Le prochain livre de Michel Houellebecq fait déjà polémique

Le prochain livre de Michel Houellebecq fait déjà polémique

19/12/2014 – PARIS (NOVOpress)
Le dernier livre de Michel Houellebecq, intitulé “Soumission”, sortira le 7 janvier prochain. L’écrivain imagine la France en 2022: un candidat issu d’un parti musulman remporte l’élection présidentielle face au Front national et le pays est bouleversé. Le livre, qui n’est pas encore dans les rayons, fait déjà polémique.

Voici comment Le Nouvel Obs présente l’ouvrage :

Le scénario général est assez simple. Le second mandat de François Hollande s’achève. Les «Indigènes européens», qui naturellement «refusent la colonisation musulmane» et invitent à «préparer la guerre civile», ont pris le relais d’un «Bloc identitaire divisé en multiples fractions qui se comprenaient et s’entendaient mal». C’est la fête.

Là-dessus, élections présidentielles : comme le PS, l’UMP et l’UDI aident Mohammed Ben Abbes (Fraternité musulmane) à l’emporter contre Marine Le Pen (Front National), celui-ci nomme Bayrou premier ministre. Et nous voilà avec un héros qui, lui aussi, s’appelle François. Il pratique les amours tarifées, est spécialiste de Huysmans à «l’Université islamique de Paris-Sorbonne», et se demande s’il doit ou non se convertir à l’islam. Se convertira? Se convertira pas? C’est le fil rouge du livre.

[Tribune libre] Les aveux d’un crime raciste, ou l’arbre qui cache la forêt - par Romain Carrière

[Tribune libre] Les aveux d’un crime raciste, ou l’arbre qui cache la forêt – par Romain Carrière

19/12/2014 – TOULOUSE (NOVOpress)
Cette semaine se tient aux assises de Toulouse le procès des tueurs présumés de Jérémy Roze, étudiant en pharmacie poignardé à mort en 2011. Il s’agit d’Hicham Ouakki et de Driss Arab, qui au passage ont agressé au mois trois personnes au couteau le même soir.

Il est important de rajouter qu’un témoin ne viendra pas au procès « par peur des représailles ». Les racailles feraient-elles la loi dans notre pays ? Un simple fait divers, comme à chaque fois qu’un garçon se fait frapper par des « jeunes » (comprenez : racaille dans le langage médiatique), ou qu’une fille se fait agresser sexuellement toujours par les mêmes racailles.

Les garçons et les filles de ma génération savent de quoi je parle. Ces racailles n’attaquent jamais seules, intimident, humilient, menacent, agressent, violent et parfois tuent. C’est ça, le quotidien des jeunes aujourd’hui. Nous, nous savions que leurs actes étaient motivées par la haine du « Blanc », du « Gaulois », du « sous-chiens », nous le savions parce qu’ils nous le disent, mais aujourd’hui, ils l’avouent publiquement ! Aujourd’hui, il faudrait être aveugle pour ne pas voir les motivations racistes de ces racailles. En effet, ils s’expriment : « On va se faire un Yankee !», «un petit étudiant européen ».

On ne peut pas être plus clair. Il n’agit pas ici d’un fait divers. Il s’agit d’un odieux crime raciste ! Raciste anti-blanc ! C’est avéré : Jérémy a été tué parce qu’il était blanc.

Lire la suite

La « 344e salope » condamnée (Présent 8255)

La « 344e salope » condamnée (Présent 8255)

18/12/2014 – PARIS (NOVOpress)
Ex-militante des Femen, Eloïse Bouton, 31 ans, a été condamnée mercredi à un mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Paris pour une action « seins nus » dans l’église de la Madeleine à Paris. Elle devra en outre verser 2 000 euros de dommages et intérêts ainsi que 1 500 euros pour les frais de justice au curé de la Madeleine.

La « 344e salope » condamnée (Présent 8255)L’« action », visant à dénoncer les prises de position de l’Eglise dans le débat sur le droit à l’avortement, s’était déroulée le 20 décembre 2013 au matin.

Ce jour-là, l’agitée des roploplos – portant sur le dos l’inscription « Christmas is cancelled » (Noël est annulé) et sur le ventre « 344e salope », en référence au manifeste de 343 femmes appelant à la dépénalisation de l’avortement et à la légalisation de l’interruption volontaire de grossesse – s’était dirigée, torse nu, vers l’autel de l’église face à une dizaine de personnes présentes alors qu’une chorale répétait dans l’édifice.

