Tag Archives: Bloc Identitaire

Djihadistes "français" : Jacques Bompard relaie la proposition des Identitaires et interroge le gouvernement

Djihadistes “français” : Jacques Bompard relaie la proposition des Identitaires et interroge le gouvernement

14/04/2014 – PARIS (NOVOpress)
Début avril, le Bloc Identitaire lançait une campagne afin de déchoir de notre nationalité les centaines de musulmans djihadistes partis faire la guerre en Syrie. En effet, plus de 700 de ces “Français”, ayant parfois conservé la nationalité de leur pays d’origine, ont montré par leur engagement que pour eux il n’existait qu’une patrie, l’oumma, la communauté mondiale musulmane.

La déchéance de nationalité est possible de par la loi française. Le cas des djihadistes correspond parfaitement à ce cadre juridique.

L’initiative lancée par le Bloc Identitaire est d’ores et déjà relayée à l’Assemblée nationale par le député Jacques Bompard qui vient de s’emparer de la proposition des identitaires en posant une question écrite au gouvernement (ci-dessous, en exclusivité pour Novopress).

Une fois encore, fidèle à son rôle d’aiguillon idéologique, l’action du Bloc Identitaire a permis de mettre en branle un mouvement qui traverse l’ensemble des droites.


Ministère interrogé : INT – Ministère de l’intérieur

Question n° 15-00383

M. Jacques Bompard alerte M. le ministre de l’intérieur sur les menaces inquiétantes du retour des djihadistes français de Syrie. M. Manuel Valls en janvier 2014, alors ministre de l’Intérieur, estimait que 700 Français se seraient enrôlés dans les troupes rebelles en Syrie. La menace est réelle que ces terroristes perpètrent à leur retour des attentats sur le sol français. Les articles 25 et 25-1 du Code Civil permettent la déchéance de nationalité d’une personne s’étant livré « à des actes incompatibles avec la qualité de Français et préjudiciables aux intérêts de la France », s’étant « produits antérieurement à l’acquisition de la nationalité française ou dans le délai de dix ans à compter de la date de cette acquisition ». M. Jacques Bompard demande à M. Le ministre de l’Intérieur de déchoir de la nationalité française tous les combattants français partis accomplir la « guerre sainte » en Syrie, remplissant les conditions prévues aux articles susvisés, au nom de la protection de l’ordre public.

Vu sur Twitter

Damien Rieu, porte-parole de Génération identitaire, sur Radio Courtoisie

Publié le

Le Bloc identitaire réclame la déchéance de la nationalité française pour les djihadistes

03/04/2014 – PARIS (NOVOpress) - Dans un communiqué publié ce 3 avril sur son site internet, doublé d’une pétition, le Bloc identitaire réclame la déchéance de la nationalité française pour les djihadistes.

Réagissant à la diffusion d’une vidéo par BFMTV, montrant des djihadistes “Français” se vantant, moitié en arabe moitié en “langage des cités”, de traîner derrière leur véhicule les corps suppliciés de “koufars” (infidèles), le Bloc identitaire a immédiatement réagi et réclame la déchéance de la nationalité française pour tous les djihadistes ayant quitté la France pour aller se battre en terre étrangère. Développant sur les risques sérieux d’actes terroristes menés dans l’hexagone une fois ces musulmans de retour en France, le Bloc identitaire craint la prolifération incontrôlable de terroristes à l’image de Mohamed Merah ou du gang de Roubaix, mettant en péril la sécurité des Français.

Jouant sur le viral, le Bloc identitaire a joint à son communiqué une vidéo et une pétition en ligne.

