Tag Archives: Aïd-el Kébir

nkm_nathalie_kosciusko_morizet

La Dhimmi du jour est NKM

Source : Breizh-info
Invitée de l’émission « On est pas couché » Nathalie Kosciusko Morizet, députée et et vice-présidente des Républicains, a proposé, entre une déclaration people et une attaque sur Nadine Morano, la création d’une taxe halal bénéficiant aux musulmans de France.
Une déclaration qui a fait bondir Alain de Peretti, président de Vigilance Halal, qui sera samedi prochain (le 19 mars) en conférence en Bretagne, dans les Côtes-d’Armor, à l’occasion du congrès d’Adsav, le parti nationaliste breton. Il nous adresse une tribune libre que nous publions volontiers.

« Nathalie, elle avait un joli nom mon guide » chantait Bécaud… Mais c’était une jolie chanson romantique.
Rien de tel avec la Kosciusko Morizet, vous savez, celle qui traite avec la dernière élégance les climato-sceptiques de « connards », ce qui prouve un grand sens du débat, égérie de la classe bobo-écolo-dhimmis qui vient encore de frapper un grand coup. En effet, elle a eu une idée lumineuse, bon sang, mais c’est bien sûr ! Personne n’y avait pensé plus tôt, il faut mettre une taxe de 1 % sur la viande halal pour financer les mosquées et éviter à « l’islam de France » de dépendre de financements étrangers. Et je prends le pari que nombre de gogos vont trouver que c’est une idée géniale !

Plus sérieusement il est aisé de démontrer l’absurdité totale de cette proposition et l’inconséquence de sa créatrice, qui est le prototype du politicien de notre époque post-moderne : on n’a plus de convictions, mais on fait de la com…
Tout d’abord, la première conséquence est qu’il serait indispensable d’identifier de façon claire et fiable les viandes halal, car, dans le cas contraire, cela ferait financer, comme c’est le cas actuellement, le budget d’une religion au mépris des convictions des non-musulmans.
Il faut savoir que tous les députés qui s’étaient vu proposer par Nicolas Dhuicq, député LR, la traçabilité du mode d’abattage s’y sont opposés, et NKM faisait partie des opposants à une identification considérée comme stigmatisante ! Bel exemple de cohérence !
Lire la suite

Aïd-el-Kebir 2013 : 1100 moutons égorgés à Trappes (78)

L’Aïd el dhimmi, c’est aujourd’hui

24/09/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Aujourd’hui, c’est l’Aïd el Kebir, la fête du pardon chez les musulmans. Tandis que de nombreuses mairies prêtent des locaux pour cette célébration, voire pour l’abattage rituel – en toute illégalité dans ce dernier cas —, certains se font forcer la main par la justice, comme Cyril Nauth, maire de Mantes-la-Ville. Exemples et contre-exemples.

Nous l’avions déjà évoqué, le maire (LR) d’Étampes ne fait aucune difficulté – au contraire — pour prêter une salle communale aux musulmans de sa commune à l’occasion de l’Aïd el Kebir. Selon des témoignages recueillis sur place, la salle des fêtes jean Lurçat accueillera ce soir la célébration, qui verra les hommes et les femmes séparés.
Au temps pour l’égalité et la parité…
Mieux, une prière serait prévue en public… espérons qu’il s’agisse d’une rumeur, cela ferait tache dans la commune d’un maire qui se réclame de la plus rigoureuse laïcité.

aid etampes priere

Du côté des Yvelines, à Mantes-la-Ville, l’ambiance est toute autre. On se souvient que son maire (FN), Cyril Nauth, s’opposait à la construction d’une mosquée sur le territoire de cette commune, lui préférant un poste de police municipal.
Le maire avait aussi opposé une fin de non-recevoir à L’Association des musulmans de Mantes-Sud (AMMS) – avec qui il est en conflit au sujet de la mosquée — qui souhaitait profiter du gymnase communal de 7 h à 11 h pour l’Aïd el Kebir. C’est finalement le juge des référés du Conseil d’État qui a contraint le maire à mettre à disposition des musulmans une salle polyvalente, ce matin, de 7 h à 9 h.
Lire la suite

abattage_aid_el_kebir

Aïd el Kebir : le dhimmi du jour est… le maire d’Etampes (à nouveau…)

