Tag Archives: apéro saucisson pinard

Pierre-Cassen-et-Christine-Tasin

Concours de journalisme, reflet du malaise identitaire

30/06/2015 – SOCIÉTÉ (NOVOpress avec le bulletin de réinformation) Un concours à l’image du malaise identitaire : cette année, les lauréats du concours de l’École de Journalisme, Science Politique et du Journal du Dimanche ont de quoi surprendre

Ce sont, en effet, les deux premiers lauréats qui présentent chacun un versant particulier de la crise qui traverse actuellement notre pays. D’un côté nous avons une journaliste, Adèle Humbert, pour avoir tracé le portrait d’un imam, Mohamed Ali, qui est aussi aumônier militaire, il a notamment été au Tchad. Celui-ci déclare : « Notre rôle, en tant qu’aumôniers militaires, consiste à montrer que les Français de confession musulmane peuvent être de parfaits citoyens ». Les seconds lauréats par contre sont un couple d’anciens militants de gauche : Pierre Cassen et Christine Tasin (photo), qui se sont lancés dans une croisade contre l’islamisation de la France aux côtés notamment du Bloc Identitaire. Organisateurs entre autres de l’apéro saucisson-pinard, en 2010, qui fut interdit. Leur but est de s’opposer à la conquête progressive des « barbus en djellaba » chose que ne fait pas l’actuel gouvernement qu’ils qualifient de « lèche-babouches ».

pierre_cassen

Cinq ans après l’apéro saucisson-pinard, c’est ramadan

Source : Boulevard Voltaire
Comment mieux résumer le choc civilisationnel que constituent ces deux symboles totalement antagoniques ?

Il y a 5 ans, toute la caste médiatique était en émoi devant « une insupportable provocation ». Des républicains jacobins venus de la gauche avaient osé s’allier avec des identitaires régionalistes venus de la droite de la droite, pour boire du vin et manger du cochon dans le quartier islamisé de la Goutte-d’Or !

Encore plus intolérable, ils signifiaient que, soixante-dix ans plus tôt, autour du général de Gaulle, des personnes issues d’horizons politiques tout aussi différents que ceux de Riposte laïque ou des Identitaires s’étaient regroupées pour sauver la France.

Le succès médiatique de l’apéro saucisson-pinard fut énorme. Le préfet interdira l’initiative à Barbès, pour risque de troubles à l’ordre public, des gauchistes et des musulmans ayant fait savoir qu’ils réserveraient un mauvais sort aux participants s’ils osaient venir.

Nous avions donc fait le choix de nous replier sur les Champs-Élysées, devant un autre lieu symbolique : la plaque du 11 novembre 1940, célébrant une marche d’étudiants parisiens défiant courageusement l’occupant nazi.

Les patriotes avaient répondu en nombre à cet appel. Un millier de manifestants s’étaient retrouvés, ravis de communier, en ce jour historique, autour de symboles incarnant notre mode de vie.

Lire la suite

Pulvar

Mine de sel – Par Robert Ménard

Elle est vraiment formidable Audrey Pulvar (photo). L’autre soir [le 7 avril], dans l’émission de Laurent Ruquier, « On n’est pas couché », elle n’a cessé de reprocher à André Bercoff d’avoir préfacé un ouvrage « Apéro saucisson-pinard » signé par trois militants appartenant pour deux d’entre eux au site Riposte laïque et le troisième au Bloc identitaire.

Mine de sel - Par Robert MénardComment avait-il osé mettre « sa notoriété au service » de ces gens-là, répéta à plusieurs reprises notre journaliste. Que le traître – il s’affirme de gauche – lui réponde « parce que je suis tout simplement attaché à la liberté d’expression, y compris de ceux dont je ne partage pas les opinions », la laissait les yeux écarquillés. Manifestement, Voltaire n’appartient pas à son logiciel. A gauche, chez les amis les plus à gauche de François Hollande, on aime la liberté, le débat, à condition de les réserver à ceux qui pensent comme eux.

Mais le plus amusant – ou le plus inquiétant – fut atteint quand Audrey Pulvar reconnut qu’elle… n’avait pas lu le livre. […]

Mine de sel – Par Robert Ménard

Mao Tsé-toung et Staline

[…] madame Pulvar nous a expliqué que, dès aujourd’hui, il y avait des questions qu’il ne fallait même pas poser. Oser se demander si « l’immigration est une chance pour la France »suffit à faire de vous, à ses yeux, un suppôt de l’extrême-droite. Dieu merci, les temps ont changé : à une autre époque, les Pulvar et compagnie vous auraient envoyés dans une mine de sel…

Robert Ménard

[box class= »info »] Source et pour lire l’article complet : ROBERTMENARD. [/box]

Crédit de la photo en Une : Lionel Allorge, licence CC. Photo dans le texte : domaine public.

