Tag Archives: bombardements

msf_yemen

MSF bombardé au Yémen

11/01/2016 – MONDE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Au Yémen, un hôpital de l’ONG Médecins sans frontières a été frappé par un missile dimanche dans la journée. Ce bombardement a occasionné 4 morts et 10 blessés dont deux membres de Médecins sans frontières qui sont dans un état critique. La provenance du missile n’est pas connue à l’heure actuelle. Le centre médical est situé dans la région de Sana, qui est le théâtre d’une intervention militaire de l’Arabie saoudite, ou les morts de civils bombardés se succèdent dans un climat d’indifférence internationale. MSF a déjà été la cible d’un bombardement de l’armée américaine à Kunduz en Afghanistan en octobre dernier, occasionnant 30 morts qualifiés de dégâts collatéraux.

Selon Raquel Ayora, qui dirige les opérations de MSF au Yémen, l’organisation fournirait régulièrement aux belligérants les positions GPS de ses installations. « Il n’y a aucune possibilité pour ceux qui ont des capacités de lancer des raids aériens ou de tirer des missiles d’ignorer ce fait », a-t-elle insisté.


msf_bombarde

Ce n’est pas de la propagande, c’est de la politique et de l’information

06/10/10/2015 – MÉDIAS (NOVOpress)
Dans la nuit du samedi 3 au dimanche 4 octobre, un hôpital de l’ONG Médecins sans frontières à Kunduz, en Afghanistan a été bombardé, très, très, probablement par l’OTAN, causant 22 victimes. Intéressant de noter comment est traité ce qui est un crime de guerre avéré par nos médias et politiques…  qui a parlé de propagande ?

Recherche hôpital bombardé par OTAN Valls: Pas de résultat

Recherche hôpital bombardé par OTAN Fabius: Pas de résultat

Recherche hôpital bombardé par OTAN BFMTV: Hôpital MSF bombardé : « On n’a aucune explication »
Le bombardement de l’hôpital de Médecins sans Frontières (MSF) dans la ville afghane de Kunduz, a fait 19 morts dans la nuit de samedi à jeudi. « Les bombardements ont perduré » alors même que les autorités avaient été alertées, a redit Mathilde Berthelot, responsable des programmes MSF en Afghan…

Recherche hôpital bombardé par OTAN HuffPost: Un hôpital de Médecins sans Frontières bombardé en Afghanistan, les États-Unis peut-être responsables

Bombardement de la Serbie : un triste anniversaire que les Européens oublient de fêter…

Bombardement de la Serbie : un triste anniversaire que les Européens oublient de fêter…

29/03/2015 – PARIS (NOVOpress/Kiosque courtois)
C’était, il y a 16 ans, c’était en mars 1999… l’Otan sous les ordres des Etats‑Unis et la complicité effective des gouvernements européens déclenchait le bombardement de la Serbie.

80 jours, 80 nuits de bombardement pour imposer la partition du Kosovo, berceau de la nation serbe, et son transfert à l’organisation mafieuse UCK.

Cette opération « humanitaro‑militaire » violait plusieurs lois et conventions internationales, et pour quel résultat ?

La moitié de la population kosovare est au chômage, un tiers de ses habitants vit avec 1,5 $ par jour, plusieurs des leaders politiques kosovars issus de l’UCK sont suspectés de crimes de guerre ou d’avoir participé à des trafics d’organes, la région est devenue une plate-forme des trafics d’armes, de drogue (40 % de l’héroïne consommée en Europe vient du Kosovo), d’êtres humains, etc. Et la population musulmane kosovare fuit en masse le Kosovo pour coloniser le reste de l’Europe.

Dans cette histoire, la France a trahi son fidèle allié serbe, et quittant une diplomatie gaullienne a adopté un interventionnisme pseudo humanitaire plus que contestable…

Comme le chante In Memoriam, l’histoire est un éternel recommencement, le Kosovo a ainsi ouvert la voie à la Libye, l’Ukraine… et demain ? La Seine‑Saint-Denis ?

Crédit carte : DR.

Gaza : Benyamin Nétanyahou « prêt à l'escalade »

Gaza : Benyamin Nétanyahou « prêt à l’escalade »

11/11/2012 – 17h30
TEL-AVIV (NOVOpress) – On assiste à un regain de tension et de violence à la frontière entre Israël et Gaza. A la suite du tir d’une dizaine de roquettes artisanales palestiniennes ayant fait 8 blessés dans le sud d’Israël, le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou a déclaré que l’Etat hébreu était « prêt à l’escalade« . « Le monde doit comprendre qu’Israël ne restera pas sans rien faire face aux tentatives de nous attaquer. Nous sommes prêts à l’escalade, en intensifiant nos actions », a déclaré notamment Nétanyahou lors de la réunion hebdomadaire du conseil des ministres.

