Vu sur Twitter

Une belle animation vidéo réalisée sur la fameuse éclipse totale

 

Publié le
Selection de la rédaction à lire sur slate.fr
Il ne s’agit pas d’un canular digne du 1er avril ou d’un délire issu d’un livre de science-fiction.  C’est une information vérifiée et confirmée. Après des décennies d’expériences, des scientifique... Lire la suite »
Vu sur Facebook

Pourquoi Edward Snowden a utilisé Tails Linux pour organiser sa fuite

Publié le

Poutine dialogue avec Snowden en “professionnels” : nous ne faisons pas d’écoutes de masse (vidéo)

19/04/2014 – MOSCOU (NOVOpress) – Jeudi le président russe, participait à l’émission “Ligne directe avec Vladimir Poutine” au cours de laquelle il a été interrogé par l’ancien consultant de la NSA Edward Snowden, réfugié en Russie.

Snowden a demandé à Poutine “est-ce que la Russie intercepte, stocke ou analyse d’une quelconque façon les communications de millions d’individus? “ comme les Etats-Unis. Il a ajouté [cette partie ne figure pas dans l'extrait vidéo ci-dessous sous-titré en français] qu’aux Etats-Unis deux enquêtes indépendantes tout comme une Cour Fédérale ont concluent que ces programmes étaient inefficaces pour stopper le terrorisme et qu’ils s’immiscent de façon déraisonnable dans la vie privée des citoyens ordinaires.

Avec humour Vladimir Poutine (ancien du KGB) répond qu’ils vont pouvoir parler d’écoutes en professionnels. La Russie ne fait pas d’écoutes de masse, la loi russe l’interdit et… elle a moins d’argent que les USA. Il espère que cela ne se fera jamais en Russie.

Publié le
Facebook veut se lancer dans le transfert de monnaie électronique

Facebook veut se lancer dans le transfert de monnaie électronique

Le siège social de Facebook. Crédit photo : Coolcaesar via Wikipédia (cc).

17/04/2014 – PALO ALTO (NOVOpress via le Bulletin de réinformation)
Profitant de sa très large diffusion, le réseau social Facebook entend accroître les interactions entre individus. Jusque-là limitées à l’échange de messages instantanés, et au partage de contenus audiovisuels ainsi que de textes, Facebook entend se lancer dans le transfert de monnaie électronique.

L’entreprise américaine espère ainsi augmenter son emprise et se rendre un peu plus indispensable à ses millions d’utilisateurs. Facebook tirerait des revenus en prélevant un pourcentage sur chacun des transferts effectués grâce à ses services. La monnaie électronique est un système qui s’est grandement développé. Toutefois, certains analystes pointent un marché déjà très saturé et incertain.

La Suède veut rendre illégales les critiques de l’immigration sur Internet d’ici la fin de l’année

La Suède veut rendre illégales les critiques de l’immigration sur Internet d’ici la fin de l’année

16/04/2014 – STOCKHOLM (NOVOpress)
Dans un contexte politique suédois dominé par la gauche apparaissent des signes évidents que l’opposition est en train de se renforcer massivement. Certains des sites web parmi les plus populaires sont des sites ouvertement nationalistes.

Le comité constitutionnel du parlement suédois vient en conséquence de changer les lois sous lesquelles une personne peut être poursuivie pour diffamation. Désormais, un individu peut être arrêté et inculpé de délation criminelle pour des déclarations sur les effets négatifs de l’immigration du Tiers-Monde. Un délit régulièrement poursuivi en Suède.

Le parlementaire Andrew Norlén, membre de la Commission constitutionnelle, a souligné que cette loi deviendra rapidement un moyen de dissuasion efficace. « Je ne pense pas qu’il faudra de très nombreuses poursuites pour signaler à la communauté que l’Internet n’est pas un pays sans loi : le shérif est de retour en ville », a-t-il déclaré.

Lire la suite

Vu sur Twitter

L’image du jour : Un avion de ligne est passé devant la lune, ce matin, peu avant l’éclipse totale

Publié le
Nouvelle loi du 28 mars 2014 relative à la géolocalisation

Nouvelle loi du 28 mars 2014 relative à la géolocalisation

15/04/2014 – PARIS (NOVOpress) – Une nouvelle loi a été promulguée le 28 mars 2014, relative à la géolocalisation. Prémices d’un Patriot Act à la française qui ne dit pas son nom ? L’article commence comme suit : « Art. 230-32. – Il peut être recouru à tout moyen technique destiné à la localisation en temps réel, sur l’ensemble du territoire national, d’une personne, à l’insu de celle-ci, d’un véhicule ou de tout autre objet, sans le consentement de son propriétaire ou de son possesseur, si cette opération est exigée par les nécessités : « 1° D’une enquête ou d’une instruction relative à un délit prévu au livre II ou aux articles 434-6 et 434-27 du code pénal, puni d’un emprisonnement d’au moins trois ans ; (…) »

Texte intégral sur Legifrance.gouv.fr

Crédit photo : jeanlouis_zimmermann via Flickr (cc)

Faits & Documents n°374 du 15 avril au 15 mai 2014 - Portrait : Patrick Drahi

Faits & Documents n°374 du 15 avril au 15 mai 2014 – Portrait : Patrick Drahi

Le nouveau numéro de Faits & Documents du 15 avril au 15 mai 2014 vient de paraître, avec (entre autres) un portrait de Patrick Drahi, l’homme d’affaire israélien et résident suisse qui a racheté SFR.

Avec l’annonce du rachat de l’opérateur français SFR par Numericable le 5 avril, Patrick Drahi, jusque-là inconnu, s’est retrouvé au coeur de toutes les attentions. Ce milliardaire a bâti sa fortune à coup de fusions-acquisitions dans le secteur du câble, devenant en moins de dix ans la 215ème fortune mondiale avec un actif net évalué à 6,3 milliards de dollars selon le magazine Forbes. S’il était français, il serait la 14ème fortune du pays. Mais voilà, l’homme ne l’est pas. Au grand dam d’Arnaud Montebourg qui déclarait au micro d’Europe 1 (14 mars 2014) : « Numericable a une holding au Luxembourg, son entreprise est cotée à la Bourse d’Amsterdam, sa participation personnelle est à Guernesey dans un paradis fiscal de Sa Majesté la reine d’Angleterre, et lui-même est résident suisse ! Il va falloir que M. Drahi rapatrie l’ensemble de ses possessions, biens, à Paris, en France. Nous avons des questions fiscales à lui poser ! » Et Najat Vallaud-Belkacem d’exprimer, avec une fausse naïveté certaine, sa crainte de voir SFR « devenir une entreprise suisse ». Si Drahi est effectivement résident depuis quinze ans en Suisse, c’est pour Israël que son cœur bat. Au plus fort des tractations pour le rachat de SFR, un fait est passé totalement inaperçu : le 12 mars dernier, celui qui allait devenir quelques jours plus tard le nouveau propriétaire de SFR organisait la soirée d’inauguration d’I24News, « une chaîne multilingue internationale avec un regard israélien ».

Lire la suite