Dans sa foulée blasphématoire, elle avait ensuite déposé des morceaux de foie de veau censés représenter l’avortement de l’Enfant Jésus. C’est la deuxième fois en France qu’une Femen est condamnée pour exhibition sexuelle (le 15 octobre, une Femen ukrainienne qui avait attaqué la statue de cire de Vladimir Poutine au musée Grévin avait été condamnée à 1 500 euros d’amende pour exhibition sexuelle et dégradation).

Lire la suite

Le glissement droitier de la société française, Anne Sinclair interviewe le politologue Gaël Brustier

Ce mouvement conservateur qui pèse aujourd’hui en France

18/12/2014 – FRANCE
Dans une tribune publiée sur FigaroVox, Gaël Brustier réagit à l’arrivée de la porte-parole de Sens commun dans l’équipe de Nicolas Sarkozy, ainsi qu’à celle de l’ex-UMP Sébastien Chenu au sein du Rassemblement bleu Marine. Pour l’auteur du livre «Le Mai 68 conservateur», nous assistons en France au développement d’un mouvement conservateur – organisé et puissant – qui parvient à peser dans la vie politique française.

Extraits :

La venue d’un ancien animateur de GayLib, néanmoins d’abord entré en politique contre le traité de Maastricht, au Rassemblement bleu Marine signifie aussi que la dynamique lepéniste bénéficie des difficultés de l’actuelle droite conservatrice (UMP et UDI) après le mariage pour tous sur ces questions. Mais il ne faut pas penser que le FN va occuper une position similaire à celle de Pim Fortuyn hier. Le «moment Fortuyn» est peut-être derrière nous. Si on regarde ce qui se passe au sein du FPÖ autrichien, pourtant fortement marqué par un héritage «libéral» germanique, on constate une montée d’une forme de conservatisme, de défense de la famille traditionnelle qui n’était pas son apanage dans l’histoire politique autrichienne depuis le traité d’Etat de 1955. Oskar Freysinger (de l’UDC suisse), voici quelques années, a prononcé un poème et un discours dans lequel il revendiquait «l’inégalité» entre hommes et femmes, parlant des différences irréductibles entre les deux sexes, dénonçant une «génération d’êtres androgynes». Le modèle Strache ou Freysinger supplante aujourd’hui le modèle Pim Fortuyn, sans doute parce que la crise fait son œuvre et qu’elle a contribué à renforcer le discours conservateur dans la société. Reste, comme ciment des droites radicales européennes, l’hostilité à l’islam…

(…)

Le mouvement conservateur tel que nous le connaissons est actif à la base et entend agir sur tous les partis politiques, de l’UDI au FN. C’est cette organisation «à la base» qu’il faut prendre en compte si on veut en saisir la puissance. Pour la première fois depuis 1945, nous faisons face à un mouvement authentiquement conservateur, organisé, puissant, qui parvient à exercer une pression constante sur les élus de droite et d’extrême droite, est actif à la base et reçoit un écho de la part de la société. Son discours porte. Mais il serait sans doute erroné de le voir se transformer en parti politique: il y perdrait en fait beaucoup. Pourquoi exister électoralement coincé entre Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen, alors qu’il fait efficacement pression sur les deux ?


Arabie saoudite : peine de mort contre ceux qui importent la Bible ?

Arabie saoudite : peine de mort contre ceux qui importent la Bible ?

18/12/2014 – WASHINGTON (NOVOpress)
« La peine de mort sera désormais appliquée à quiconque tentera d’introduire des Bibles dans le pays ». D’après l’organisation missionnaire évangélique Heart Cry, qui renvoie au site chrétien arabophone CoptsToday, il s’agit d’une déclaration officielle du gouvernement saoudien, publiée au début du mois. L’importation de « toute publication en faveur de croyances religieuses autres que l’Islam » est désormais mise sur le même plan que le trafic de drogue, avec les mêmes peines.

Le site d’information conservateur américain WorldNetDaily a tenté en vain d’obtenir une confirmation ou un démenti officiels. Contacté à trois reprises, l’attaché de presse de l’ambassade d’Arabie saoudite à Washington n’a pas répondu. « Des sources saoudiennes à l’ONU ont aussi refusé de confirmer ou de démentir cette information ».

