Une publicité scandaleuse de la région Lorraine pour la rentrée scolaire : un décapité

Une publicité scandaleuse de la région Lorraine pour la rentrée scolaire : un décapité

29/08/2014 – PARIS (NOVOpress) – Depuis des mois les djihadistes (certains venants de France et du reste de l’Europe) décapitent en Syrie leurs prisonniers à tour de bras, et un peu plus récemment en Irak Ils s’en vantent dans des communiqués et des vidéos où ils présentent fièrement la tête coupée des victimes. La décapitation récente du journaliste américain James Foley par l’État Islamique a été très médiatisée (c’est un journaliste !) mais n’est qu’une parmi tant d’autres.

C’est dans ce contexte que le Conseil Régional de Lorraine fait une publicité pour la rentrée scolaire 2014 avec un homme décapité tenant une tête coupée sous le bras. Cette publicité est même actuellement en Une sur sa page d’accueil.

Nous n’osons pas croire qu’il s’agisse d’une provocation gratuite, encore moins d’une incitation subliminale à s’engager dans le djihad.

Alors bêtise crasse ? Ou bien le Conseil Régional de Lorraine n’a assimilé que les crimes attribués aux forces de Bachar el-Assad, et pour ce Conseil les atrocités des djihadistes ne comptent pas puisqu’ils se battent au nom d’Allah ?

Des enfants musulmans s’entraînent à décapiter des poupées blanches

Des enfants musulmans s’entraînent à décapiter des poupées blanches

28/08/2014 – PARIS (NOVOpress)
Alors que les médias ne cessent de nous montrer ou de nous narrer les horreurs de l’Etat islamique, une vidéo en rajoute dans le sordide. En effet, elle montre des enfants musulmans s’entraînant à décapiter des poupées blanches (photo). La vidéo a été bloquée par Youtube, sans doute jugée trop violente pour les poupées ou trop discriminante pour les croyants de cette religion de paix et d’amour mais de nombreux tweets avaient déjà repris le sujet.

Crédit photo : copie d’écran.

Lire la suite

Autriche : De jeunes musulmans torturent à mort un bébé sanglier

Autriche : de jeunes musulmans torturent à mort un bébé sanglier

28/08/2014 – Vienne (NOVOpress) – C’est la stupeur et l’indignation en Autriche chez les amoureux de la nature et en particulier du Lainzer Tiergarten. Ce grand parc naturel de Vienne accueille sur 24,5 km² une riche faune protégée, dont de nombreux sangliers. C’est une promenade favorite des Viennois le week-end. Les animaux, habitués à la présence humaine, ont perdu toute méfiance.

Samedi dernier, une bande de quatre « jeunes » – un Tchétchène et trois Turcs, âgés de 11 à 14 ans –, ont attiré de jeunes marcassins en leur offrant du pain puis, une fois les petits animaux à proximité, se sont mis à les lapider. Ils se sont particulièrement acharnés sur un bébé qu’ils ont blessé à coups de pierres jusqu’à le rendre incapable de s’enfuir. L’un d’entre eux, âgé de treize ans, lui a alors passé une corde au cou et l’a étranglé.

Alertée par des témoins, la police est arrivée alors que le marcassin était déjà mort. Le musulman de treize ans a reconnu l’avoir tué mais a été laissé en liberté, ainsi que le plus jeune membre de la bande, âgé de onze ans, comme pénalement irresponsables. Les deux autres, âgés de quatorze ans, ont été brièvement arrêtés pour torture sur animaux, mais ont été relâchés dès le lendemain dimanche.

Selon la presse, « les quatre n’ont pu vraiment fournir de raison plausible pour leurs actes. Ils ont dit qu’ils s’ennuyaient. Quelques jours plus tôt, les quatre jeunes issus de l’immigration avaient déjà harcelé des sangliers, et avaient menacé le garde forestier responsable de l’égorger ».

Crédit image : copie d’écran du deuxième article cité : DR.