Publié le
Élections municipales : le Bloc identitaire salue "la marche en avant du camp patriote"

Élections municipales : le Bloc identitaire salue “la marche en avant du camp patriote”

01/04/2014 – PARIS (NOVOpress)
Dans un communiqué publié aujourd’hui, le Bloc identitaire se réjouit du succès rencontré par le listes patriotes lors des dernières élections municipales et y rappelle la participation des militants identitaires. Extraits


Le Bloc Identitaire salue les importants scores réalisés par le camp patriote lors de ces élections municipales, qu’il s’agisse de candidats du Front National, de candidats soutenus par le Rassemblement Bleu Marine, des candidats de la Ligue du Sud dans le Vaucluse, ou de candidats indépendants.

Nous tenons à saluer tout particulièrement les victoires dès le 1er tour de Jacques Bompard à Orange et de Steeve Briois à Hénin-Beaumont, de David Rachline à Fréjus, de Robert Ménard à Béziers, de Fabien Engelmann à Hayange, ou encore l’exploit – ô combien symbolique – de Stéphane Ravier, devenant maire du 7ème secteur de Marseille. Même s’il n’est pas élu, Louis Aliot réalise aussi un score exceptionnel à Perpignan.

Lire la suite

Ceux qui aimeraient faire de l’arabe une langue locale… par Fabrice Robert

Ceux qui aimeraient faire de l’arabe une langue locale… par Fabrice Robert

Tribune de Fabrice Robert, président du Bloc identitaire, parue sur Boulevard Voltaire le 20 mars 2014 - Ce ne sont pas les populations d’origine immigrée qui doivent s’adapter mais plutôt les Français de souche européenne qui doivent toujours plus s’orientaliser…


Dans le village provençal de Valbonne, les parents d’élèves de l’école élémentaire Sartoux viennent de recevoir une proposition assez particulière. Leurs enfants pourraient – s’ils le souhaitent – suivre des cours d’arabe gratuits ! Dans une circulaire diffusée par la direction générale de l’enseignement scolaire, on apprend que l’enseignement de l’arabe dans les écoles françaises fait partie d’un programme national du ministère de l’Éducation nationale.

Les volontaires peuvent alors suivre des cours dispensés par des enseignants algériens, tunisiens ou marocains. Aucune information sur le contenu de ces cours, si ce n’est qu’ils sont proposés gratuitement alors que c’est loin d’être le cas quand il s’agit d’enseigner les langues traditionnelles de nos régions à nos enfants. Des langues parlées par nos ancêtres – comme l’occitan, le breton ou le provençal – seraient-elle donc moins importantes que l’arabe aujourd’hui en France ?

Lire la suite

Référendum sur l’immigration : le Bloc identitaire dans les rues de Paris le 9 mars dernier

20/03/2014 – VIDÉO - En regroupant sous un beau soleil une centaine de militants et de sympathisants, réunis derrière une banderole “Immigration – Islamisation… Demain la remigration !”, le Bloc Identitaire a indéniablement contribué au franc succès de la manifestation du 9 mars à Paris. Organisée par Riposte Laïque et Résistance Républicaine, la manifestation a rassemblé plus de 700 participants pour demander, comme en Suisse, un référendum sur les questions primordiales de l’immigration et de l’islamisation.

Publié le

Référendum sur l’immigration : l’intervention de Fabrice Robert (vidéo) [MàJ]

17/03/2014 – PARIS (NOVOpress)
Le texte de l’intervention de Fabrice Robert, Président du Bloc Identitaire lors de la manifestation pour la demande d’un référendum sur l’immigration, le 9 mars 2014.


Chers amis, chers camarades,

D’abord, merci ! Merci à vous d’être venus ! Merci à nos amis de Riposte Laïque d’avoir pris cette initiative qui nous réunit une fois encore. Aujourd’hui en France, le lieu où l’on peut trouver des démocrates, ce n’est pas l’assemblée nationale, mais la rue. C’est dan la rue que depuis deux ans s’expriment des millions de Français. Des Français méprisés, trompés, insultés, mais des Français debout.
Fiscalité, école, chômage, théorie du genre… Les sujets de colère ne manquent pas. Mais il en est un plus fondamental, c’est celui de l’identité. Que nous importe le montant des impôts si demain notre peuple n’existe plus ? Que nous importe le mariage pour tous si demain il n’y a plus de Français et que ce sont les Islamistes qui l’annulent ?