23/09/2015 – SOCIÉTÉ (NOVOpress)
Il s’était déjà distingué à l’occasion de l’Aïd el Fitr en offrant un buffet aux musulmans de sa commune à l’occasion de la rupture du jeûne, Franck Marlin récidive pour la fête du sacrifice, l’Aïd el Kebir. Cette fois, ils e contente de prêter la salle des fêtes. En profitera-t-il pour veiller à ce que les règles sanitaires en vigueur en France, notamment concernant l’abattage, soient respectées ou laissera-t-il aussi se pratiquer sur le territoire d’Etampes l’abattage halal ?


 

Aïd el Kebir : non aux abattoirs temporaires !

23/09/2015 – SOCIÉTÉ (NOVOpress)
Alors que les musulmans de France s’apprêtent à fêter l’Aïd El Kebir le jeudi 24 septembre, le président de l’association Vigilance Halal dénonce, avec force, les abattoirs temporaires créés à l’occasion de la fête du sacrifice. Il met en cause les pouvoirs publics, incapables d’encadrer sanitairement une coutume que certains jugent archaïque et contestable.
Il est intéressant à ce sujet de réécouter les promesses électorales de François Hollande au sujet de la viande halal : «que les Français sachent bien que sous ma présidence, rien ne sera toléré en termes de présence de viande halal dans les cantines de nos écoles»… 



Publié le
"Italiens de merde" : des maghrébins égorgent une brebis en pleine ville et menacent les passants

« Italiens de merde » : des maghrébins égorgent une brebis en pleine ville et menacent les passants

08/10/2014 – LIVOURNE (NOVOpress) –
« Il n’est pas clair, écrit le journal local, où ils avaient trouvé la brebis ». Mais pour le reste, les faits ne laissent pas place au doute. Ils se sont produits à Livourne, en Toscane, samedi 4 octobre, jour de la fête de l’Aïd el-Kébir.

Il était 14h30 quand un couple d’habitants du quartier a aperçu « un groupe de jeunes étrangers, d’aspect maghrébin » en train d’entrer dans la zone de l’ancienne gare San Marco. Le terrain, au cœur d’un quartier historique, tout près du centre-ville, est devenu, depuis plusieurs années, au désespoir des riverains et dans l’indifférence des autorités, un centre de trafic de drogue et de recel d’objets volés : « au moins une trentaine de personnes, presque toutes maghrébines » y squattent la nuit.

« Ils tenaient, raconte la riveraine, un animal en laisse. Nous avons d’abord pensé que c’était un chien et puis nous nous sommes rendus compte que c’était une brebis. Alors mon mari s’est approché d’eux pour leur demander des explications, étant donné entre autres que ce terrain est privé. Mais ils ont sorti quatre couteaux, l’ont menacé et insulté. Puis ils nous ont lancé, à lui et à moi : “Italiens de merde”. Ensuite, ils sont partis en direction des voies. Nous sommes restés sans voix. Et enfin nous avons appelé la police ».

Le temps que les agents de la police ferroviaire arrivent, les « jeunes » – « quatre maghrébins de 24 à 28 ans et une livournaise de 28 ans » – avaient eu le temps d’égorger la brebis. Ils encourent des accusations d’abattage illégal d’animaux et de recel.

Crédit photo : DR.

Tours : quatre désœuvrés tuent une chèvre et la mangent

Tours : quatre désœuvrés tuent une chèvre et la mangent

12/12/2013 – 17h30
TOURS (NOVOpress) – Une petite chèvre angora qui se promenait tranquillement dans un parc de Tours aura eu moins de chance que Serge le lama : quatre désœuvrés se sont trompés de date pour l’Aïd-el-Kébir et n’ont en effet rien trouvé de mieux à faire que de capturer l’animal, le tuer et le faire cuire au barbecue pour le manger. Également interpellés pour vols avec effraction et vols de scooters, ils devront répondre de leurs actes en avril prochain devant le tribunal correctionnel.

