du nombre d’agressions sexuelles et d’insultes à l’égard des femmes. 66 plaintes pour insultes et agressions sexuelles ont été déposées, contre 18 l’an dernier, selon un communiqué officiel. L’ampleur de cette augmentation a été largement relativisée au passage par la police : « L’une des explications possibles, c’est que les victimes portent davantage plainte qu’avant. »
En somme ce sont les plaintes qui ont augmenté, pas les agressions sexuelles ! Et l’autre des explications possibles ?

En Autriche, la mère du petit garçon de 10 ans violé par un migrant irakien a affirmé « regretter d’avoir inculqué à ses enfants d’être accueillants avec les réfugiés ». Les faits s’étaient déroulés le 2 décembre dernier, dans la piscine de Theresienbad à Vienne. Un sauveteur travaillant dans l’établissement a immédiatement appelé une ambulance après avoir découvert l’enfant blessé et en pleurs. Pendant ce temps, son violeur, un demandeur d’asile venant d’Irak, continuait tranquillement de s’amuser dans l’eau en sautant du plongeoir de la piscine.

En Autriche toujours, un demandeur d’asile gambien est accusé d’avoir assassiné une jeune Américaine de 25 ans qui l’avait aidé et accueilli chez elle. L’homme a été interpellé vendredi en Suisse.

En Norvège, plusieurs agressions sexuelles contre des migrants mineurs par d’autres migrants ont été recensées dans plusieurs localités du pays. Un phénomène passé sous silence par les autorités. Le 6 janvier dernier, un viol commis sur un enfant de trois ans à Stavanger dans un centre de réfugiés a provoqué l’effroi dans le pays.
L’un des costumes les plus tendance de ces Carnavals 2016 pourrait bien être la ceinture d’explosifs islamique. Quatre ceintures explosives ont été découvertes à la frontière syrienne par les soldats turcs dans les bagages d’un groupe de migrants dans le sud-est de la Turquie, que du coup on désigne sous le nom de « suspects » pour le PADAMALGAM. Le groupe était composé de 34 personnes, quatre hommes, dix femmes et vingt enfants… Entre 12 et 15 kg d’explosifs et quatre ceintures susceptibles d’être utilisées dans des attentats suicides ont été découverts dans leurs sacs. 30 000 civils syriens qui n’attendent que de pouvoir « migrer », sont depuis plusieurs jours massés à la frontière.

Le tout dans un silence assourdissant des gros médias dont l’intox chaque jour confrontée à la multiplication des faits ne semble jamais devoir faiblir.

Caroline Parmentier

erdogan_daesh_carnaval_ok

Allemagne : les défilés de carnaval menacés par la censure

10/02/2016 – EUROPE (NOVOpress)
Plusieurs enquêtes pour incitation à la haine raciale de la justice allemande contre des défilés de carnaval. Les Allemands résistent encore à la censure du politiquement correct, comme le montre ce florilège de chars de carnaval.

Alors que l’année dernière plusieurs chars se moquaient ouvertement du politiquement correct comme ici à Dusserdorf où des barbus proclamaient comme les 3 singes que le « terrorisme n’a rien à voir avec la religion », le ton a bien changé cette année et la répression arrive en force sur une période où la liberté totale était encore la règle il y a un an.

À Solingen, une ville de Rhénanie, un char de carnaval représentant un u-boot N° U -96 (le même rendu célèbre par le film Das Boot), portant sur le côté ce message sans équivoque, « Ils doivent se battre pour leur patrie au lieu de toucher nos femmes » — une référence directe aux agressions sexuelles massives menées par des immigrants illégaux depuis leur arrivée en Allemagne durant 2015.

Dans la ville de Ilmtal, dans leThuringe, un char transformé en tank de la Seconde Guerre mondiale portait le message Ilmtaker Asylabwehr (« défense d‘Ilmtal contre les demandeurs d’asile ») sur un côté et « Package Asile III » sur l’autre en référence au « nouveau plan » du gouvernement d’Angela Merkel qui tente d’endiguer cette arrivée incontrôlée d‘immigrants.

