Tag Archives: accord de partenariat transpacifique

TPP

Wanted : contenu du traité TPP — Récompense : 100 000 dollars

15/06/2015 – MONDE (NOVOpress)
100 000 dollars. C’est la récompense qu’offre le site WikiLeaks à qui révélera le « secret le mieux gardé des États-Unis » : les détails de l’accord de partenariat transpacifique (TPP).

« L’heure de la transparence a sonné pour le TPP. Stop aux secrets. Stop aux excuses », écrit Julian Assange, cofondateur de WikiLeaks pour expliquer pourquoi le site offre 100 000 dollars (89 700 euros) à qui révélera le contenu de l’accord de partenariat transpacifique (TPP).
« Cet accord contient 29 chapitres, dont 26 restent secrets », explique WikiLeaks, qui en a déjà révélé trois. Le site mène une opération de financement participatif pour rassembler la somme, dont il manque plus qu’un tiers à récolter à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Dans la stratégie de domination globale des États-Unis, l’économie joue un rôle majeur, surtout sa version libre-échangiste. L’administration Obama négocie ainsi dans la plus grande opacité des traités de libre-échange, entendez « libre » pour les grosses firmes transnationales, sur ses deux rives. Côté Atlantique, l’accord sur le commerce des services (Tisa) et le traité de libre-échange transatlantique (Tafta), de l’autre, c’est le TPP.
Ce projet d’« accord de partenariat transpacifique » est en train d’être négocié dans la plus grande discrétion entre une douzaine d’États situés sur les deux rives du Pacifique, dont les États-Unis, le Canada, le Mexique, l’Australie, la Nouvelle-Zélande et le Japon.
Lui aussi est de plus en plus contesté aux États-Unis même, où les opposants à la toute-puissance des transnationales son nombreux et où le caractère secret des négociations attise la méfiance des Américains, à l’instar de la sénatrice US Elizabeth Warren (Parti démocrate) : « [ils] ne peuvent pas rendre cette négociation publique, car si les Américains voyaient ce qu’il y avait dedans, il y seraient opposés ».

Crédit photo : capture d’écran de la vidéo de WikiLeaks appelant à contribuer au financement participatif destiné à financer la récompense de 100 000 US $