Tag Archives: Brest

manif_brest

Brest : manif contre la mosquée salafiste, l’extrême-gauche soutient l’imam

11/10/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Les mouvements ADSAV (parti du peuple breton) et Résistance républicaine ont manifesté samedi pour exiger la fermeture de la mosquée salafiste Sunna. Face à eux, les « antifas », soutiens objectifs de l’imam intégriste.

Près de 300 personnes (150, selon la police), mobilisés par les mouvements ADSAV (parti du peuple breton) et Résistance républicaine se sont réunis au cri de « on est chez nous » et de la Marseillaise pour exiger la fermeture de la mosquée Sunna. Celle-ci est dirigée par l’imam Rachid Abou Houdeyfa. Pur représentant du salafisme, cet imam prêche naturellement pour le voile islamique, la soumission de la femme et le caractère incompatible de la Charia avec les lois de la république. L’imam en question a récemment défrayé la chronique avec la diffusion d’un se ses prêches auprès des enfants, portant sur la musique
« Allah n’aime pas la musique parce que c’est le diable qui l’aime », ajoutant que « ceux qui chantent, le prophète dit qu’ils seront engloutis sous la terre, transformés en singes ou en porcs ».

Nous assistons à un endoctrinement des enfants, comme dans des sectes, le préfet et le procureur doivent réagir !

a affirmé lors d’une prise de parole Ronan Le Gall, porte-parole d’ADSAV. Interrogé le 30 septembre sur l’antenne de France Bleu Breizh Izel, Anouar Kbibech, nouveau président du Conseil français du culte musulman, avait jugé « ahurissant » le fait de tenir de tels propos devant des enfants, ajoutant que cette affaire « posait la question de l’habilitation des imams en France ».

Fidèles à leurs réflexes pavloviens, les mouvements d’extrême-gauche ont organisé une contre-manifestation rassemblant quelques dizaines de personnes (une centaine selon la police). Exercice toujours délicat pour eux de s’opposer à « l’extrême-droite » sans pour autant paraître cautionner les salafistes, ils disent « ne pas cautionner les propos de l’imam », mais se positionner « contre l’instrumentalisation raciste et islamophobe qui en est faite ». De fait, par leur refus de condamner et combattre l’obscurantisme islamique (alors qu’au nom de la « laïcité », ils combattent avec virulence toute expression catholique dans l’espace public) ils jouent les idiots utiles de l’islamisation.
Les deux rassemblements se sont retrouvés face-à-face dans une ambiance tendue, échangeant slogans et insultes, mais un cordon de CRS et de policiers a empêché tout contact entre les groupes opposés.


[Tribune libre] Lorsque tirer les rois devient un acte de résistance... par Marie Vermande

[Tribune libre] Lorsque tirer les rois devient un acte de résistance… par Marie Vermande

Crédit photo : « Le gâteau des Rois », Jean-Baptiste Greuze, 1774 (Musée Fabre) via Wikipédia (domaine public).

08/01/2014 – 11h00
BREST (NOVOpress) –
Nous sommes en 2014, et l’actualité politique nous fait un peu penser aux heures les plus sombres de notre histoire. Ne vous méprenez pas, je veux parler de la Révolution française, et en particulier de la Terreur.

Pendant cette période de meurtres et de violences de toute sorte, il ne faisait pas bon être opposé au gouvernement. Comme maintenant en fait. Sauf qu’aujourd’hui, on ne paye plus son opposition de sa tête, mais simplement de ce que l’on appelle la diabolisation. Pourtant, les journaleux et politicards de tout bord feraient mieux d’y penser : trop de diabolisation tue la diabolisation. Au point que dorénavant la condamnation de quoi que ce soit par un journaliste ou un politique est le feu vert pour que ce quoi que ce soit s’amplifie. On l’a vu pour les bonnets rouges, on l’a vu pour les quenelles, on le verra peut-être pour la galette des rois ?

Lire la suite

Vu sur Twitter

Les petits Brestois privés de couronne des rois. La référence serait trop chrétienne !

Publié le
Municipales 2014 : François Cuillandre (PS) candidat à sa succession à Brest

Municipales 2014 : François Cuillandre (PS) candidat à sa succession à Brest

Ci-dessus : François Cuillandre (à droite) en compagnie d’Harlem Désir.

26/06/2013 – 16H00
BREST (NOVOpress Breizh) –
Le maire sortant de Brest François Cuillandre (PS) a été désigné lundi par son parti pour conduire une liste « union de la gauche » lors des prochaines élections municipales. Il pourrait être opposé à Bernadette Malgorn (UMP), ancienne préfète de la région et candidate malheureuse aux dernières régionales, qui vient d’annoncer sa candidature.

Lire la suite

Subvention de 160.000 euros pour un édifice musulman à Brest : une simple « erreur technique » selon la municipalité socialiste

Subvention de 160.000 euros pour un édifice musulman à Brest : une simple « erreur technique » selon la municipalité socialiste

François Cuillandre (à droite), le maire PS de Brest, en compagnie de François Hollande aux Tonnerres de Brest, le 14 juillet 2012. Crédit photo : Crédit photo : Pymouss via Wikimedia (cc).

08/02/2013 – 14h00
BREST (NOVOpress Breizh) – Dans un communiqué, Brigitte Hu, conseillère municipale (divers-droite) de Brest s’est émue de trouver, dans le projet de budget de la Ville de Brest pour 2013 qui sera soumis au vote du conseil municipal le 12 février prochain, une subvention de 160.000 euros pour un « édifice cultuel musulman ». Une simple « erreur technique », selon la municipalité socialiste présidée par François Cuillandre.

Lire la suite