Le Boc Identitaire demande la dissolution de l’Assemblée Nationale

Le Bloc Identitaire demande la dissolution de l’Assemblée Nationale

27/08/2014 – PARIS (NOVOpress) – Mardi dans un communiqué le Bloc Identitaire a demandé la dissolution de l’Assemblée Nationale “et donc de nouvelles élections législatives pour rendre la parole au peuple”.

Pour le Bloc : “Après les élections municipales suivies des élections européennes du 25 mai dernier qui sont venues confirmer un rejet massif du Parti Socialiste, ce dernier connaît une crise interne sans précédent avec la dissolution du gouvernement Valls I. Le “gouvernement de combat” voulu par François Hollande aura finalement été l’un des plus courts de la Ve République…”

Il estime que la “cacophonie qui règne au sein du pouvoir exécutif” et le “rejet du Président de la République” en particulier à travers les sondages, nécessite une décision pour que le pays soit gouverné selon la volonté des Français, alors que “François Hollande et Manuel Valls semblent vouloir continuer dans la même voie.”

Une pétition “Nous demandons la dissolution de l’Assemblée Nationale !” a été lancée et des autocollants dans ce sens sont disponibles (image en Une).

Le bourreau de James Foley identifié : combien d’Abdel-Majed Abdel Bary outre-Manche ? (Présent n°8173)

Le bourreau de James Foley identifié : combien d’Abdel-Majed Abdel Bary outre-Manche ? (Présent n°8173)

26/08/2014 – LONDRES (NOVOpress)
Alors qu’une foule de fidèles et de patriotes se joignaient dimanche aux parents de James Foley pour rendre un dernier et poignant hommage à leur fils sauvagement assassiné par les islamo-terroristes de l’EI, Scotland Yard annonçait de son côté avoir identifié le bourreau du journaliste américain : un certain Abdel-Majed Abdel Bary, ancien rappeur londonien parti pour la Syrie en juillet 2013.

Une du numéro 8173 de "Présent"

Une du numéro 8173 de “Présent”

« L’étendard du djihad hissé partout »

Interrogé par CNN, l’ambassadeur de Grande-Bretagne aux Etats-Unis, Peter Westmacott, avait en effet confié que ses collègues à Londres mettaient beaucoup de moyens dans cette enquête et étaient sur le point d’identifier le suspect. Si Westmacott ne livrait pas de nom, le Sunday Times, citant des sources au sein du gouvernement britannique, dévoilait de son côté le nom d’Abdel-Majed Abdel Mary, 24 ans, originaire d’un quartier huppé de l’ouest de Londres, dont le père, Abdel Abdul Bary, né en Egypte, ancien lieutenant de Ben Laden, aurait joué un rôle dans les attaques contre deux ambassades américaines en 1998 au Kenya et en Tanzanie. Un père que cet ancien rappeur londonien, connu sous le nom de « L Jinny », glorifiait dans un clip diffusé en mars 2013. L’islamiste, qui expliquait dans l’une de ses chansons que « il n’y aura de paix dans le monde qu’après avoir vu la victoire de l’islam et l’étendard du djihad hissé partout », avait déjà fait parler de lui le 15 août dernier en publiant sur son compte Twitter une photo où il brandissait une tête tranchée…

Lire la suite

Vu sur Facebook

Calais : un centre de loisirs pour des centaines d’enfants transformé en lieu d’accueil pour les clandestins

Publié le
Aisne : quand le réel confirme la "France orange mécanique"

Aisne : quand le réel confirme la “France orange mécanique”

24/08/2014 – PARIS (Novopress)
« La France orange mécanique » de Laurent Obertone : un tissu d’âneries dixit un certain soi disant « politologue »… Ci-après, deux extraits de faits divers, publiés récemment dans un journal local, qui se sont déroulés dans une petite ville de province, dans l’Aisne en Picardie. Rien à voir avec Paris et ses banlieues, Marseille et tant d’autres grandes villes de France…

Des faits divers qui bizarrement auraient tendance à confirmer « La France orange mécanique ».

