Tag Archives: Angers

Angers : un élu musulman socialiste démissionne de son mandat pour protester contre la France « nation la plus islamophobe du monde »

Angers : un élu musulman socialiste démissionne de son mandat pour protester contre la France « nation la plus islamophobe du monde »

11/02/2015 – ANGERS (NOVOPress)
Abd-el Ramène Azzouzi (photo, en compagnie de son épouse – une Française convertie à l’islam, note de Novopress), conseiller municipal socialiste de la ville d’Angers, a démissionné de son mandat, décision qu’il motive par une tribune dans le Monde des Religions, où il dresse un ahurissant réquisitoire contre une France considérée comme « la nation démocratique la plus islamophobe du monde », rien que ça !

Selon M. Azzouzi, par ailleurs distingué professeur en médecine, chef du service d’urologie au CHU d’Angers, la laïcité constituerait en réalité « l’arme ultime et exclusive contre les musulmans de France ». Sous ce prétexte, la France de François Hollande et de Manuel Valls multiplierait ainsi « les lois d’exception visant implicitement les Français musulmans ». Ainsi l’ex-élu socialiste, souffrant manifestement de bouffées délirantes de persécution (peut-être devrait-il consulter ses confrères du service psychiatrie ?) dénonce « l’école de la République [qui] s’attaque avec violence à des enfants de 8 et 10 ans parce que musulmans » ou bien lorsque « une mère de famille, parce que musulmane, se voit retirer brutalement ces cinq enfants un matin, à 6h00, par ces mêmes forces de police qui vont jusqu’à refuser qu’elle allaite son bébé de 3 mois ». Bref, pour M. Azzouzi, nous voilà revenu aux-z-heures-les-plus-sombres-de-notre-histoire… Il en profite au passage pour régler son compte à la Police « institution républicaine où le racisme est endémique, tout comme dans l’armée française (…) ». Face à de telles accusations, on attend au passage les plaintes pour injure publique et diffamation des ministres de l’Intérieur et de la Défense…

L’élu musulman n’en reste pas là et fait dans le racisme anti-blanc et anti-français, dénonçant aux prochaines élections cantonales « la nuée de candidats et candidates locaux tous plus blancs les uns que les autres », mais aussi les Zemmour, Finkelkrault, Fourest et autre Pelloux qui saturent les plateaux télés et les salles municipales (M. Azzouzi souhaiterait-il interdire leurs livres ?) et s’indigne de l’ostracisation permanente de Tariq Ramadan, considéré comme un intellectuel contemporain hors norme, et accessoirement très proche du mouvement des Frères musulmans, dont son grand-père fut le fondateur…

Lire la suite

Vendredi 4 avril, conférence de Jean-Yves Le Gallou sur "La tyrannie médiatique" à Angers

Vendredi 4 avril, conférence de Jean-Yves Le Gallou sur « La tyrannie médiatique » à Angers

17/03/2014 – ANGERS (NOVOpress)
Pour sa seconde conférence, le cercle Andecavis vous invite à assister à une conférence de Jean-Yves Le Gallou sur « La tyrannie médiatique », Salle Jean-Claude Langlois – 12 rue Thiers à Angers – le vendredi 4 avril 2014 à 20h30.

Énarque, président de la fondation Polémia, co-fondateur du Club de l’Horloge et ancien député européen, Jean-Yves le Gallou est président depuis 2002 de la fondation Polémia, centre de réflexion dont le but est de « fournir des clés d’analyse des évènements en dehors de la grille d’interprétation du politiquement correct et du conformisme ambiant ». Il a écrit récemment « La tyrannie médiatique » (editions Via Romana) dans lequel il dénonce les rouages de la dictature des médias en France aujourd’hui.