Une déclaration immédiatement suivie d’effets meurtriers, les raids aériens de représailles ayant déjà causés 6 morts chez les Palestiniens. Parallèlement, l’Etat hébreu a également tiré une série de coups de semonce contre la Syrie.

Crédit photo :  Adobe of chaos via Flickr (cc)

[Cinéma] Nantes sous les bombes alliées

[Cinéma] Nantes sous les bombes alliées

12/09/2012 – 14h00
NANTES (NOVOpress Breizh) – Une projection du film « Nantes sous les bombes alliées : une histoire oubliée de la France en guerre » de François Gauducheau sera donnée en avant première demain soir à 20 h 30, au Cinématographe à Nantes (*), en présence du réalisateur. Une télédiffusion aura lieu ultérieurement (**). Un document exceptionnel sur un évènement qui aura fait en quelques minutes plusieurs milliers de victimes parmi la population civile.

Lire la suite

Gaza : Le consul de France et sa famille blessés par un raid israélien

Gaza : Le consul de France et sa famille blessés par un raid israélien

16/11/11 – 12h30
PARIS (NOVOpress)
– Le consul de France pour la bande de Gaza, sa femme ainsi que sa fille de 13 ans ont été blessés par des bombes israéliennes lancées au cours d’un nouveau raid de l’armée.

Cette attaque a eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi. La nature et la gravité des blessures de la famille du diplomate français n’ont pas été précisées par le Ministère des affaires étrangères qui se borne à « déplorer vivement les conséquences de ce raid aérien ».

Cette nouvelle bavure démontre la précision et la fiabilité des attaques israéliennes sensées être ciblées uniquement sur des « terroristes » ou des « groupes armés hostiles ». À moins, bien sûr, qu’il ne s’agisse d’une volonté d’intimidation vis-à-vis de la France, souvent jugée trop favorable aux palestiniens par les autorités israéliennes.

Face à cette atteinte à son représentant à Gaza, le ministère français s’est contenté de timidement rappeler « l’impérieuse nécessité d’éviter toute atteinte à des civils » tout en réaffirmant son  » attachement à la sécurité d’Israël « .

Crédit photo : Begemot via Flickr, licence CC.

Seconde Guerre mondiale : ces bombardiers américains qui ravagèrent l’Europe et le Japon

Seconde Guerre mondiale : ces bombardiers américains qui ravagèrent l’Europe et le Japon

13/11/2011 – 21h50
DRESDE (NOVOpress) –
Les éditions Atlas viennent de sortir un très beau coffret sur les Avions de la Seconde Guerre mondiale, sous la direction de Patrick Facon, membre de l’Académie nationale de l’air et de l’espace à Toulouse. Plans détaillés des appareils, photos d’archives et parfois d’exemplaires restaurés avec passion, le coffret contient deux ouvrages. L’un consacré aux avions de chasse, l’autre aux bombardiers.

L’occasion de revenir sur cette arme stratégique avec les blindés, qui ravagea l’Europe au siècle dernier. Junkers, Heinkel… Avec ces modèles, dès 1940, les Allemands tentèrent d’écraser sous leurs bombes la Grande-Bretagne. Mais comme le rappelle Patrick Facon, ce sont les « Américains et les Britanniques qui passent maîtres dans la maîtrise des opérations de ce type ». Entre 1941 et 1945, les B 25, Boeing B-17 américains et autres Lancaster anglais, imposent une « terreur sur l’Allemagne » en visant principalement les civils (plus de 500 000 victimes) à Dresde, Hambourg ou Berlin.

Cette même logique criminelle sera dirigée contre le Japon, où près de 900 000 femmes, hommes et enfants seront massacrés « sous les bombes explosives et incendiaires américaines de novembre 1944 à juillet 1945 », écrit Patrick Facon. Un « bilan effrayant », aggravé par les bombardements nucléaires sur Hiroshima et Nagasaki en août 1945. Pourtant, les auteurs de ces crimes de guerre n’ont jamais été traduits devant un tribunal international.

Après le jugement de Nuremberg, le général américain Curtis Lemay (l’un des principaux stratèges des bombardements incendiaires visant à anéantir les populations civiles) a reconnu « Si nous avions perdu la guerre, c’est moi qui aurait été jugé pour crimes de guerre. Heureusement nous avons gagné. »

Israël envisage des frappes contre l’Iran

Israël envisage des frappes contre l’Iran

02/11/11 – 13h30
TEL-AVIV (NOVOpress)
– Il ne s’agit plus d’une vague éventualité, régulièrement évoquée par les médias, mais bel et bien d’un débat acharné au sein du gouvernement israélien. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son ministre de la Défense, Ehud Barak, tentent actuellement de venir à bout de l’opposition d’un grand nombre de ministres à une attaque visant les installations nucléaires iraniennes.

