Tag Archives: Benyamin Netanyahou

Manuel Valls cherche à convaincre les Juifs de rester en France

Manuel Valls cherche à convaincre les Juifs de rester en France

18/02/2015 – PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
Depuis les attentats de janvier, le couple exécutif essaie de rassurer la population juive sur sa capacité à les protéger. Mais concrètement les chiffres parlent d’eux‑mêmes : le nombre d’émigrés juifs qui ont quitté la France pour Israël est passé de 3 400 en 2013, à 6 600 en 2014. Ce qui fait de la France, pour la première fois de son histoire, le pays avec le plus grand nombre d’émigrés juifs.

Dimanche dernier le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a déclaré « Aux Juifs d’Europe comme à ceux du monde entier, je peux dire qu’Israël vous attend les bras ouverts ». Dans le même temps, un plan de 40 millions d’euros était examiné par son gouvernement pour faciliter l’accueil des Juifs de France notamment.

La réaction de Manuels Valls a été très vive avant-hier sur RTL

En effet, Manuel Valls a rétorqué « La place des Français juifs, c’est la France. Un Juif qui part de France, c’est un morceau de France qui s’en va ». Dans ce même entretien sur RTL, Manuel Valls condamne évidemment les récentes attaques à Copenhague et la profanation de 250 tombes d’un cimetière juif dans le Bas‑Rhin dimanche dernier même si le caractère antisémite n’est pas avéré suite aux garde‑à‑vue des cinq mineurs mis en cause.

Mais n’y a‑t‑il pas une surenchère, des médias dans ces histoires ?

On peut le penser en effet : les médias de l’oligarchie recensent systématiquement les attaques envers la communauté juive. Le moindre événement touchant les Juifs de France, ou d’Europe plus largement, est surmédiatisé et orienté avant même de connaître le fin mot de l’enquête.

A l’inverse on remarquera le silence radio des médias sur des profanations d’églises ou de cimetières chrétiens. 5 églises ont été profanées en 3 jours du côté de Lyon, la semaine passée. Qui, à part les lecteurs du Bulletin de réinformation, en a entendu parler ?

Crédit photo : Fondapol, via Flickr, (cc).

Israël profite des attentats pour inciter les Juifs à émigrer en Israël

Israël profite des attentats pour inciter les Juifs à émigrer en Israël

15/01/2015 – FRANCE (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
7 000 Juifs de France ont migré en Israël en 2014. Un chiffre record, en augmentation de 130 % par rapport à 2013.

Les attentats de Charlie Hebdo et du supermarché casher de Vincennes pourraient favoriser une augmentation de ce phénomène pour l’année 2015. Signe révélateur, le directeur de l’Agence juive, organisme chargé de faciliter l’aliyah — comprendre l’émigration dans le foyer sioniste — était présent aux côtés de Benyamin Netanyahou (photo) à la manifestation gouvernementale de dimanche. Les affaires Ilan Halimi et Mohammed Merah ont déjà donné l’occasion à l’Etat israélien de se poser comme le refuge ultime des israélites se sentant menacés, en particulier en France.

Pour cette année, les prévisions sont de 8 000 à 9 000 candidats à l’aliyah.

Crédit photo : Dragan Tatic, via Wikipédia, (cc).

Syrie : la livraison d'armes russes au cœur des négociations

Syrie : la livraison d’armes russes au cœur des négociations

16/05/2013 – 22H00
DAMAS (NOVOpress/Bulletin de réinformation) –
Le Premier ministre israélien était mardi à Moscou pour rencontrer Vladimir Poutine au sujet de la Syrie. Benyamin Netanyahou est venu lui demander de renoncer à livrer des missiles sol-air S-300 à Bachar al‑Assad. Ces armes, développées par l’URSS, sont encore assez efficaces pour intercepter en vol des avions et des missiles balistiques. Elles ont fait l’objet d’un contrat entre la Russie et la Syrie en 2010. Ces missiles pourraient permettre à la Syrie d’intercepter les attaques aériennes israéliennes contre son territoire, comme celles effectuées début mai.

Lire la suite

Israël et la logique du Mur

Israël et la logique du Mur

13/01/2013 – 15h00
TEL AVIV (NOVOpress via Bulletin de réinformation) –
Benyamin Netanyahou a annoncé dimanche dernier son intention d’ériger un mur le long de la ligne de démarcation avec la Syrie. Le Premier ministre israélien a avancé des arguments sécuritaires « La barrière de sécurité située à la frontière avec l’Egypte a été l’un des plus importants projets de bâtiment dans l’histoire d’Israël. J’ai chargé les ouvriers qui ont construit ce mur de renforcer les autres frontières du pays, notamment celle avec la Syrie. Nous avons l’intention d’ériger une barrière identique ». Après un mur pour s’isoler des Palestiniens, puis des Egyptiens, les Israéliens veulent maintenant s’isoler des Syriens. Israël et la Syrie sont formellement en état de guerre depuis 1948. Cependant la situation a été très calme, jusqu’au début de la confrontation entre les forces du président Bachar el-Assad et les rebelles syriens.