Lire la suite

Presse totalitaire : l’exemple de la mosquée d’Angers, l’affaire Couëtoux

Presse totalitaire : l’exemple de la mosquée d’Angers, l’affaire Couëtoux

Ci-dessus : Lénine lisant la Pravda

Pour la presse régionale de l’Ouest les choses sont simples : protester contre la construction avec l’argent public d’une grande mosquée à Angers, ce n’est pas une opinion, c’est un délit. A la suite de l’interpellation bon enfant du conseil municipal d’Angers par des Identitaires (en avril 2011), la presse locale s’est déchaînée. Les journalistes n’ont pas rapporté des faits, ils ont réclamé des sanctions. Ils ont fait pression sur la justice et sur la préfecture pour obtenir de lourdes condamnations pénales d’un père de famille nombreuse et sa révocation de la fonction publique. Le corps préfectoral a fait profession de lâcheté. La justice a plutôt bien résisté. La presse locale a renvoyé en bas de page la décision de la Cour de cassation donnant raison à Benoît Couëtoux, sans le citer mais en réitérant ses accusations.

Lire la suite

Agression d'un militant de droite à Angers : silence des médias et de la classe politique

Agression d’un militant de droite à Angers : silence des médias et de la classe politique

17/06/2013 – 01h00
ANGERS (NOVOpress) — Le blanc-seing accordé aux groupuscules « antifas » par Valls et Taubira, suite au décès tragique de Clément Méric, aurait-il été perçu comme une autorisation de tuer ? On peut légitimement s’interroger suite à la violente agression dont a été victime un militant de Génération Identitaire à Angers ce vendredi 14 juin après midi dans le centre ville d’Angers.

Il est 18h30 lorsqu’un groupe de cinq jeunes militants patriotes sortent d’un immeuble dans une rue commerçante et animée du centre-ville, ils sont alors pris à partie par quatre personnes se revendiquant « antifas » pour les avoir reconnus à une soirée des Veilleurs à Angers. Un des jeunes militants présents sur les lieux témoigne : « Ils nous ont insultés : nous leur avons demandé qui ils étaient, ils ont refusé de nous répondre, l’échange en est resté là. Moins de deux minutes après, dans la même rue, une vingtaine de personnes nous sont tombées dessus, armées de planches à clous, de battes de base-ball, ainsi que de poings américains et de couteaux. » Le choc est bref et violent, le jeune identitaire qui tente de faire face est violemment frappé à la tête par un des antifas, armé d’un manche en bois hérissé de clous, par un coup porté à l’arrière du crâne, sa tête heurte la lunette arrière d’un véhicule en stationnement, brisant celle-ci.

Lire la suite

Protestation contre la future mosquée : la Cour de cassation confirme la relaxe de Benoît Couëtoux, responsable identitaire angevin

Protestation contre la future mosquée : la Cour de cassation confirme la relaxe de Benoît Couëtoux, responsable identitaire angevin

Fronton de la Cour de cassation, Paris. Crédit photo : Erasoft24 via Wikipédia (cc).

14/06/2013 – 14h00
ANGERS (NOVOpress) – Au terme d’un long feuilleton judiciaire, la Cour de cassation a rejeté ce 11 juin la demande de pourvoi du parquet général de la cour d’appel d’Angers, suite à la relaxe dont avait bénéficié en juin 2012 Benoît Couëtoux, responsable identitaire angevin, poursuivi pour avoir protesté contre le projet de construction d’une mosquée cathédrale lors d’une séance du conseil municipal à Angers au printemps 2011.

Lire la suite

Affaire du Subway d'Angers : bienvenue dans le meilleur des mondes

Affaire du Subway d’Angers : bienvenue dans le meilleur des mondes

23/02/2013 – 14h00
ANGERS (NOVOpress) — L’affaire du Subway d’Angers, accusé de pratiques homophobes et discriminatoires, démontre l’atmosphère irrespirable de chasse aux sorcières qui règne dans la « Hollandie » à l’encontre de tous ceux qui osent émettre une opinion inverse au discours dominant.

