Tag Archives: burka

Le vote socialiste, un vote ethnique

Le vote socialiste, un vote ethnique

09/05/2012 – 17h00
PARIS (NOVOpress) –
Outre de nombreux drapeaux magrébins, maliens, guinéens, etc, dans de nombreuses villes, des burqas s’exhibaient également joyeusement avenue des Champs-Elysées à Paris (photo en Une), dimanche soir, pour fêter la victoire du candidat socialiste à la présidentielle.

Une étude réalisée par l’institut de sondages OpinionWay le jour du deuxième tour révèle une adhésion massive des musulmans au parti socialiste : 93% des musulmans ont ainsi voté pour François Hollande.

« AC le feu », un collectif ethnique basé en Seine-Saint-Denis a clairement posé les règles du jeu auxquelles devra se soumettre le nouveau chef de l’Etat. Ce dernier est sommé d’ « envoyer des signes forts en direction des quartiers populaires [lire : quartiers ethniques] de l’ensemble des territoires de France, notamment en ce qui concerne la représentativité qui devra transparaître dès la mise en place de son gouvernement provisoire « .

L’avertissement est clair et se fonde sur des chiffres sans ambigüité. Dans le 9-3, Hollande fait mieux qu’en Corrèze (65,32%), département dont il est dirige le conseil général, avec des pointes à 77,78% à Saint-Denis et 76,74% à Bobigny. Dans les Yvelines, Les Mureaux et Trappes, deux villes à forte densité afro-maghébine, le candidat socialiste atteint respectivement 70,47% et 77,01%. Il « monte » même à 89,04% dans le quartier « sensible » du Val-Fourré, sur la commune de Mantes-la-Jolie.

Crédit photo : DR.

femmes-en-burqua-illustration

Un musulman menace de mort une employé de la CAF

30/12/2011 – 20h00 PARIS (NOVOpress) –Décidément, les cas de violences ou de « grabuge » provoqués par des fondamentalistes musulmans se multiplient en France. Après l’histoire de la femme arrêtée en Burka au volant à Saint Brieuc ou encore de l’hôpital à Marseille la semaine dernière, c’est cette fois ci dans le 19ème arrondissement parisien qu’un incident s’est produit : Un musulman et sa femme de 23 ans, intégralement voilée; ont pénétré dans le CAF (caisse d’allocation familiale) et ont immédiatement refusé que cette dernière enlève son voile pour entrer dans les locaux. La responsable de l’agence a alors été jusqu’à négocier pour que la fondamentalise ne montre son visage qu’au guichet.  Le couple a tout d’abord refusé d’optempérer, puis le mari a insulté l’employé, avant de la menacer de mort tout en récitant des versets du Coran.

Suite à la plainte déposée par l’employée, une enquête de police a été ouverte et l’homme de 25 ans, se sachant recherché, s’est rendu de lui même au commissariat de police de l’arrondissement concerné, où il a été placé en garde à vue. L’enquête a révélé que l’homme était fiché par la DCRI (direction centrale du renseignement intérieur) en tant que membre de la mouvance islamiste radicale.

Dans les hôpitaux, comme dans les administrations ou dans les écoles, les employés risquent d’avoir de plus en plus de soucis à se faire. A moins que des nouvelles mesures « d’exception » soient prises en faveur de certaines communautés. Ou a moins, plus logiquement, que les politiques mettent tous les moyens en œuvre pour faire respecter l’État républicain .