Le livre “Apéro saucisson-pinard” est disponible

Le livre « Apéro saucisson-pinard » est disponible

18/03/11 – 09h30
PARIS (NOVOpress) – Le jeudi 15 mars 2012, les trois auteurs – Fabrice Robert, Christine Tasin, Pierre Cassen – accompagnés de Slobodan Despot – directeur des éditions Xenia – ont présenté (photos) cet ouvrage au Café du Pont Neuf à Paris.

Une cinquantaine de personnes avaient fait le déplacement pour entendre les responsables des trois mouvements qui ont défrayé la chronique en 2010-2011 avec leurs « apéros » laïcs à base de vin et de saucisson. Après une séance de dédicaces, l’assemblée s’est retrouvée autour d’un bon repas pour continuer à échanger autour des dangers qui menacent notre modèle civilisationnel.

Ce livre est préfacé par l’écrivain André Bercoff qui a voulu comprendre pourquoi trois militants aux origines politiques aussi différentes – l’un est passé par la LCR, l’autre par le Parti Socialiste, le troisième anime le Bloc Identitaire – ont senti la nécessité de mener de concert une initiative qui a suscité beaucoup de polémiques et rencontré un tel succès.

Les “bonnes feuilles” de ce livre sont lisibles chez l’éditeur, Xenia.
Pour commander le livre par poste ou par Paypal, voir ici.

Le livre “Apéro saucisson-pinard” est disponible

Le livre “Apéro saucisson-pinard” est disponible

Soirée de lancement du livre "Apéro saucisson-pinard", ce soir 15 mars à Paris

Soirée de lancement du livre « Apéro saucisson-pinard », ce soir 15 mars à Paris

Pierre Cassen,Christine Tasin et Fabrice Robert, responsables des trois mouvements qui ont défrayé la chronique en 2010-2011 avec leurs « apéros » laïcs à base de vin et de saucisson répondront à vos questions et dédicaceront le livre « Apéro saucisson pinard ».

Soirée de lancement du livre "Apéro saucisson-pinard", ce soir 15 mars à ParisVous pourrez rencontrer les trois auteurs, l’éditeur Slobodan Despot et André Bercoff, ce soir 15 mars à partir de 18 heures, au Café du Pont Neuf, 14, quai du Louvre, Paris (Métro Pont Neuf).

Pourquoi et comment des républicains, des féministes, des gens « de droite » ou « de gauche » ont ils décidé et sont-ils parvenus à s’unir, au-delà de leurs différences, pour faire face à un modèle religieux et social qui cherche à gagner toujours plus d’influence au sein de la vie française ?

Ce livre d’explication et de débat clarifie les positions des uns et des autres et soulève un grand nombre de questions relatives à la survie du modèle laïc français. Il va à la rencontre de préoccupations partagées par une large majorité de la population en France comme dans le reste de l’Europe.

Les « bonnes feuilles » de ce livre sont lisibles chez l’éditeur, Xenia. Pour commander le livre voir ici.

Le livre « Apéro saucisson pinard » : les "bonnes feuilles" sont déjà lisibles chez l'éditeur

Le livre « Apéro saucisson pinard » : les « bonnes feuilles » sont déjà lisibles chez l’éditeur

08/03/2012 – 10h00
PARIS (NOVOpress) –
Novopress avait annoncé la préparation du livre « Apéro saucisson pinard » dans lequel le journaliste et écrivain André Bercoff, anime des discussions entre les trois principaux organisateurs de l’ « Apéro saucisson pinard » -événement du 18 juin 2010-, Pierre Cassen, Christine Tasin et Fabrice Robert.

Les bonnes feuilles de ce livre qui doit sortir de 16 mars 2012 sont déjà lisibles chez l’éditeur, Xenia, avec en particulier un intéressant avant-propos d’André Bercoff.

Le 15 mars une rencontre avec les trois auteurs, l’éditeur Slobodan Despot, et André Bercoff, aura lieu à partir de 18 heures, au Café du Pont Neuf, 14, quai du Louvre, Paris (Métro Pont Neuf).

