Tag Archives: Bush

George W. Bush poursuivi au Canada ?

George W. Bush poursuivi au Canada ?

13/10/2011 – 18h30
OTTAWA (NOVOpress) –
Il s’agit de la requête d’Amnesty International auprès des autorités canadiennes lorsque l’ancien président américain George Walker Bush sera présent au Canada le 20 octobre prochain.

L’organisation humanitaire internationale a remis aux autorités canadiennes un rapport de mille pages dans laquelle elle justifie l’arrestation de l’ancien dirigeant américain. En cause, sa « responsabilité dans des crimes contre le droit international, dont la torture » notamment dans le cadre de l’application du programme secret de l’Agence centrale du renseignement (CIA) entre 2002 et 2009, qui infligeait aux détenus, selon l’organisation, « la torture et d’autres traitements cruels, inhumains et dégradants, ainsi que des disparitions forcées ». Selon l’association, si le Canada refuse son arrestation, cela constituerait pour l’association « une violation de la Convention des Nations unies contre la torture et […] une manifestation de mépris vis à vis des droits humains fondamentaux ».

De son coté le ministre canadien de l’Immigration, dénonce « le parti pris idéologique » et accuse Amnesty International de « choisir soigneusement des cas à exposer ». Le même ministre dénonce la « dégénérescence et (la) politisation » d’Amnesty, en « banqueroute morale ».

[box] Photo :Le président George W. Bush entouré par deux des principaux artisans de la guerre en Irak, le secrétaire à la défense, Donald Rumsfeld et le vice-président Dick Cheney.
Crédit Cherie A. Thurlby via Wikipedia. Domaine public dans le cadre d’ œuvre du gouvernement fédéral des États-Unis d’Amérique.[/box]

Dick Cheney. L'ancien vice-président américain justifie la torture

Dick Cheney, l’ancien vice-président américain justifie la torture

02/09/2011 – 11h00
WASHINGTON (NOVOpress) –
Ancien directeur de cabinet de Gérald Ford, ancien ministre de la Défense de Bush père, puissant vice‑président de Bush fils, Dick Cheney vient de publier ses mémoires.

Celui qui fut surnommé Dark Vador assume sans complexe sa réputation de seigneur de la guerre. Il regrette simplement que les États‑Unis n’aient pas bombardé la Syrie. Mais il justifie les méthodes de torture utilisées à la prison de Guantanamo. Tout en se félicitant qu’Obama n’ait pas fermé ce pénitencier malgré ses promesses.
[box class= »info »]Photo : de gauche à droite Dick Cheney, George W. Bush, Dennis Hastert. En 2003.[/box]