À Düsseldorf un char du carnaval représentait le président turc Erdogan trinquant avec un combattant de l’État islamique (IS) pour fêter leur alliance contre les Kurdes, au moment où l’Union Européenne va débloquer des milliards pour financer la Turquie dans sa lutte contre l’EI.

À Wasungen nous avons le « Balkan Express », en référence aux milliers d’immigrants qui ont débarqué cet été dans la gare de Munich avec devant le message Die Plage kommt « : “la peste arrive” entouré de fêtards déguisés en sauterelles comme dans la Bible.

carnaval_cologne

Carnaval de Cologne : 400 plaintes, dont 35 pour agressions sexuelles

09/02/2016 – EUROPE (NOVOpress)
Malgré les mesures de sécurité renforcées, le carnaval de Cologne a vu le nombre des agressions se multiplier par huit et par près de 2,5 pour les agressions sexuelles.

Le message se veut rassurant, mais s’effondre face à la réalité des chiffres : selon la police, le carnaval traditionnel de Cologne se tient dans une « ambiance plus calme que l’année dernière ». Cependant, à la date du 7 février, plus de 400 personnes avaient déjà porté plainte à la police, contre en moyenne une cinquantaine les années précédentes, soit 8 fois plus.
Si la plupart de ces plaintes concernent des vols à la tire et des blessures, les services de l’ordre ont également enregistré 35 cas de violences sexuelles à date du 7 février. La première journée, la police a enregistré 22 plaintes, contre 9 l’an passé, soit près de 2,5 fois plus d’agressions sexuelles sur cette seule première journée.
Le carnaval, qui a débuté le 4 février, doit se poursuivre jusqu’à demain, mercredi des Cendres. Si les festivités n’ont pas connu d’agressions sexuelles massives similaires à celles du Nouvel An, la hausse importante des plaintes vient tout de même doucher l’enthousiasme officiel.


Bordeaux : Carnaval des deux rives, La polémique monte sur le web

Bordeaux : Carnaval des deux rives, La polémique monte sur le web

02/03/2014 – BORDEAUX (via Infos-Bordeaux) – Le Carnaval des deux rives se déroule chaque année à Bordeaux le premier dimanche de mars. Placé sous le thème de la Chine, il a « coloré la ville ce samedi après-midi », comme le soulignent nos confrères de Sud-Ouest.

Mais depuis hier soir de nombreuses photos circulent sur le net, dont certaines sont à la une du fameux site Fdesouche, un des blogs d’actualité les plus lus en France. En cause, plusieurs clichés (photo) donnant raison à la « théorie du grand remplacement », chère à Renaud Camus.

Cet écrivain met, depuis plusieurs années en garde, contre « le choc le plus grave qu’ait connu notre patrie depuis le début de son histoire puisque, si le changement de peuple et de civilisation, déjà tellement avancé, est mené jusqu’à son terme, l’histoire qui continuera ne sera plus la sienne, ni la nôtre », ciblant notamment le « remplacement » des Français de souche par d’autres peuples, principalement venus du Maghreb et d’Afrique.

Crédit photo : DR

Les anti-aéroport s’invitent au Carnaval de Nantes

Les anti-aéroport s’invitent au Carnaval de Nantes

15/04/2013 – 10H00
NANTES (NOVOpress Breizh) –
Un passager clandestin (photo ci-dessus) s’est glissé dans le Carnaval de Nantes : les adversaires du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes ont pris place à la fin du défilé officiel.

Le défilé du Carnaval a serpenté dans Nantes hier sous un soleil radieux. Traditionnellement, il s’achève par le char de la reine de Nantes – incarnée cette année par Mélissa Beldjilali (on sait que l’organisation du Carnaval est désormais entre les mains de la municipalité nantaise…). Le char royal était d’ailleurs couronné d’un autre message subliminal : un arc-en-ciel, dont les couleurs sont chères aux partisans du mariage pour tous.

Lire la suite