On peut également visiter le site web dédié à cet ouvrage, ainsi que la page Facebook.

Le livre peut être commandé à des conditions avantageuses de 18 euros, frais de port compris, jusqu’au 15 mars ; puis de 21 euros, frais de port compris à partir du 16 mars. Par chèque à l’ordre de Bloc identitaire – BP13 06301 Nice cedex 04, ou en ligne via Paypal.

En mars, sortie d'un livre écrit par les organisateurs de l'Apéro saucisson-pinard

(Màj) En mars, sortie d’un livre écrit par les organisateurs de l’Apéro saucisson-pinard [vidéo]

10/01/2012 – 15h00
PARIS (NOVOpress) – Une vidéo de présentation du livre est désormais disponible. N’oubliez pas de pré-commander (informations ci-dessous).

05/01/2012 – 08h00
PARIS (NOVOpress) – C’est un communiqué qui nous l’annonce, « le journaliste et écrivain André Bercoff a demandé à rencontrer les trois animateurs les plus médiatisés, Pierre Cassen, Christine Tasin et Fabrice Robert. Il voulait comprendre pourquoi trois militants aux origines politiques aussi différentes – l’un est passé par la LCR, l’autre par le Parti socialiste, le troisième anime le Bloc identitaire – ont ils senti la nécessité de mener de concert une initiative (l’apéro saucisson-pinard, note de Novo) qui a suscité beaucoup de polémiques, certains y voyant une provocation malvenue teintée de racisme ? »

Ainsi, « tout au long de ce livre de 240 pages, intitulé ‘Apéro saucisson pinard’ et sous-titré ‘L’islam, un débat qui rassemble’, André Bercoff, qui anime la discussion, cherche à approfondir les questions posées par cette alliance encore bien improbable quelques mois auparavant. Pierre Cassen, Christine Tasin et Fabrice Robert n’esquivent aucune question, et ne se réfugient jamais dans la langue de bois. »

D’autant que « parfois, sur certains sujets, le ton monte, les passions s’exacerbent, mais toujours dans le respect de l’autre et l’amour du débat. »

Le livre sortira le 16 mars 2012 et une soirée officielle sera organisée le 15 mars à Paris, pour le présenter et le dédicacer. L’ouvrage sera vendu 17 euros.

Vous pouvez d’ores et déjà le commander à des conditions très avantageuses.
Jusqu’au 31 janvier : 15 euros, frais de port compris (4,50 euros).
Jusqu’au 15 mars : 18 euros, frais de port compris.
A partir du 16 mars : 21 euros, frais de port compris.

Envoyez vos chèques à l’ordre de Bloc identitaire – BP13 06301 Nice cédex 04. Il est également possible de commander en ligne via paypal.

Crédit photo : DR

Saucission

Apéro “saucission-vin rouge », Laurent Joffrin s’en prend aux Identitaires

Dans un article titré “Apéro saucission-vin rouge (sic) : la droite à front bas” (ci-dessus copie d’écran du 14/7/11 à 14h, cliquer dessus pour l’agrandir), publié dans Le Nouvel Observateur en ligne le 13 juillet, Laurent Joffrin s’en prend aux Identitaires et à Riposte laïque pour leur influence (mauvaise bien sûr !) sur La Droite populaire :

[box]Pour le 14 juillet, cette phalange de députés UMP [La Droite populaire] qui se situent à la droite de Sarkozy a organisé un apéritif « saucisson pinard » en l’honneur du vieux pays. Les commensaux de cette sauterie identitaire assurent qu’ils veulent seulement mettre en avant des produits régionaux de la belle France. En fait, on a très bien compris qu’il s’agit d’importer au Parlement les initiatives de groupuscules d’extrême-droite – le Bloc identitaire ou Riposte laïque – qui ont organisé ici et là des apéritifs « saucisson pinard » avec deux produits dont ils supposent que les musulmans ne les consomment pas, de manière à bien marquer que les fidèles de l’islam n’ont pas, à leurs yeux, leur place en France.[/box]

L’incertitude sur le mot saucisson dans cette publication est-elle une erreur due au fait que Laurent Joffrin et Le Nouvel Observateur ont tellement perdu leur identité française qu’ils ne connaissent plus le saucisson (malgré le front haut de Laurent Joffrin) ? Ou bien cela pourrait-il être fait intentionnellement pour symboliser une rupture du « pacte social » qu’ils attribuent à cet événement ?

Source de l’extrait : Le Nouvel Observateur.