Tag Archives: Alsace

mosquee_strasbourg

Alsace-Moselle: enseignement de l’islam à l’école

04/11/2015 – FRANCE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Depuis des années, certains hommes politiques d’Alsace-Moselle voulaient accorder à l’islam un statut comparable aux religions concordataires. Ces religions sont au nombre de trois : le catholicisme, le protestantisme et le judaïsme. Il y a eu, dans le passé récent, des ventes à prix symbolique en vue de la construction de mosquées. Désormais, l’islam fait son entrée dans l’instruction religieuse permise par l’Éducation nationale dans les départements concordataires.

Expliquez-nous tout !
En 2016, une expérimentation sera lancée dans les lycées pour enseigner l’islam. L’islam, qui n’existait pas dans le cadre concordataire propre à l’Alsace-Moselle, fait désormais son entrée dans l’instruction religieuse. Les pouvoirs publics émettent un message clair, en voulant étendre le bénéfice du concordat à une autre religion. Pourtant, pourquoi l’islam, et pas le bouddhisme ou les sectes ? Après tout, la République se targue de ne pas distinguer juridiquement les croyances…

Quelles ont été les réactions ?
Il y a un certain silence des hommes politiques. Florian Philippot, tête de liste, Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine a dénoncé le « Détournement du concordat. Celui-ci résulte de l’histoire des trois départements. L’extension de ce régime dérogatoire des cultes à une autre religion serait une atteinte tant à la laïcité de la République qu’à la mémoire de ceux qui ont toujours montré leur attachement à la France ». On attend les réactions des autres partis politiques, mais aussi des laïcistes.

Crédit photo : stephane333 via Flickr (CC) = mosquée strasbourg 006


Fessenheim : la plus vieille centrale nucléaire de France fermée pour incident technique

02/03/2015 – VIDEO BFMTV – À la suite d’un défaut d’étanchéité constaté dans la salle des machines, la centrale de Fessenheim, en Alsace, est à l’arrêt complet depuis samedi soir. Il s’agit de la plus vieille centrale nucléaire de France. EDF a précisé que l’incident, survenu hors zone nucléaire, n’a eu aucune conséquence sur l’environnement, la sécurité du personnel ou la sûreté des installations. Pour les antinucléaires, cet incident prouve que la centrale, datant de 1978, doit être fermée dans les plus brefs délais. L’arrêt définitif de la centrale de Fessenheim était une des promesses de campagne de François Hollande.

Publié le
Vu sur Twitter

La Une de janvier 2015 du magazine de l’Eglise catholique en Alsace

Carrefours d’Alsace se présente ainsi :
« Le magazine mensuel du diocèse « Carrefours d’Alsace » est destiné à tous les catholiques d’Alsace. Le rôle de ce mensuel est d’être un lien entre les diverses paroisses et communautés du nord au sud de l’Alsace. Ses articles, interviews, informations et textes de réflexion sont en prise directe avec les réalisations, projets et axes pastoraux du diocèse. »

Publié le
Alsace : combat pour l’identité (Présent 8256)

Alsace : combat pour l’identité (Présent 8256)

19/12/2014 -STRASBOURG (NOVOpress)
Les manifestations monstres de Strasbourg, Colmar ou encore Mulhouse, tout comme les interventions enflammées des députés UMP Eric Straumann et Laurent Furst au Palais Bourbon n’y auront donc rien fait : après six mois de débats et trois lectures dans chaque chambre, le Parlement, dans un ultime vote de l’Assemblée, a définitivement adopté mercredi par 95 voix pour, 56 contre et 11 abstentions la nouvelle carte de France à 13 régions, au grand désespoir des Alsaciens qui refusent la fusion avec Champagne-Ardenne et Lorraine.