WorldNetDaily rappelle que les chrétiens sont déjà soumis en Arabie saoudite à une persécution extrêmement rigoureuse. En 2012, le Grand Mufti d’Arabie saoudite, Abdul Aziz ibn Abdillah Ali ash-Shaykh, avait déclaré publiquement que « toutes les églises [chrétiennes] du Moyen Orient devaient être détruites ». Les services des douanes effectuent régulièrement des fouilles à la recherche de textes non-musulmans, en particulier la Bible, qui sont confisqués.

Lire la suite

Talibans : le carnage (Présent 8253)

Talibans : le carnage (Présent 8253)

17/12/2014 – PARIS (NOVOpress)

Chaque jour apporte son lot de barbarie islamiste aux quatre coins du monde. Les talibans pakistanais ont perpétré mardi la plus sanglante attaque terroriste de l’histoire du pays dans une école d’enfants de militaires, massacrant 141 personnes dont 132 enfants.

Talibans : le carnage (Présent 8253)L’assaut de l’école de Peshawar s’est achevé après plus de sept heures de combat par la mort des six tueurs. Les récits de survivants racontent comment les talibans sont passés de classe en classe en abattant à la chaîne des enfants parfois âgés d’à peine dix ans. Les traquant jusque sous les bancs pour les achever. Une méthode dont s’était inspirée Mohamed Merah en assassinant chez nous les enfants de l’école juive Ozar-Hatorah de Toulouse.

Le carnage a été revendiqué par le Mouvement des talibans du Pakistan (TTP), principal groupe islamiste du pays et auteur de l’attaque contre Malala en 2012, qui a choisi cette école car « les enfants de plusieurs hauts gradés de l’armée y étudient ». Islamabad a en retour réaffirmé sa détermination à éradiquer ce groupe dont les attaques ont tué plus de 7 000 personnes dans le pays depuis 2007.

Sur son lit d’hôpital, l’un des survivants, Shahrukh Khan, 16 ans, gardera longtemps en mémoire l’image de ce taliban qui criblait de balles les écoliers et comment lui-même s’est tordu de douleur mais retenu de crier lorsqu’il en reçut deux aux jambes, faisant le mort. Après avoir longtemps « attendu d’être fusillé, les yeux fermés », il perdra connaissance mais se réveillera à l’hôpital, miraculé.

Lire la suite

Une colonisation plus profonde : submersion démographique, changement de peuple

Le musée de la France coloniale est devenu musée de la France colonisée. Il s’agit toujours de colonisation, mais cette fois plus profondément qu’avant : car la vraie colonisation, ce n’est pas la conquête militaire et politique, impériale ; c’est la submersion démographique, le changement de peuple et de civilisation.
Renaud Camus

Bordeaux : 150.000 euros de fraude à la CAF par 4 “chances pour la France”

Bordeaux : 150.000 euros de fraude à la CAF par 4 “chances pour la France”

17/12/2014 – BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux)
Si pour le président de la République, qui inaugurait avant-hier la Cité nationale de l’immigration, celle-ci est « une chance pour la France », les inspecteurs locaux de la CAF (caisse d’allocations familiales) ont sûrement un avis bien différent.

Trois Algériens et un Irakien étaient jugés avant-hier par le tribunal correctionnel de Bordeaux dans le cadre d’une vaste escroquerie qui porte sur près de 150 000 euros.

Selon le journal Sud-Ouest, « deux bailleurs domiciliés à la même et fictive adresse à Talence percevaient des allocations logement au tiers payant pour… seize allocataires inexistants. Fouillant dans les dossiers constitués par ces deux bailleurs, les enquêteurs sont allés de surprise en surprise. Fausses cartes nationales d’identité y compris italiennes, alias, justificatifs (quittances, fiches de paie, factures) falsifiés… 70 dossiers d’Aide personnalisée au logement (APL) ont ainsi été montés rien qu’en Gironde ».

Le procureur a requis quatre ans de prison ferme contre Azédine Sahir, Yazid Hini et Ihab Alkaddouri. Ils écoperont également d’un mandat d’arrêt et d’une interdiction définitive du territoire français, ainsi que l’obligation de rembourser les sommes indûment perçues. Le quatrième compère a 2 ans de prison dont un  avec sursis.

Selon le vice-procureur, Jean-Louis Rey ces hommes « renforcent la méfiance à l’égard d’autrui, mordent la main qui les nourrit et donnent une mauvaise image de l’immigré ».

Crédit photo : DR.

Pourquoi les Taliban ont-ils attaqué l’école ? Qui sont-ils ?