Les faits au départ sont totalement insignifiants et le patron du Subway du quartier Saint-Serge d’Angers ne s’attendait certainement pas à subir un tel ouragan. D’origine suisse, et visiblement peu au fait du climat de terrorisme intellectuel et moral qui règne aujourd’hui en France, le commerçant placardait à l’occasion de la Saint-Valentin une affichette à l’entrée de son restaurant annonçant : « Saint-Valentin, Jeudi 14 Février, Fête des amoureux, Pour les couples (H/F), 2 menus 30 cm : 14 € ». Un astérisque, après la mention (H/F), renvoyait à une note en bas de l’affiche indiquant : « Discrimination (?) : Non, la loi de mariage pour tous a avancé, mais n’est pas encore ratifiée par le Sénat. Jusque là j’utilise la loi de la liberté d’expression » (sic).

Lire la suite

Meutre barbare à Angers : elle s'appelait Nicole Chatelain

Meurtre barbare à Angers : elle s’appelait Nicole Chatelain

16/01/2013 – 16h00
ANGERS (NOVOpress) — Elle s’appelait Nicole Chatelain, âgée de 60 ans, elle est morte assassinée, égorgée devant son domicile, dans une rue fréquentée du centre ville d’Angers, samedi en fin de matinée alors qu’elle revenait du grand marché.

Son agresseur a aussitôt été arrêté, mais les policiers ont du faire usage de leurs armes pour l’arrêter. Il s’agit d’un ressortissant soudanais âgé d’à peine 30 ans, Samir Adam-Hassan (transformé en « Adam » dans une partie des journaux locaux…). Outre le couteau avec lequel il a égorgé sa victime, il était également porteur d’un marteau, d’un tournevis et d’une arme semi-automatique.

Lire la suite

Angers : du passé faisons table rase…

Angers : du passé faisons table rase…

Le centre ville d’Angers a déjà subi de profonds bouleversements lors des travaux urbains du XIXème. Crédit photo : Gilles Couteau via Flickr (cc)

12/01/2013 – 18h00
ANGERS (NOVOpress) —
« Les découvertes archéologiques peuvent être passionnantes, mais elles contrarient les grands projets, c’est agaçant ». Ces propos sont de Jean-Claude Antonini, président socialiste de la communauté d’agglomération Angers Loire Métropole. Voilà comment les édiles mondialisées et sans racines considèrent avec dédain les traces de la mémoire de notre peuple…

Lire la suite

Affaire Couëtoux : Ubu antiraciste

Affaire Couëtoux : Ubu antiraciste

Benoît Couëtoux du Tertre, militant identitaire et fonctionnaire, victime de l’arbitraire d’Etat (au premier plan de la photo). Crédit photo : DR.

L’occupation pacifique et symbolique du chantier de construction de la grande mosquée de Poitiers par 70 jeunes identitaires a suscité un tohu-bohu médiatique et a conduit les ligues de vertu antiracistes à demander la dissolution du mouvement identitaire : un comble, car il n’y avait rien d’illégal dans cette manifestation citoyenne. Mais lorsque l’accusation de « racisme » est brandie, les règles de l’Etat de droit sont vite oubliées. Correspondant de Polémia pour le Grand Ouest, Guillaume Benec’h rapporte ici les suites d’une affaire similaire : la contestation, en 2011, par des militants identitaires du projet de mosquée d’Angers.  Polémia.

Lire la suite

[|u sur le Net] Des Angevins réclament les bijoux de la couronne anglaise

[Lu sur le Net] Des Angevins réclament les bijoux de la couronne anglaise

16/07/2012 — 18h30
LONDRES via Ria Novosti.fr Des habitants de la ville française d’Angers demandent à la reine Elisabeth II (au premier plan de la photo ci-dessus) du Royaume-Uni de leur remettre les bijoux de la couronne anglaise en guise de compensation pour le meurtre en 1499 d’Edouard Plantagenêt, dernier descendant direct des « Rois Angevins », lit-on sur le site officiel de la ville.

(…)

Selon eux, une fois les Joyaux remis à la ville d’Angers, ils seront déposés en la Tour Saint-Aubin « pour être vus et conservés par la population ».

La Reine devrait recevoir la pétition début septembre. Ses auteurs visent à recueillir 200.000 signatures. Cependant, pour le moment, seuls quelque 300 personnes ont signé le document.

Crédit photo : SRA JERRY WILSON/Wikipédia sous licence CC