Des régions euro-compatibles

Une du numéro 8256 de "Présent"

Une du numéro 8256 de « Présent »

Rappelons tout d’abord que l’objectif de cette réforme, voulue par François Hollande et qui entrera en vigueur début 2016, est moins de générer des économies en réduisant le fameux « mille-feuille administratif » que de redessiner des régions françaises à l’échelle des grandes régions existant chez nos partenaires européens, et notamment en Allemagne. Ainsi, pour devenir euro-compatibles, le Nord-Pas-de-Calais devra-t-il fusionner avec la Picardie, Midi-Pyrénées avec Languedoc-Roussillon, Poitou-Charentes avec Limousin et Aquitaine, Bourgogne avec Franche-Comté, Rhône-Alpes avec Auvergne, etc.

Un projet inacceptable pour des Alsaciens particulièrement attachés à leur territoire, que le gouvernement entend aujourd’hui associer aux régions Champagne-Ardenne et Lorraine. Et ceux-ci n’ont pas manqué de le faire savoir. Depuis des mois en effet, des manifestations monstres ont lieu presque chaque week-end à Strasbourg, Colmar ou encore Mulhouse, aux cris de « Paris, nous n’avons pas besoin de toi » ou d’« Elsass frei ». Et mardi, une quinzaine de communes devaient même suivre l’appel du président du conseil général du Haut-Rhin à faire sonner les cloches ou la sirène des pompiers à 18 heures pour protester contre la fusion.

« Les Alsaciens savent attendre »

Mercredi encore, alors que l’Assemblée se réunissait pour un dernier vote, treize députés UMP et UDI d’Alsace déployaient devant le Palais Bourbon une banderole « Ne tuez pas l’Alsace ». Dans l’hémicycle, le député UMP du Bas-Rhin Laurent Furst ne devait pas mâcher ses mots : « l’Alsace n’a ni été écoutée, ni été entendue. Elle n’a pas été respectée, elle a été piétinée ! » Une colère partagée par Eric Straumann, élu UMP du Haut-Rhin, qui a déclaré que « les socialistes n’ont jamais aimé l’Alsace. Ils l’ont encore moins comprise. Cette fusion en est la triste illustration ». Avant d’ajouter : « Les Alsaciens savent attendre. Ils ont patienté 48 ans entre 1870 et 1918. Alors nous saurons attendre deux ans et demi pour mettre fin à cette injustice. »

Lire la suite

Interruption de séance, débats houleux : la question des Roms électrise le conseil municipal de Strasbourg

Interruption de séance, débats houleux : la question des Roms électrise le conseil municipal de Strasbourg

29/09/2014 – STRASBOURG (NOVOpress) – Subventions aux associations venant en aide aux Roms par la ville de Strasbourg – C’était il y a une semaine tout juste : le conseil municipal de Strasbourg réuni le lundi 22 septembre 2014 avait, entre autres sujets, à délibérer de la poursuite du versement de subventions (150.000 euros pour septembre 2014) pour des associations venant en aide aux Roms d’Europe de l’Est installés depuis plusieurs années à Strasbourg.

Ce sujet sensible a, suite à l’intervention de l’élue FN Julia Abraham (texte complet de l’intervention), provoqué des débats houleux entre le PS et l’UMP, avec une rhétorique somme toute classique, le PS accusant l’UMP de courir après le FN en raison de son abstention du vote, mettant en doute l’efficacité de cette politique d’intégration des Roms, puis la réaction outrée de l’UMP de se voir assimilée au FN et sa chef de file Fabienne Keller (sénatrice UMP ayant voté le Mariage pour Tous) demandant une interruption de séance en raison de ces amalgames qui lui sont insupportables…

Strasbourg et Colmar : manifestations contre la fusion entre l’Alsace et la Lorraine le 28 juin prochain

Strasbourg et Colmar : manifestations contre la fusion entre l’Alsace et la Lorraine le 28 juin prochain

11/06/2014 – STRASBOURG (NOVOpress) – Réagissant à la réorganisation territoriale décidée par François Hollande, un collectif citoyen appelle à manifester le 28 juin contre la fusion entre l’Alsace et la Lorraine et la dilution de l’Alsace dans un « machin » administratif. Deux manifestations sont prévues dans le Bas-Rhin et le Haut-Rhin, l’une à Strasbourg, l’autre à Colmar.