Pourquoi les Taliban ont-ils attaqué l’école ? Qui sont-ils ?

17/12/2014 – KARACHI (NOVOpress)
Un groupe d’insurgés taliban a attaqué, mardi, une école à Peshawar, au nord-ouest du Pakistan, faisant au moins 140 morts, dont plus de 130 enfants, selon l’armée. Il s’agit de l’attaque terroriste la plus sanglante de l’histoire du Pakistan.

Corbeil-Essonnes: nouvelle attaque d’une école à la voiture bélier incendiaire

17/12/2014 – CORBEIL-ESSONNES (NOVOpress)
Une nouvelle école a été attaquée à la voiture bélier à Corbeil-Essonnes dans la nuit de lundi à mardi. Le véhicule est entré dans la cour de l’établissement, avant de prendre feu. L’école a été épargnée des flammes par les pompiers, mais l’incident interroge. C’est le quatrième de ce genre dans la ville. Les enquêteurs pensent que ces différentes affaires sont liées.

Publié le
Franck Guiot : « “on est chez nous” n’est pas un gros mot ! » (Présent 8253)

Franck Guiot : « “on est chez nous” n’est pas un gros mot ! » (Présent 8253)

16/12/2014 – PARIS (NOVOpress)

De l’UMP au FN
On est chez nous ! Ces paroles pleines de bon sens proviennent tout droit d’un élu UMP. Eh oui ! Pour être plus précis, d’un ancien UMP. Militant de droite depuis toujours, Franck Guiot vient de rejoindre le Front national, quittant le radeau de la Méduse mené dorénavant par Sarkozy & Co. A l’heure où certains passent de l’UMP au FN avec bruit, d’autres le font avec une discrétion à la mesure de leurs convictions. Portrait sans langue de bois d’un amoureux de la France.

Franck Guiot : « “on est chez nous” n’est pas un gros mot ! » (Présent 8253)— Quel a été votre parcours jusqu’à aujourd’hui ?

— Après une jeunesse au FNJ lors des années Mitterrand, j’ai adhéré au RPR et j’ai participé à la campagne en faveur du non à Maastricht. En 2002, j’ai naturellement adhéré à l’UMP sous l’impulsion d’un Nicolas Sarkozy qui inspirait la rupture face à un système déjà à bout de souffle. Par ailleurs, j’ai été élu au sein de mon village de 1995 à 2014. En 2007, tous les espoirs se sont portés sur Nicolas Sarkozy et sa volonté d’impulser une nouvelle dynamique. Très vite, beaucoup d’espoirs sont tombés (ouverture à gauche, bilan très mauvais sur la maîtrise de l’immigration et sur la sécurité…) et malgré une ligne « Buisson » que j’ai soutenue en 2012, Nicolas Sarkozy a été battu par défaut par un François Hollande acclamé sous une horde de drapeaux étrangers Place de la Bastille. La suite, tout le monde la connaît…

— Quels ont été les arguments pour votre départ de l’UMP et le choix du FN ?

— Dès la victoire de la gauche en 2012, le marasme s’est très vite emparé de l’UMP : divisions, aucune cohérence de ligne politique entre les différents courants, un courant « droite populaire » complètement marginalisé, une élection interne avec des crises d’egos dévastatrices, puis l’affaire Bygmalion…

Pendant ce temps, les idées défendues depuis 40 ans par le Front national démontrent qu’il avait raison : l’Europe est une passoire et n’est pas capable de faire face à une immigration devenue totalement hors de contrôle, de nombreux territoires de non-droit se développent en France, la délinquance explose, les Français sont asphyxiés par une pression fiscale devenue insupportable, nous avons un chômage de masse, bref nous nous dirigeons vers une crise de régime et un chaos sans précédent.

Lire la suite

La décapitation d'Hervé Gourdel est l'événement le plus marquant de 2014

La décapitation d’Hervé Gourdel est l’événement le plus marquant de 2014

16/12/2014 – NICE (via BFMTV)
Selon un sondage CSA réalisé pour BFMTV, la décapitation d’Hervé Gourdel par des islamistes algériens ayant fait allégeance à l’Etat islamique a été l’événement marquant de cette année 2014. Deux mois après son assassinat, dans le village du Mercantour où il vivait la moitié de l’année, les habitants sont encore sous le choc. De nombreux témoignages de soutien venus de toute la France ont été envoyés au maire du village. Les habitants espèrent désormais que le corps d’Hervé Gourdel sera rapidement retrouvé.