Crédit photo : rabbitmage via Flickr (cc)

Fête de l'Aïd-el Kébir comme jour férié : Brigitte Bardot réagit violemment à la proposition d'Eva Joly

Fête de l’Aïd-el Kébir comme jour férié : Brigitte Bardot réagit violemment à la proposition d’Eva Joly

13/01/2012 – 18h00
PARIS (NOVOpress) – C’est peu dire que Brigitte Bardot (BB) n’a pas apprécié la proposition d’Eva Joly de faire de la fête de l’Aïd-el Kébir un nouveau jour férié. Dans une lettre adressée à la candidate d’Europe-Ecologie-Les Verts (EELV), l’actrice française, impliquée depuis longtemps dans la défense des animaux, fait part de sa colère.

Ainsi, Brigitte Bardot accuse Eva Joly d’encourager « le sacrifice sanglant de l’Aïd-el Kébir ». Mais surtout, BB assène à Eva Joly :  » Vous faites honte à la France, honte au mouvement écologique dont vous bafouez les valeurs en méprisant les animaux et ceux qui les défendent. » Et « en cette période des voeux, je vous souhaite d’échouer lamentablement aux prochaines élections puisque vous piétinez et méprisez les valeurs de votre mouvement. »

L’entourage d’Eva Joly s’est contenté d’un commentaire accusatoire : « C’est une raciste multirécidiviste. On sait depuis longtemps que les vraies initiales de BB, c’est FN », a déclarée Sergio Coronado, porte-parole de la candidate d’EELV, au Point.fr.

Crédit photo : DR

Élections présidentielles : Eva Joly absente du débat

Démagogie communautaire : Eva Joly souhaite que Kippour et l’Aid deviennent des jours fériés en France

12/01/2012 – 10h00
PARIS (NOVOpress) –
La candidate EELV (Europe-Ecologie les verts) aux élections présidentielles , Eva Joly, continue de se décrédibiliser aux yeux des Français. Après avoir livré une prestation politique calamiteuse dimanche soir sur le plateau de BFM TV, provoquant la gène des journalistes qui l’interrogeaient, Mme Joly vient de proposer mercredi soir, lors de la « Nuit de l’égalité » au Bataclan, que l’Aïd El Kebir et Yom Kippour, fêtes religieuses musulmanes et juives, deviennent des jours fériés.

« Chaque religion doit bénéficier d’un traitement égal dans l’espace public », clame haut et fort celle qui en pince manifestement « un peu plus » pour les communautés juives et musulmanes que pour la communauté catholique française, absente de ses propositions.

Lors de son discours, les personnes présentes dans la salle du Bataclan et désireuses d’assister à un grand moment de combat écologiste en sont venues à se demander s’elles ne s’étaient pas trompées de meeting, En effet, entre les propositions sur les fêtes religieuses, celles sur l’égalité territoriale pour les habitants de banlieue ou encore pour la création de statistiques de la discrimination, rien, absolument rien ne pouvait différencier le discours d’Eva Joly de celui d’un Mélenchon ou d’un Hollande.

Maryvonne, adhérente EELV depuis 2 ans, témoigne : « On se sent rouler dans la farine en tant qu’adhérents. Si j’ai rejoins les Verts, c’était avant tout pour le combat contre le nucléaire et pour le localisme notamment. Aujourd’hui, je suis mal à l’aise car j’ai l’impression que la question écologiste est mise de côté et que Mme Joly, tout comme d’autres dirigeants des verts, désirent faire avant tout de la politique en faveur de l’immigration et des communautés. »

On en viendrait presque à s’étonner qu’Eva Joly « résiste » à dans les sondages avec tout de même 3 à 4 % d’intention de votes, au vu du peu d’originalité de son programme, notamment par rapport à un Jean-Luc Mélenchon, meilleur tribun et plus rassembleur qu’elle à gauche.

Entre l’écologie façon « bobo » parisienne (ou franco-norvégienne) et les locavores, les écologistes, les décroissants, il y a une fossé qui semble ne pas cesser de grandir.