Le principe de la manifestation est d’offrir un visage « Unis pour l’Alsace » et de rassembler autour d’une thématique forte. Les banderoles seront remplacées par les drapeaux aux couleurs de l’Alsace en votre possession, des écharpes ou vêtements blancs et rouges.

Strasbourg : l’introduction du gender dans les écoles par des associations subventionnées par la ville dénoncée par les élus FN

Strasbourg : l’introduction du gender dans les écoles par des associations subventionnées par la ville, dénoncée par les élus FN

29/05/2014 – STRASBOURG (NOVOpress) – La polémique autour de l’enseignement de la théorie du genre à l’école continue de faire parler. A Strasbourg, comme dans d’autres villes, de nombreux parents d’élèves – notamment dans les quartiers dits populaires – avaient retiré leurs enfants de l’école une journée pour protester contre le gender à l’école.

Au même titre que le gouvernement, la municipalité socialiste avait réagi en janvier par le biais d’un communiqué de presse des adjointes Nicole Dreyer et Mine Günbay : « Nous condamnons fortement ces agissements qui consistent à agiter le chiffon de la peur en avançant des théories qui n’existent pas ! ».

Toutefois, lors du conseil municipal du 26 mai 2014, le conseiller municipal FN Jean-Luc Schaffhauser – qui vient d’ailleurs d’être élu député européen – a vivement dénoncé une subvention de 15.000€ pour le Planning Familial, dont les objectifs mentionnés dans la Convention 2012-2014 passée entre cette association et la ville de Strasbourg sont explicites :
– « Intégrer la dimension du genre dans la gestion des collectivités locales »
– « Intégrer l’approche par le genre […] par des actions d’information dans les établissements scolaires notamment »

Cette interpellation a fait l’objet d’un vif débat au conseil municipal de Strasbourg. Seuls les deux élus FN (Jean-Luc Schaffhauser et Julia Abraham) ont voté contre cette délibération, les élus d’opposition UMP-UDI et de la majorité PS ont voté pour.

Extraits de la convention entre le Planning Familial et la Ville de Strasbourg

Extraits de la convention entre le Planning Familial et la Ville de Strasbourg

Extraits de la convention entre le Planning Familial et la Ville de Strasbourg

Samedi 15 février, conférence de Lucien Cerise à Colmar

Samedi 15 février, conférence de Lucien Cerise à Colmar

04/02/2014 – 15h15
COLMAR (NOVOpress) –
Le Bloc identitaire (BI) Alsace, pour la seconde édition du Cercle Eugène Ricklin – son cycle de conférences -, recevra le samedi 15 Février 2014 Lucien Cerise, l’auteur de « Gouverner par le chaos ». Il abordera le thème « Surveillance et manipulation des masses : pourquoi ? Comment ? ». La conférence aura lieu à Colmar à 20 heures dans le quartier de la Gare. PAF : 5 euros. Renseignements et inscriptions : alsace@bloc-identitaire.com. Vous pouvez également consulter la page Facebook officielle du BI Alsace : https://fr-fr.facebook.com/blocidentitaire.alsace

Photo du jour : Strasbourg, la Petite France

Photo du jour : Strasbourg, la Petite France

21/12/2013 – 19h00
STRASBOURG (NOVOpress) –
Quartier célèbre de Strasbourg, la Petite France est une Venise du Nord avec ses canaux et ses ruelles étroites. Datant du XVIème siècle, ce quartier doit son nom à l’hôpital qui y fut installé pour les soldats de François Ier atteints du « Mal français ». Il est classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO depuis 1988.

Crédit photo : alexprevot via Flickr (cc)

« Sale blanc » : conférence-dédicace de Gérald Pichon à Strasbourg, ce soir 18 octobre

« Sale blanc » : conférence-dédicace de Gérald Pichon à Strasbourg, ce soir 18 octobre

AGENDA – À l’occasion de la « Semaine de l’égalité et de lutte contre les discriminations » de Strasbourg, le Bloc Identitaire Alsace a le plaisir de vous convier ce vendredi à 20h à sa première conférence « Sale Blanc, chronique d’une haine qui n’existe pas » par Gérald Pichon auteur du livre éponyme paru aux éditions IDées.

