Tag Archives: 7e cérémonie des Bobards d’Or

Vu sur Twitter

Préventes encore ouvertes pour Les Bobards d’Or

Publié le
manif_siel

Le bobard du jour est le bobard calculette

09/03/2016 – MÉDIAS (NOVOpress)

La 7e cérémonie des Bobards d’or, qui récompense les mensonges médiatiques, aura lieu le 14 mars 2016. En compétition parmi les 10 nominés, le bobard « calculette » du journal Le Monde du 24 septembre 2015. Le vespéral quotidien a délibérément interprété des chiffres de manière idéologique.
Ce jour-là, le SIEL, mouvement allié au FN, avait appelé à manifester contre la déferlante migratoire et réunissait un petit millier de personnes à Paris. L’AFP nous informait que la préfecture de police avait estimé les manifestants à « quelque 500 personnes ». Le Monde, quant à lui, a déclaré sans complexe qu’étaient présents « environ 200 militants » !
Vous aussi lecteurs, vous avez jusqu’au 13 mars minuit pour voter pour votre bobard d’or préféré sur le site Internet bobards-dor.fr. Les 6 bobards ayant reçu le plus de votes seront mis en compétition le 14 mars au théâtre du Gymnase.

zyed et bouna

Le bobard du jour est un triple bobard !

08/03/2016 – MÉDIAS (NOVOpress avec le bulletin de réinformation) La cérémonie des Bobards d’or approche à grand pas, aussi nous poursuivons notre présentation des candidats. Aujourd’hui, c’est un triple bobard, raciste qui pis est !

Plus de dix ans après les émeutes du ramadan en 2005, les médias se font toujours l’écho de ces trois bobards. Le premier bobard concerne l’affaire qui aurait déclenché les émeutes de 2005, la mort de Zyed et Bouna dans un transformateur électrique. Cet accident peint en bavure policière avait mis le feu aux poudres suite à son traitement dans les médias. Dix ans plus tard, et malgré une relaxe des policiers par le tribunal correctionnel de Rennes, les médias continuent à parler, je cite : « D’impunité policière ».

Le deuxième bobard est celui du silence autour des quatre morts liées directement aux émeutes. Là où la presse a consacré près de 340 articles à la mort de Zyed et Bouna, on ne compte que 16 articles au total faisant état de la mort de Jean-Jacques Le Chenadec, frappé à mort en bas de chez lui, de Salah Gaham, asphyxié lors d’un incendie volontaire, d’Alain Lambert, asphyxié lors d’un incendie volontaire, de Jean-Claude Irvoas, battu à mort devant sa famille. Le troisième bobard concerne l’identité des meurtriers de Jean-Claude Irvoas et sur leurs origines.

Conscients de la menace que représentent les faits pour le dogme immigrationiste, les médias ont menti, prétendant que quatre des cinq agresseurs étaient d’origine européenne. Parmi ces agresseurs on retrouve un franco-congolais, un franco-algérien, un franco-sénégalais et un antillais. Ce triple bobard a la vie dure puisque cette année, c’est Etienne Baldit, journaliste au Lab d’Europe 1 qui est candidat au Bobard d’Or pour son traitement de l’affaire 10 ans après.

bobard_chrisitianophobe

Bobard du jour : l’AFP sert la soupe à l’Etat islamique

03/03/2016 – MÉDIAS (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)
Nous poursuivons la présentation des candidats aux prochains Bobards d’Or avec ce Bobard christianophobe.

L’Observatoire syrien des droits de l’homme, très apprécié par les médias officiels, produit des communiqués qui devraient, comme toute source, être considéré avec distance et circonspection. Tel n’a pas été le cas de l’AFP qui a repris sans vérification aucune un communiqué du 29 mai 2015 intitulé : « Un chrétien décapite un djihadiste en Syrie, tué pour venger les atrocités de l’Etat islamique ».
Problème : l’Observatoire déclare avoir pour source… l’AFP, AFP qui prétend avoir pris ses informations auprès du fondateur dudit Observatoire.
Ce procédé a permis, le temps que la supercherie soit dévoilée, de mettre dos-à-dos chrétiens et Etat islamique…
Nous vous rappelons que la septième cérémonie des Bobards d’Or aura lieu le lundi 14 mars au soir. Un vote par Internet (sur http://www.bobars-dor.fr/ ou par le module de vote ci-contre) sélectionnera parmi dix bobards les six qui concourront lors de la cérémonie du 14.

bobard_historique

Bientôt les Bobards d’Or ! le bobard du jour est historique

01/03/2016 – MÉDIAS (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)
Chers lecteurs, notez bien la date dans vos agendas : la 7e cérémonie des Bobards d’Or se tiendra le 14 mars prochain au théâtre du Gymnase, dans le Xe arrondissement de Paris. Vous ne serez pas déçus : la grande presse s’est absolument surpassée cette année en termes de désinformation ! Vous pouvez d’ores et déjà voter en ligne pour le « meilleur » Bobard, parmi les 10 présélectionnés.
Quel bobard a retenu votre attention aujourd’hui ?