Plan de licenciement en vue au Parti Socialiste

Plan de licenciement en vue au Parti Socialiste

16/12/2014 – PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
Le Parti socialiste ne fait plus recette.

A cause des défaites électorales à répétition — municipales, européennes, sénatoriales — l’argent ne rentre plus : trois millions d’euros en moins sur son budget 2014. Les adhérents boudent également le PS : de 170 000 en 2012, le parti de Jaurès ne compte plus que 60 000 militants à jour de cotisation.

Résultat : la rue de Solférino doit réduire ses effectifs et son train de vie. 140 permanents pourraient se voir ainsi proposer un départ volontaire. Pour pallier à cette crise, le premier secrétaire du Parti Socialiste, Jean‑Christophe Cambadélis, propose de brader le coût de l’adhésion. Pas sûr que ça marche. Le député Julien Dray se fait plus lucide sur l’état du parti majoritaire « La gauche se meurt. Il nous reste quelques mois, peut‑être même quelques semaines, pour arrêter ce qui est en train de se passer ».

Sydney : un islamiste prend en otage des clients d'un café

Sydney : un islamiste prend en otage des clients d’un café [MàJ]

15/12/2014 – SYDNEY (NOVOPress)
Le profil du djihadiste preneur d’otages et qui a tué un des otages est particulièrement édifiant : réfugié iranien, condamné pour 40 agressions sexuelles, poursuivi pour le meurtre de son ex-femme.

Lire la suite

Vu sur Facebook

La crèche : symbole insupportable de la famille traditionnelle

Publié le
Elections professionnelles : la FPIP en tête au commissariat du Mans

Elections professionnelles : la FPIP en tête au commissariat du Mans

15/12/2014 – LE MANS (NOVOpress)
Parmi les élections professionnelles qui ont lieu début décembre, il est un résultat détonnant pourtant non mis en avant par les médias. Au commissariat du Mans (Sarthe), c’est la FPIP qui est arrivée en tête. Or la FPIP est réputée proche de l’extrême droite. Il faut dire que la préfecture de la Sarthe cumule depuis un certain temps tous les travers qui font du Mans une quasi zone de non-droit.

France Bleu Maine revient sur ce résultat :

Déjà, entre 2001 et 2003, la FPIP avait été majoritaire au Mans. A l’époque, son secrétaire national s’appelait Claude Choplin. C’est désormais lui qui gère le syndicat au niveau national.

Onze ans plus tard, rebelote puisque les policiers manceaux ont voté à 45 % pour cette organisation réputée proche de l’extrême droite. A la tête de la section départementale cette fois, Jean-François Duchene. Un policier très à l’écoute de ses collègues, et qui reconnaît lui même que cette élection est aussi une question de personne.

La FPIP occupera donc trois des six sièges alloués aux policiers au sein du comité technique de proximité, qui s’occupe des conditions de travail et du fonctionnement du commissariat au quotidien. C’est un cas unique en France puisqu’au niveau national, le score de la FPIP reste faible et stable : environ 5 %. Au niveau régional, la FPIP rafle également deux sièges (15 %) dans l’instance qui suit l’avancement des Majors.

>> Pour lire l’intégralité de l’article.

Crédit photo : Kevin. B via Wikipédia (cc).

Les Néerlandais priés de payer pour les enfants marocains

Les Néerlandais priés de payer pour les enfants marocains

15/12/2014 – UTRECHT (NOVOpress via le Bulletin de réinformation)
Le gouvernement néerlandais devra rétablir les allocations familiales aux enfants des Marocains de l’étranger… établis au Maroc. C’est ce que vient de décider la justice néerlandaise. Dans une décision rendue hier, la Cour d’appel d’Utrecht a confirmé le jugement rendu en première instance. Celui-ci ordonne au gouvernement néerlandais de revenir sur sa décision de baisser de 40 % le montant des allocations accordées aux enfants de vivant au Maroc. Le gouvernement devra également rembourser les montants de ces allocations qui n’ont pas été versées depuis le 1er janvier 2013, date de l’entrée en vigueur de cette loi. Cette loi prévoyait le principe de résidence pour le versement d’allocations familiales. Dans le cas du Maroc, une baisse de 40 % avait été décidée par le gouvernement compte tenu, disait-il, de la différence du niveau de vie entre le Maroc et les Pays-Bas.