La barrière électronique longue de 230 km construite par l’Etat hébreu à la frontière égyptienne a été inaugurée le 2 janvier. Elle est censée arrêter l’infiltration de terroristes en Israël mais également stopper toute immigration clandestine venant d’Afrique sub-saharienne.

Lire la suite

Gaza : Benyamin Nétanyahou « prêt à l'escalade »

Gaza : Benyamin Nétanyahou « prêt à l’escalade »

11/11/2012 – 17h30
TEL-AVIV (NOVOpress) – On assiste à un regain de tension et de violence à la frontière entre Israël et Gaza. A la suite du tir d’une dizaine de roquettes artisanales palestiniennes ayant fait 8 blessés dans le sud d’Israël, le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou a déclaré que l’Etat hébreu était « prêt à l’escalade« . « Le monde doit comprendre qu’Israël ne restera pas sans rien faire face aux tentatives de nous attaquer. Nous sommes prêts à l’escalade, en intensifiant nos actions », a déclaré notamment Nétanyahou lors de la réunion hebdomadaire du conseil des ministres.

Une déclaration immédiatement suivie d’effets meurtriers, les raids aériens de représailles ayant déjà causés 6 morts chez les Palestiniens. Parallèlement, l’Etat hébreu a également tiré une série de coups de semonce contre la Syrie.

Crédit photo :  Adobe of chaos via Flickr (cc)

[Lu sur le net] Campagnes christianophobes en Israël

[Lu sur le net] Campagnes christianophobes en Israël

Source : www.france-irak-actualite.com – reproduit avec l’aimable autorisation de Gilles Munier.
Photo : le député israélien Michael Ben-Ari déchirant l’Évangile
[divider_1px]
Dans les territoires occupés par Israël, notamment à Jérusalem, des extrémistes juifs s’en prennent aux Palestiniens chrétiens et aux congrégations religieuses étrangères. Les décisions de l’Unesco en octobre 2011 d’accepter en son sein l’État palestinien, puis d’inscrire en juin dernier – en urgence – la Basilique de la Nativité à Bethléem au Patrimoine mondial de l’Humanité ont rendu furieux Benyamin Netanyahou et les tenants des lobbies pro-israéliens dans le monde. Dans les deux cas, les États-Unis ont voté contre. En France, Richard Prasquier, président du CRIF, est monté au créneau en parlant d’opération « visant à lutter contre la légitimité ou la légalité de l’État d’Israël » (1) ! Rappelons que la ville est située dans les territoires occupés en juin 1967, appelés « Judée-Samarie » par les Israéliens… Pour son maire, Victor Batarseh, Israël n’acceptera d’évacuer les colonies installées dans la région et les résolutions de l’ONU que contraint par un « boycott à la fois commercial, culturel et sportif » (2).
Lire la suite

Bruits de bottes au Moyen‑Orient : Israël multiplie les menaces contre l’Iran

Bruits de bottes au Moyen‑Orient : Israël multiplie les menaces contre l’Iran

05/03/12 – 16h20
PARIS (NOVOpress via le Bulletin de réinfo de Radio Courtoisie) –
C’est aujourd’hui que le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, doit rencontrer le président des Etats‑Unis Barack Obama. La question iranienne devrait tenir une place particulièrement importante dans l’ordre du jour de cette réunion.

De fait, la menace d’une attaque préventive d’Israël contre l’Iran est plus que jamais d’actualité.

Quels sont les risques qui pèsent réellement contre l’Etat hébreux ?

Ils sont assez difficiles à évaluer. Toutefois, Washington considère que Téhéran n’est pas encore en mesure de produire des armes nucléaires. Un constat qui n’est pas partagé par le gouvernement israélien qui pense pour sa part que « l’Iran continue à avancer rapidement et avec arrogance dans son programme nucléaire ».

Que peut‑on penser de l’engagement des Etats‑Unis au côté d’Israël ?

Alors qu’il bat la campagne pour récolter des fonds pour la prochaine élection présidentielle, Barack Obama n’a pas hésité à qualifier jeudi de « sacro‑saint » le soutien de son pays à Israël. Rappelons que depuis 2008 toutes les tentatives du président américain pour pacifier le Moyen‑Orient se sont soldées par des échecs retentissants.

Y a‑t‑il des liens entre ces tensions grandissantes et les autres conflits en cours au Moyen‑Orient ?

La Syrie théâtre d’une guerre civile sanglante en ce moment même est effectivement l’un des principaux alliés de l’Iran. L’incapacité des diplomates en poste à l’Organisation des Nations Unies pour trouver une issue à ce conflit pose question. Les alliés d’Israël, au premier rang desquels figurent les Etats‑Unis, pourraient avoir intérêt à laisser la situation pourrir, faute de mieux, pour mieux isoler l’Iran.

Aujourd’hui, les risques d’embrasement sont bien réels, avec toutes les conséquences possibles.

Photo : Barack Obama et Netanyahu à la Maison Blanche en 2009. Crédit photo : Executive Office of the President, domaine public.