Inscriptions : alsace@bloc-identitaire.com. Entrée : 5 €

 

Alsace : retour sur l’échec du référendum

Alsace : retour sur l’échec du référendum

14/04/2013 – 10H30
STRASBOURG (NOVOpress Breizh) –
Ce fut la surprise du dimanche 7 avril. Déjouant tous les pronostics, les électeurs alsaciens ont répondu « non » au référendum qui leur proposait la fusion des deux départements et de la région en une seule collectivité territoriale. Pour les promoteurs de cette réforme c’est un échec cuisant.

Lire la suite

Fusion des collectivités d’Alsace : le Haut‑Rhin dit « non »

Fusion des collectivités d’Alsace : le Haut-Rhin dit « non »

08/04/2013 – 20h00
MULHOUSE (NOVOpress via Bulletin de réinformation) –
Contre toute attente les Alsaciens ont rejeté dimanche le référendum qui leur était proposé. Il prévoyait de créer un conseil territorial unique réunissant les conseils généraux du Haut‑Rhin et du Bas‑Rhin et le conseil régional. Le but de cette réforme était une rationalisation administrative : Philippe Richert évoquait notamment « qu’au lieu de trois agences de développement ou trois agences de tourisme, l’Alsace serait passée à une ». Cette réforme devait réduire les dépenses de manière significative.

Lire la suite

Propagande pour la diversité dans les ressources humaines en Alsace

Propagande pour la diversité dans les ressources humaines en Alsace

17/03/2013 – 20h00
STRASBOURG (NOVOpress) – « Label », « Charte de la diversité», « discrimination », « l’égalité des chances et de la citoyenneté », « CRAN », « SOS RACISME », « critères », « guide des bonnes pratiques », « HALDE », « accords de la diversité » : voilà certains termes que vous pourrez dénicher sur le nouveau portail www.diversite-alsace.eu lancé en ce début d’année.

Lire la suite

Marine Le Pen opposée au projet de conseil territorial d’Alsace

Marine Le Pen opposée au projet de conseil territorial d’Alsace

13/03/2013 – 13H30
MULHOUSE (NOVOpress Breizh) –
Lors d’une conférence de presse donnée lundi après-midi à Mulhouse, Marine Le Pen a fait part de son opposition au projet de conseil territorial d’Alsace (CTA), qui sera soumis à un référendum local le 7 avril prochain. Un projet novateur, fondé sur l’identité alsacienne, qui sème l’inquiétude chez les jacobins de droite comme de gauche.

Lire la suite

Conseil d’Alsace : l’association autonomiste Unsri Heimet lance une campagne en faveur du projet de fusion des collectivités alsaciennes

Conseil d’Alsace : l’association autonomiste Unsri Heimet lance une campagne en faveur du projet de fusion des collectivités alsaciennes

05/12/2012 – 12h00
STRASBOURG (NOVOpress) — Le projet – déjà imaginé durant l’entre-deux-guerres – de fusion des départements alsaciens et de la région en une collectivité unique pourrait voir le jour en 2013 : les conseillers généraux et régionaux d’Alsace se sont réunis ce samedi 24 novembre en congrès pour valider la tenue d’un référendum sur le sujet, qui devrait avoir lieu le 7 avril 2013.

Lire la suite

Les élus alsaciens préparent la fusion région-départements

Les élus alsaciens préparent la fusion région-départements

La « maison de la Région », siège du conseil régional d’Alsace à Strasbourg. Crédit photo : Denis Helfer via Wikipédia (cc).

27/11/2012 — 18h00
STRASBOURG (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) —
Samedi, les élus des trois conseils alsaciens — conseil régional et conseils généraux du Bas‑Rhin et du Haut‑Rhin — étaient réunis en congrès pour examiner le projet de fusion de leurs collectivités. Sans surprise, 108 des 122 élus rassemblés ont approuvé le projet. UMP, Front national et écologistes se sont déclarés favorables à la fusion tandis que les socialistes étaient plus partagés.

Lire la suite