A tous les grands mouvements populaires historiques, il faut une avant-garde. Avec quelques autres, le Bloc Identitaire et nos jeunes camarades de Génération Identitaire incarnent celle-ci. Nous sommes aux avants postes du combat. Depuis maintenant dix ans, nous portons toujours plus loin le fer militant chez l’ennemi. Si un jour un Copé a parlé des pains au chocolat, c’est que, bien avant lui, des gens comme nous ont introduit dans le débat public des armes conceptuelles et sémantiques comme le racisme anti-blanc.

Etre à l’avant-garde, c’est donc montrer que rien n’est impossible, que le rêve devient réalité lorsque la volonté est là. Telle est le nouveau signe que nous avons voulu envoyer avec notre feuille de route pour la remigration. Il ne s’agit nullement d’une série de provocations, impossible à mettre en place. Bien au contraire, tout est réalisable et nous sommes restés en deçà de ce qui est possible.

Continue reading

Publié le
Manifestation du 9 mars à Paris : le Bloc identitaire appelle à un référendum sur l'immigration

Manifestation du 9 mars à Paris : le Bloc identitaire appelle à un référendum sur l’immigration

11/03/2014 – PARIS (NOVOpress) - Dimanche 9 mars à Paris, le Bloc identitaire a participé à une manifestation appelant à un référendum sur l’immigration, à l’image de celui qui s’est déroulé en Suisse. Le cortège qui réunissait 400 personnes selon les chiffres de la police, 700 selon les organisateurs (Rispote Laïque et Résistance Républicaine), a défilé de la place Denfert-Rochereau à la place d’Italie où différents orateurs ont pris la parole. Christine Tasin a lu un message de soutien de l’homme politique suisse Oscar Freysinger (à l’origine de la votation sur les minarets et du référendum sur l’immigration en Suisse). Fabrice Robert, président du Bloc identitaire a également pris la parole. Cette manifestation était notamment soutenue par l’écrivain Renaud Camus, le député Jacques Bompard ou encore Paul-Marie Couteaux, président du SIEL et Administrateur du Rassemblement Bleu Marine.

Crédit photo : © Bloc identitaire

Référendum sur l’immigration : manifestation à Paris dimanche 9 mars

Référendum sur l'immigration : manifestation à Paris dimanche 9 mars

07/03/2014 – PARIS (NOVOpress) – Le Bloc identitaire, aux côtés de Résistance Républicaine et Riposte Laïque, appelle à manifester à Paris dimanche 9 mars pour « référendum sur l’immigration », à l’image de celui qui s’est déroulé en Suisse il y a peu.

Dans son communiqué, le Bloc identitaire annonce le soutien de plusieurs personnalités, telles l’homme politique suisse Oskar Freysinger, qui a fait savoir qu’il ferait son possible pour être présent : « soutien de taille quand on sait que le conseiller d’État du Valais est l’un des principaux artisans de la victoire du Oui dans le référendum pour l’arrêt de l’immigration massive en Suisse. » Jacques Bompard, député-maire d’Orange, auteur d’un projet de loi avec Gilbert Collard sur la possible organisation, en France de référendums d’initiative populaire, a également fait connaître son soutien à la manifestation.

L’écrivain Renaud Camus, l’inventeur du concept du “Grand Remplacement”, Fabrice Robert, président du Bloc identitaire mais aussi Paul-Marie Coûteaux, président du SIEL et Administrateur du RBM (Rassemblement Bleu Marine) prendront la parole. Par ailleurs, Philippe Martel, tête de liste FN-RBM pour le 18ème arrondissement de Paris et Fabien Engelmann, ex-délégué CGT et tête de liste FN pour les élections municipales à Hayange seront aussi présents lors de ce rassemblement.

