Tag Archives: Arrêt Bosman

[Football] Renversons l’arrêt Bosman

[Football] Renversons l’arrêt Bosman


09/11/2011 – 13h00
PARIS (NOVOpress) — 1995 : le football prend un nouveau virage. La Cour de Justice des Communautés Européennes décide en effet d’assimiler un joueur à un travailleur communautaire au sens des traités européens. Conséquence : le principe de libre circulation doit être appliqué aux marchés des transferts. Tollé général, et les fédérations nationales s’inquiètent de la fuite de leurs jeunes joueurs formés sur le territoire national. Du coup, le nombre de joueurs extracommunautaires est limité à 5.

Si la solution de l’arrêt Bosman est en soit critiquable, et révélatrice de l’état d’esprit de nos sociétés (considérer un être humain – aussi doué soit-il avec ses pieds – comme une marchandise), les règles prises pour limiter la portée de l’arrêt (droit à 5 joueurs extracommunautaires dans l’effectif) ont quant à elles complètement chamboulé l’esprit du football. En effet, doit-on rappeler que les équipes comprennent 11 joueurs ? Ainsi, la moitié des titulaires peuvent être issus de pays qui n’ont rien à voir avec l’équipe de la ville.

Par ailleurs, aucune limite n’est posée au sein de l’Union européenne et des 79 pays signataires des accords de Cotonou (Mali, Nigéria, Haiti, …) ; dès lors, des joueurs roumains ou jamaïcains peuvent jouer pour Leeds United et composer l’essentiel de l’équipe.

Il faut donc abolir l’arrêt Bosman et renverser sa logique : obliger à titulariser un nombre minimum – mais conséquent- de joueurs locaux. Parce que le football n’est pas d’abord un spectacle. Il est une manifestation de l’identité locale.

Pierre O., pour Novopress

Photo en Une : de jeunes élèves assistent à l’entraînement de l’équipe d’Afrique du Sud, les Bafana Bafana. Photo prise en juin 2010. Crédits : Marcello Casal Jr/ABr