Déjà, en début de semaine, certains médias israéliens avaient affirmé que la « décision était prise », malgré l’opposition des responsables de l’armée et du renseignement. Des affirmations démenties par le chef du gouvernement.

Légitimement inquiets des graves conséquences d’une telle opération militaire, la majorité des principaux ministres seraient encore opposés à cette option, seuls Netanyahu, Barak et le ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, la défendant avec opiniâtreté.

Pour les autres membres du gouvernement, ce sont encore les pressions économiques et diplomatiques qui doivent prévaloir.

Pour la plupart des observateurs, le rapport de l’Agence internationale pour l’énergie atomique (AIEA) à propos du programme nucléaire iranien, qui doit être rendu public le 8 novembre,  aura « une influence décisive » sur les décisions du gouvernement israélien.

[box class= »info »]Crédit photo : Alexandre Prévot sous licence Creative Common[/box]

Pakistan : les attaques de drones américains auraient fait plus de 2300 morts

Pakistan : les attaques de drones américains auraient fait plus de 2300 morts

22/10/11 – 17h30
LONDRES (NOVOpress)
– C’est une guerre qui ne dit pas son nom et pourtant depuis maintenant plusieurs années les bombardements américains au Pakistan, réalisés au nom de la « lutte antiterroriste », font de nombreuses victimes, notamment parmi la population civile.

Une ONG anglaise avance aujourd’hui le chiffre de plus de 2300 morts et 1200 blessés dont plusieurs centaines de civils.
L’association aurait identitifié plus de 300 attaques de drones depuis le 17 juin 2004, dont 248 sous la mandature du président Barack Obama en fonction, soit près d’un bombardement tous les quatre jours.

La C.I.A., qui commandite ces attaques, admet pour sa part 2050 personnes tuées mais, selon elle, il ne s’agit que de combattants islamistes à l’exception de 50 civils, victimes de « bavures » ou de « dommages collatéraux ».

Crédit photo : Doctress Neutopia . Licence CC.

La Ligue Arabe demande l'arrêt des raids israéliens sur Gaza

La Ligue Arabe demande l’arrêt des raids israéliens sur Gaza

22/08/11 – 09h15
PARIS (NOVOpress)
— Alors que la tension est de plus en plus vive autour de Gaza, des tirs de roquettes palestiniennes répondant aux bombardements israéliens qui avaient eux même été provoqués par des attentats perpétrés sur le sol de l’État hébreu, la Ligue arabe a condamné aujourd’hui les raids israéliens, jugés « disproportionnés », et demandé à la communauté internationale de faire pression sur les autorités israéliennes pour y mettre fin.

Dans son communiqué, l’organisation panarabe « demande à la communauté internationale de faire pression sur les autorités de l’occupation israélienne pour mettre immédiatement fin à cette agression » qui a déjà fait plus d’un quinzaine de morts, dont plusieurs enfants, et une soixantaine de blessés.

La Ligue « demande au Conseil de sécurité (de l’ONU) d’assumer ses responsabilités et de prendre rapidement les mesures nécessaires pour mettre fin à cette agression brutale ». L’organisation a également condamné « l’agression israélienne contre les forces égyptiennes », en allusion à la mort de cinq policiers égyptiens tués alors par les Israéliens.

La Ligue arabe a enfin réaffirmé son soutien à l’intention des Palestiniens de demander au Conseil de sécurité l’adhésion de leur État à l’ONU.

Les Palestiniens vont en effet demander le 20 septembre une adhésion à part entière à l’ONU et la reconnaissance de la Palestine sur les lignes du 4 juin 1967, avant la Guerre des Six jours, soit la totalité de la Cisjordanie, de la bande de Gaza et de Jérusalem-Est.

Un groupe islamiste revendique l'attentat à la bombe d'Oslo

Un groupe islamiste revendique l’attentat à la bombe d’Oslo

23/07/11 – 21h30
OSLO (NOVOpress) – Qui croire ? Selon un spécialiste du terrorisme islamique, le groupe islamiste terroriste Ansar al-Jihad al-Alami a publié une déclaration dans laquelle il revendique l’attentat à la bombe qui a touché le quartier des ministères de la capitale norvégienne.

Raisons invoquées : la présence militaire norvégienne en Afghanistan et les insultes contre Mahomet.

Une revendication absente de bien des articles consacrés au drame norvégien.