Ces islamistes qui voulaient assassiner le président du Bloc Identitaire (audio)

Ces islamistes qui voulaient assassiner le président du Bloc Identitaire (audio)

02/03/2014 – PARIS (NOVOPress)
La semaine passée le Bulletin de réinformation de Radio courtoisie est revenu sur les menaces qui visaient Fabrice Robert, président du Bloc identitaire. Convoqué récemment par un juge antiterroriste, celui-ci a confirmé à Fabrice Robert les menaces qui pesaient sur lui. Elles émanaient d’un groupe islamiste, Forsane Alizza (photo), condamné l’an dernier pour entreprise terroriste. Le responsable du site Fdesouche était également menacé par ce groupe.

Le bulletin indique que pour Fabrice Robert « Il y en a qui parlent d’islamisation et d’autres qui la combattent réellement. Aujourd’hui, ceux qui dénoncent les prières de rue et qui montent sur le toit [du chantier] de la mosquée de Poitiers s’exposent clairement à certains risques, et pas seulement d’ordre judiciaire. »

Lire la suite

Ces adeptes du djihad qui voulaient s’en prendre aux identitaires

Des islamistes voulaient assassiner des dirigeants identitaires – par Fabrice Robert

27/02/2014 – PARIS (NOVOPress)
Nous sommes le 30 mars 2012. Quelques jours auparavant, Mohamed Merah a été abattu par le Raid. La police décide alors d’organiser un vaste coup de filet dans les milieux islamistes. La principale cible est Forsane Alizza, également baptisé « Les Cavaliers de la fierté », un groupe islamiste armé. Les personnes interpellées sont mises en examen et écrouées pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste et acquisition d’armes.

D’après la justice, ces islamistes de France projetaient de s’en prendre au journal Libération – qui avait hébergé la rédaction de Charlie Hebdo dont le siège avait été réduit en cendres par une bombe incendiaire – mais aussi à un juge d’instruction lyonnais ainsi qu’à diverses personnes considérées comme des adversaires résolus de l’islamisation de la France. C’est ainsi que j’ai reçu un appel de la DCRI m’informant que je faisais partie des cibles potentielles en tant que président du Bloc identitaire. Il est vrai que Mohammed Achamlane, le leader de Forsane Alizza, avait multiplié les appels à combattre les Identitaires et qu’une contre-manifestation avait eu lieu devant les Assises sur l’islamisation que nous avions coorganisées avec Riposte laïque en décembre 2010.

Cette histoire prouve, en tout cas, qu’il serait malvenu de prendre à la légère ce genre de menaces. Et qu’il faut malheureusement s’y attendre de plus en plus. Pendant que l’on nous vante le vivre-ensemble, certains groupes mènent une guerre contre notre civilisation et ceux qui la défendent.

Lire la suite

Immigration-Référendum : Oskar Freysinger, Jacques Bompard et Renaud Camus premiers soutiens à la manifestation du 9 mars

Immigration-Référendum : Oskar Freysinger, Jacques Bompard et Renaud Camus premiers soutiens à la manifestation du 9 mars

27/02/2014 – PARIS (via le Bloc identitaire)
Quelques jours après la votation suisse, impulsée par l’Union Démocratique du Centre (UDC), sur le contrôle de l’immigration, Riposte Laïque et Résistance républicaine ont lancé un appel à manifester, le dimanche 9 mars, à 14 heures, place Denfert Rochereau, pour demander un referendum sur l’immigration.

Parmi les premiers soutiens, Oskar Freysinger de l’UDC (photo) a fait savoir qu’il ferait son possible pour être présent. Un soutien de taille quand on sait que le conseiller d’Etat du Valais est l’un des principaux artisans de la victoire du Oui dans le référendum pour l’arrêt de l’immigration massive en Suisse. Jacques Bompard, député-maire d’Orange, auteur d’un projet de loi, avec Gilbert Collard, sur la possible organisation, en France de référendums d’initiative populaire, a également fait connaître son soutien à l’initiative. L’écrivain Renaud Camus, président du Parti de l’In-nocence et inventeur du concept du “Grand Remplacement”, sera également présent.

