Tag Archives: anniversaire

Kosovo, le chaos endémique

16/02/2016 – MONDE (NOVOpress)
Huit ans après la proclamation de son indépendance dans l’euphorie générale des populations albanaises, le Kosovo est toujours la proie d’une corruption massive et d’une violence chronique. Interruptions de sessions parlementaires au gaz lacrymogène, violences de rue, troubles entre Serbes et Albanais sont monnaie courante, même à l’occasion de l’anniversaire de l’indépendance. L’État ne fonctionne pas, au grand dam des habitants de toutes les communautés.


Publié le
hollande

Hollande à l’Elysée : P… trois ans ! (et on a oublié de le fêter)

07/05/2014 – POLITIQUE (NOVOpress)
Trois ans d’occupation de l’Élysée par François Hollande… Il n’y a tellement rien à fêter que nous n’en avons pas parlé hier et que nous avons encore failli louper le coche aujourd’hui.

D’ailleurs, aucune festivité n’avait été prévue par l’Élysée. Peut-être auraient-ils pu faire un grand raout avec Cahuzac, Gayet, les ouvriers de Florange, Trierweiler, les 600 000 chômeurs supplémentaires, les criminels et violeurs laissés ou remis en liberté par Taubira, Leonarda et quelques autres clandestins, la pluie sur les costumes mal coupés du président…
Bien sûr, la croissance et la réduction des déficits n’auraient pu venir à la fête. Les participants de la Manif pour tous auraient été refoulés par le service d’ordre « non, madame, le sweat rose, ça va pas être possible… » Les promesses de « moi, président… » se seraient perdues en route ; aux dernières nouvelles, elles auraient demandé leur chemin à l’Esprit Charlie. Qui les auraient mises sur écoute pour comportement suspect. On les attend encore.

Quant aux Français, on le sait, ils ne sont pas à la fête, mais ça depuis bien plus que trois ans…


L’association Solidarité des Français (SDF) fête ses dix ans

05/04/2013 – 16h00
PARIS (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) –
Depuis dix ans, l’association Solidarité des Français résiste aux coups de boutoir des gouvernements et des préfets de police successifs qui ont juré sa disparition. Odile et Roger Bonnivard, et avec eux toute l’équipe des bénévoles, sont toujours à pied d’œuvre pour venir en aide aux laissés‑pour‑compte du système dans un esprit identitaire.

Continue reading

Publié le
A Rome, pas d'euphorie pour le cinquantenaire du concile Vatican II

A Rome, pas d’euphorie pour le cinquantenaire du concile Vatican II

Séance de travail lors du concile Vatican II.Crédit : Lothar Wolleh via Wikipédia (cc)

11/10/2012 — 19h30
ROME (Novopress via le bulletin de Réinformation) — Cinquante ans après l’ouverture du concile, le bilan de l’“aggiornamento” voulu par Jean XXIII pose aujourd’hui plus de questions qu’il ne semble en résoudre. Jusque‑là réservé aux traditionalistes, le discours critique sur les fruits du concile est désormais porté par des évêques. Les trois premiers jours du synode sur « la nouvelle évangélisation », qui se déroule à Rome jusqu’à la fin octobre, montrent que les digues idéologiques cèdent les unes après les autres.

Ce débat réunit 250 évêques et une centaine d’experts et d’auditeurs venus de toute la planète. Si Benoît XVI les a convoqués pour stimuler la « nouvelle évangélisation » — déjà lancée par Jean‑Paul II en 1983 — c’est bien parce que l’Eglise catholique souffre de « tiédeur », comme il l’a dénoncé lui‑même en ouvrant les travaux lundi. Il a en effet affirmé : « Le chrétien ne doit pas être tiède. C’est le plus grand danger du chrétien. »