Crédit photo : DR

Aïd : l’imam de Saint-Brieuc verrait bien les abattoirs ouvrir le dimanche

Aïd : l’imam de Saint-Brieuc verrait bien les abattoirs ouvrir le dimanche

08/11/2011 – 18h00
SAINT-BRIEUC (NOVOpress Breizh) – Cette année l’Aïd al Adha, l’une des fêtes musulmanes les plus importantes, tombait un dimanche. Un jour où les abattoirs sont fermés. Une situation que déplore, dans un entretien accordé au Télégramme, Taïcha Ben Taleb, l’imam de Saint-Brieuc.

L’Aïd al-Adha (« la fête du sacrifice « ), appelé aussi Aïd al-Kabïr (« la grande fête ») commémore la soumission d’Abraham à Dieu, symbolisée par l’épisode où il acceptait d’égorger son fils sur l’ordre de Dieu, celui-ci envoyant au dernier moment un mouton par l’entremise de l’archange Gabriel pour remplacer l’enfant comme offrande sacrificielle. En souvenir de cet épisode, les familles musulmanes sacrifient un animal, le plus souvent un mouton ou un bélier, en l’égorgeant, couché sur le flanc gauche et la tête tournée vers La Mecque, après la prière et le sermon de l’Aïd.

L’abattage privé étant interdit en France, se sont les abattoirs qui procèdent à cette opération. « Le gros souci, c’est que l’abattoir de Quintin, avec lequel la population musulmane travaille tout au long de l’année, n’a pas souhaité ouvrir le dimanche. Je comprends parfaitement que les salariés se reposent le dimanche, le problème c’est que nous n’avons pas eu le choix et que nous n’avions pas d’autres solutions » reconnait l’imam, qui admet implicitement que des abattages sauvages ont été pratiqués par la communauté musulmane, malgré l’interdiction rappelée par la préfecture.

Manifestement, la loi républicaine a ses limites : celles imposées par la Charia. Les consommateurs de viande provenant d’un abattage clandestin sont passibles de peines d’amendes d’un montant maximum de 1 500 euros et de 3 000 euros en cas de récidive, mais il est peu probable que le parquet de Saint-Brieuc décide d’engager des poursuites.

« J’espère que l’on va travailler dès maintenant avec la préfecture pour trouver une solution pour 2012. Plusieurs choses peuvent être imaginées : on peut se tourner vers un autre abattoir. Certains fidèles ont également dit que la préfecture aurait dû obliger l’abattoir à ouvrir le dimanche » conclut Taïcha Ben Taleb, qui, tout en affirmant « comprendre » ( ?) que les salariés soient attachés au repos dominical, verrait bien l’Etat se soumettre à l’Islam en imposant l’ouverture des abattoirs le dimanche pour cause d’Aïd. Sans doute ce qu’on appelle une conception « républicaine » de l’Islam. Qui ne s’embarrasse pas du principe de laïcité.

Crédit photo : Père Igor Licence CC

 Villeurbanne : mise à disposition d’équipement municipaux pour la fête musulmane de l’Aïd

Villeurbanne : mise à disposition d’équipement municipaux pour la fête musulmane de l’Aïd

02/11/2001 – 19h30
VILLEURBANNE (NOVOLyon) – Le dimanche 13 novembre, les associations sportives villeurbannaises utilisant habituellement le gymnase des Iris seront contraintes de trouver un autre endroit pour leurs compétitions. En effet, le gymnase sera mis à la disposition de la mosquée “Othmane” de Villeurbanne, afin de célébrer la fête musulmane de l’Aïd. Et ce n’est pas la première fois que cet équipement se trouve détourné de son affectation publique originelle. Des prières avaient été organisées en novembre 2010, notamment pour l’Aïd, avec des prêches en arabe et en français.

La mosquée annonce l’organisation de cet événement en partenariat avec des associations locales, telles que CLAP (Connexions locales d’actions plurielles), Les anciens habitants de la Boube (association “visant à un rapprochement culturel et social avec les pays du continent africain”) mais aussi le collectif de femmes “Pourquoi pas moi ?”.