Nota : Quelques mois de prison, surtout avec sursis, cela fait toujours moins que la condamnation à 9 mois fermes d’Anne-Sophie Leclère, qui a eu l’outrecuidance de se moquer de notre ministre de l’« Injustice »…


Extrait de l’Aisne nouvelle du 04/06/14 :
Deux hommes ont été condamnés à de la prison ferme pour avoir frappé des policiers le 28 avril dernier dans le quartier de Vermand, à Saint-Quentin dans l’Aisne.

D’avantage qu’une arrestation mouvementée, le procureur n’hésite pas à parler d’un « guet-apens ».

À la barre, Sophian Hamana et Sada Ba, deux garçons de 23 et 27 ans, ayant pour point commun de ne pas avoir un très grand respect pour la maréchaussée en général. « Ces personnes-là, toute ma vie je les ai sur le dos. Je ne les estime pas trop. Ils ont enfermé toute ma famille », précise le plus jeune…

Le soir des échauffourées, c’est pourtant son comparse qui s’est montré le plus entreprenant envers les forces de l’ordre. Ces derniers intervenaient initialement pour une bagarre au couteau. Sur place, aucune rixe mais une bande de jeunes stationnés en bas d’un immeuble pour picoler tranquillement. « Ils viennent pour une histoire de couteau soi-disant, on ne faisait pas de bruit, on chuchotait », assure Sada Ba qui ne cache pas avoir déclenché les hostilités… Il envoie un coup de coude à un policier avant de prendre la fuite. Il est rattrapé un peu plus loin mais la patrouille est encerclée par l’attroupement… Profitant de la confusion, Sophian Hamana donne alors une violente droite à un fonctionnaire. Le gardien de la paix est KO. Ce coup de poing lui vaudra une amnésie partielle… « Ce jour-là, ils avaient décidé de se faire des policiers », pense pour sa part Me Anne-Sophie Baert, l’avocate des fonctionnaires. La défense est moins affirmative estimant même que les policiers, sentant la tension monter, auraient dû laisser passer l’orage…

Lire la suite

Vu sur Twitter

Le tourisme “muslim friendly”, une niche en plein essor

Publié le
Italie : 117.000 clandestins débarqués en un an dont 3% de vrais réfugiés

Italie : 117.000 clandestins débarqués en un an dont 3% de vrais réfugiés

24/08/2014 – ROME (NOVOpress) – Chiffres officiels du ministère de l’Intérieur italien, donnés mi-août lors d’une conférence de presse du ministre Angelino Alfano. Au cours des douze derniers mois (du 1er août 2103 au 31 juillet 2014), les « migrants » qui ont débarqué sur les côtes italiennes ont été au total 116.944, dont 101.480 depuis le 1er janvier – on notera l’emballement consécutif à l’opération dite Mare nostrum. 83% sont arrivés en Sicile. Alfano s’est félicité que l’Italie soit « la championne du monde de l’accueil ».

Sur ces 117.000 clandestins, seuls 35.424 ont pris la peine de déposer « une demande de protection internationale » ; 82.000, soit les deux-tiers, n’ont même pas essayé de se faire passer pour réfugiés. Après examen, 3.784 ont obtenu le statut de réfugié politique. Le méritaient-ils tous ? Il y a lieu d’en douter après des affaires comme celle de l’abbé Sergio Librizzi, directeur de la Caritas de Trapani (d’après le site officiel du diocèse, il avait même le titre de Monseigneur) et membre très influent de la commission préfectorale pour l’examen des demandes d’asile : il a été arrêté en juin dernier pour avoir, des années durant, imposé des rapports homosexuels aux « frères migrants » en échange du statut de réfugié.

Lire la suite

Vu sur Facebook

Manifestation d’immigrés clandestins jeudi à Calais (vidéo)

Publié le