Tag Archives: Bercy

L'OS souverain n'est pas un projet pour le gouvernement

L’OS souverain n’est pas un projet pour le gouvernement

16/06/2014 – via NUMERAMA – Axelle Lemaire, la secrétaire d’État au Numérique, a affirmé que le gouvernement n’a aucun projet particulier concernant un système d’exploitation « made in France ». L’idée aurait pourtant séduit Arnaud Montebourg.

Aussitôt évoquée, aussitôt abandonnée ? À en croire les récentes déclarations de la secrétaire d’État au numérique Axelle Lemaire, l’idée de favoriser l’émergence d’un système d’exploitation « made in France » a pris un sérieux coup dans l’aile. En marge de la remise par le Conseil national du numérique du rapport sur la neutralité des plateformes, la politique a écarté cette perspective.

Celle-ci a connu une relative médiatisation, lorsque le journal L’Opinion a affirmé que ministre de l’économie, du redressement productif et du numérique, Arnaud Montebourg, s’est prononcé en faveur d’un soutien des pouvoirs publics à l’essor d’un O.S. français, libre et open-source, capable de s’adapter à n’importe quel écrin : ordinateur, téléphone, voiture, robot…

« L’OS souverain ne fait pas l’objet d’un travail interne au sein de Bercy à l’heure actuelle. Il pourrait paraître paradoxal de prôner la liberté d’entreprendre et de demander à l’État d’intervenir dans la création d’un outil numérique. […] L’innovation ne se décrète pas, sans doute encore moins dans un bureau depuis Bercy », a déclaré Axelle Lemaire à ZDNet, interpellée à ce sujet.

Lire la suite : numerama.com

Crédit photo : axellelemaire via Flickr (cc)

Pollution au diesel et démagogie fiscale

19/03/2014 – via Libertartien TV
Le diesel pollue plus que l’essence ? Il faut donc que Bercy mette la fiscalité de l’essence au niveau de celle du diesel et non l’inverse.

Publié le
République exemplaire : un collaborateur de Moscovici à Bercy interpellé pour possession de stupéfiants

[MàJ]République exemplaire : un collaborateur de Moscovici à Bercy interpellé pour possession de stupéfiants

Mise à jour du 5/7/12 12h30.
Un démenti de Pierre Moscovici a indiqué qu’il ne s’agit pas de l’un de ses collaborateurs.

04/07/2012 — 16h30
PARIS (NOVOpress) — La réalité plus forte que les promesses ? Tel est le sentiment que l’on peut avoir à la suite d’un fait divers qui embarrasse le gouvernement Ayrault. En effet Le Point indique qu’un sous-préfet, collaborateur de Pierre Moscovici à Bercy (le ministère de l’Economie) a été interpellé dans la nuit de lundi à mardi dernier et placé en garde à vue pour possession de stupéfiants, en l’espèce de la cocaïne et du cannabis. Un comportement à l’inverse de la république exemplaire promise par François Hollande…

C’est la déambulation un peu étrange de ce haut-fonctionnaire – réputé proche de l’UMP et ancien chef de cabinet du préfet de région d’Île-de-France – qui avait étonné les policiers du 12ème arrondissement de Paris.

Pour s’expliquer, le sous-préfet a indiqué aux policiers s’être rendu dans une « soirée particulière » où il acquis pour 200 euros de cocaïne.

Il a été présenté à un magistrat qui a prononcé une injonction thérapeutique.

Crédit photo : own work/Wikipédia sous licence CC