Tag Archives: allogènes

Lancement de 49 nouvelles « zones de sécurité prioritaires » : nouvel effet de manche du gouvernement

Lancement de 49 nouvelles « zones de sécurité prioritaires » : nouvel effet de manche du gouvernement

16/11/2012 — 18h00
Paris (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) —
Les ministères de l’Intérieur et de la Justice ont annoncé jeudi le lancement de quarante-neuf nouvelles zones de sécurité prioritaires. Ces ZSP -qu’il vaudrait mieux appeler Zones d’Insécurité Maximale (ZIM)- sont principalement situées dans le Nord-Pas-de-Calais, en Paca et Rhône-Alpes, régions qui connaissent, mais c’est un « hasard », de fortes concentrations allogènes. Leur installation s’échelonnera sur les six prochains mois. Ces ZSP font parties du catalogue de promesses du candidat Hollande. Quinze avaient déjà été mises en place par le gouvernement Ayrault depuis septembre. Leur but, selon les deux ministères : lutter contre la délinquance et le crime organisé dans les « quartiers »

Lire la suite

[Tribune libre] "Des hommes invisibles"

[Tribune libre] « Des hommes invisibles »

19/10/2012 — 10h00
PARIS (NOVOpres) — Dans un article paru récemment sur le site web Slate, un certain Yascha Mounk explique que l’Europe a besoin de l’immigration. D’une immigration massive, d’abord, de beaucoup de nouveaux arrivants pour combler le déficit démographique du vieux continent. Ensuite, pas de n’importe quelle immigration, puisque les « meilleurs espoirs du continent » sont avant tout – estime-t-il – des « femmes voilées » et des Noirs. Ceci permettrait de combler la dépopulation du continent : il faut un « miracle multiethnique », avec au moins « plus d’un million d’immigrants en plus, chaque année, pendant un demi-siècle ». Ou alors, ce sera la dépopulation, et surtout le « populisme », avec la méfiance et la haine des autochtones européens envers leurs sauveurs du Grand Sud.

Cet article est l’exemple parfait d’un problème de fond. Non pas parce qu’il l’aborde directement, mais parce qu’il le représente excellemment, pour peu qu’on lise un peu entre les lignes et qu’on le place dans la continuation de ce qui figure tous les jours dans les grands médias. Ce problème n’est jamais abordé nulle part, et pour cause : je veux parler du déficit de reconnaissance dont souffrent les jeunes autochtones en France et en Europe de l’ouest. Oui, les jeunes Blancs.

Lire la suite