Tag Archives: actualité politique

Entretien avec Stephane Montrelay, maire de Rans (Jura) : « J’ai décidé de me rapprocher du RBM »

Entretien avec Stephane Montrelay, maire de Rans (Jura) : « J’ai décidé de me rapprocher du RBM »

12/01/2015 – RANS (NOVOpress) – Stephane Montrelay, maire de la commune de Rans, dans le Jura, a annoncé avoir rejoint le Rassemblement Bleu Marine fin décembre 2014. Dans un entretien à Novopress, il nous explique les raisons de son choix.


Novopress : Monsieur le Maire de Rans (39), vous avez annoncé fin 2014 votre ralliement au Rassemblement Bleu Marine, merci d’avoir choisi Novopress pour nous expliquer votre choix. Qu’est ce qui a motivé votre décision et pourquoi maintenant ?

Stephane Montrelay : Bonjour, élu Maire de ma commune lors des dernières élections municipales, j’ai découvert le monde politique et l’hypocrisie des élus. Mon engagement n’était ni compatible avec ces usages ni avec la politique engagée par le PS comme celle de l’UMP. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de me rapprocher du RBM. J’y ai découvert des personnes convaincues et sincères dans leur volonté de faire bouger les lignes.

Pouvez-vous nous résumer votre parcours politique?

S. M. : L’envie de m’impliquer dans les affaires de ma commune m’a poussé à me porter volontaire, avec d’autres personnes, pour conduire une liste. Après mon élection, rencontrant des responsables locaux du RBM, j’ai décidé de m’investir avec eux, dans un mouvement qui rassemble des patriotes qui travaillent sur des problématiques au-delà de ma commune. Je pense sincèrement que les maux dont souffre ma commune sont imputables à une gestion globale du pays. Par conséquent, il est logique de vouloir s’investir par ailleurs, dans le premier parti de France, qui à ma connaissance est le seul à remettre en cause la politique de l’Union Européenne.

Lire la suite

“Moi, président de la République…” : deux ans de présidence pour François Hollande

05/05/2014 – VIDÉO BFMTV - Il y a deux ans, François Hollande était élu à l’Élysée. Le débat télévisé du second tour de l’élection présidentielle a été marqué par les seize “moi, président de la République” accompagné de seize engagements de François Hollande. Après deux années de mandat, il y a les engagements accomplis et non tenus mais aussi les promesses engagées mais pas encore effectives. L’anaphore du président de la République: une occasion de revenir sur deux années au pouvoir.

Publié le