Il s’agit du « bobard historique ». En 2015, le journal Les Inrocks faisait la chronique d’un livre sur Charles Martel. Le journal, estimant qu’il était écrit par « Un historien critique » soutenait l’auteur dans sa volonté de déconstruire un mythe identitaire et politique. Charles Martel ne serait qu’un épisode instrumentalisé pour en faire un symbole de la lutte contre la population immigrée. En réalité, l’auteur a été proche du syndicalisme révolutionnaire et la victoire de Charles Martel fait partie des manuels scolaires depuis longtemps. De grands historiens, comme Arthur Huby s’accordent à dire que la victoire de Poitiers en 732, marque l’arrêt de l’offensive arabe contre l’Europe et que Charles Martel apparut comme le sauveur du monde chrétien tout entier.
Alors, pour soutenir la réinformation, n’hésitez pas à aller voter sur Internet bobards-dor.fr ou directement sur le module de vote à droite de ce billet et à vous inscrire pour la cérémonie des bobards d’or le 14 mars !

bobard_express_canicule

Le bobard du jour est rafraîchissant

26/02/2016 – MÉDIAS (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Un superbe Bobard que nous devons à L’Express. Début juillet 2015, dans plusieurs cités du 9-3, des « chances pour la France » ouvrent les bouches d’incendie pour se rafraîchir, créant d’importants geysers d’eau sur la voie publique, avec inondations, coupure d’eau dans les appartements, interruption de la circulation, risques de manque d’eau en cas d’incendie, etc.

L’Express rend compte de ces pratiques délictueuses, mais choisit d’illustrer son article avec une photo où l’on voit… trois charmantes jeunes femmes blondes à la peau blanche, en train de s’asperger avec de gentilles bouteilles d’eau ! Surtout pas d’amalgame, on vous dit ! Sérieux, L’Express ? Sans doute… Mais, comme on dit à la SNCF : « Attention ! Un Express peut en cacher un autre ! »

bobard_geographique_afp

Le bobard du jour est géographique

25/02/2016 – MÉDIAS (Les Bobards d’Or/Polémia)
Quand l’AFP perd la boussole en méditerranée…
L’AFP s’affiche mauvais élève du fond de la classe. Dans la nuit du 18 au 19 avril 2015, plusieurs centaines de clandestins ont trouvé la mort « dans le canal de Sicile », qui se trouve entre la Sicile et la Tunisie. Pourtant, la carte de l’AFP montre le « lieu approximatif du naufrage » dans les eaux territoriales libyennes, au nord de Tripoli, la capitale, à plus de 500 km du canal de Sicile… Tous les médias ont rapporté l’information en déplaçant le lieu du naufrage :

Pour Le Monde : « Le décompte macabre se poursuit dans le canal de Sicile »
Pour Le Parisien, c’est aussi « dans le canal de Sicile » que le naufrage a eu lieu.
Les Échos parlent aussi de naufrage dans le canal de Sicile et précisent « au large de Lampedusa ».
Le Figaro est encore plus précis : c’est « au cœur du canal de Sicile » que le naufrage a eu lieu.

Tout ceci est géographiquement faux :
• plus de 250 km séparent le lieu du naufrage de Lampedusa
• plus de 500 km séparent le lieu du naufrage du canal de Sicile

Mais le bobard géographique présente un intérêt politique et idéologique : culpabiliser les Européens. Car si le titre avait été « Naufrage au large des côtes libyennes », l’impact aurait sans doute été tout autre, d’autant que les médias se sont empressés, dans le même temps, de crier à « l’Europe démunie » « sommée d’agir » ou encore « au pied du mur »…


NOVOpress est partenaire officiel de la 7ème cérémonie des Bobards d’Or, qui se tiendra à Paris le 14 mars prochain. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site des Bobards d’Or (bobards-dor.fr) et sur la page Facebook de l’événement.

bobards_2016

Le vote pour les Bobards d’Or est ouvert

24/02/2016 – MÉDIAS (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

La cérémonie (parodique) des Bobards d’Or distingue, chaque printemps, les journalistes qui ont le mieux excellé dans l’art de la désinformation. La 1re édition des Bobards, qui sont organisés par la Fondation Polémia, a eu lieu en 2010. La 7e édition aura lieu le lundi 14 mars.

Les candidats ne manquent pas !
Une présélection est donc nécessaire. Les organisateurs ont retenu 10 bobards avec chacun leur particularité : bobard historique, bobard technologique, bobard antifanatique… Ils émanent de 9 médias différents : Agence France-Presse, presse écrite, radio, télévision… L’an dernier, le public a décerné le bobard le plus énorme au mensonge de l’AFP affirmant que James Foley était otage de Bachar El-Assad — alors qu’il l’était des djihadistes !

Le bulletin de réinformation présentera les 10 bobards au fil des jours
De quoi vous éclairer dans votre vote, qui se fera en deux étapes : dans un premier temps, le vote des internautes permettra de retenir les six bobards les plus populaires ; rendez-vous sur le site Internet bobards-d’or.fr

Dans un second temps, c’est le public qui tranchera !
Ce sera le lundi 14 mars au théâtre du Gymnase Marie-Bell, 38 boulevard Bonne Nouvelle à Paris Xe, à 19 h 30. Bien que la salle soit plus grande que l’an dernier, il vous est conseillé de réserver votre place. S’agissant d’une cérémonie parodique, le rire sera à n’en pas douter, au rendez-vous.