Lire la suite

Vu sur Facebook

Le racisme de France Télévisions épinglé par le Bloc identitaire

Publié le
remigration

Le Bloc identitaire présente sa « Feuille de route pour la politique d’identité et de remigration »

17/02/2014 – PARIS (NOVOpress) La semaine dernière, le gouvernement socialiste avait présenté sa « feuille de route pour la politique d’égalité républicaine et d’intégration ». En réaction, le Bloc identitaire a décidé de publier aujourd’hui sa « feuille de route pour la politique d’identité et de remigration ».

Au sujet du projet socialiste, le Bloc identitaire est très clair :

Détaillée en 26 points, cette note est un véritable concentré de haine de la France et de son identité. Elle révèle le fond de la pensée de nos actuels gouvernants : les Français de souche européenne doivent s’adapter aux masses immigrées, pour mieux disparaître en silence. Parti de la résistance et de la persistance française et européenne, le Bloc Identitaire a décidé de répondre à cette énième provocation en proposant dès aujourd’hui sa « Feuille de route pour la politique d’identité et de remigration ».

En 26 mesures également, le Bloc Identitaire entend montrer qu’en politique il n’y a pas de fatalité, mais simplement de la volonté. Répondant ainsi aux mondialistes – de gauche comme de droite – mais aussi à ceux qui, se réclamant pourtant patriotes, ont baissé la garde face au multiculturalisme, par fatalisme ou confusion idéologique. Loin des fantasmes de « réconciliation » ou d’assimilation massive, nous pensons que le seul moyen d’éviter le chaos qui découle fatalement des sociétés multiculturelles (et donc multiconflictuelles) c’est aujourd’hui d’envisager, de manière pacifique et concertée, la remigration. C’est-à-dire le retour dans leurs pays d’origine d’une majorité des immigrés extra-européens présents sur notre territoire. Si ces mesures peuvent sembler aujourd’hui « impossibles » ou « radicales » à certains, nous sommes persuadés que les temps à venir se chargeront de les rendre à la fois possibles et nécessaires.

Voici les 26 propositions du Bloc identitaire :

1. Abrogation du droit du sol.

2. Abrogation du regroupement familial.

3. Expulsion automatique et interdiction de territoire de tout étranger commettant un délit ou un crime sur notre sol.

4. Mise en place d’accords avec les pays d’origine pour que les peines de prison de leurs ressortissants soient effectués chez eux.

5. Déchéance rétroactive de la nationalité française pour tout étranger naturalisé ayant commis un délit ou un crime ces 10 dernières années.

6. Déchéance automatique de la nationalité française pour tout binational ayant commis un crime ou délit.

7. Mise en place d’un Fond d’Aide au Retour associé au lancement d’une campagne de sensibilisation incitant les immigrés à rentrer chez eux.

8. Création d’un Haut-Commissariat à la Remigration.

Lire la suite

“Karim a dit” : ses références sont le Bloc Identitaire et Fabrice Robert (vidéo)

15/02/2014 – PARIS (NOVOpress)
Dans le Grand Journal de Canal+, le journaliste Karim Bennani commente sur un ton inquisiteur le référendum de dimanche dernier dans lequel le peuple suisse a choisi de défendre son identité en votant contre l’immigration massive. Cette partie, “Karim a dit”, du Grand Journal est réservée à cet oracle de Canal+.

Pour la résistance en France contre l’immigration massive et l’islamisation, Karim prend comme référence le Bloc Identitaire et son président Fabrice Robert (à partir de 1min16). Tout en avertissant bien ses invités : “Je vous préviens, c’est beaucoup moins drôle” (sic)…

Publié le