République exemplaire : un conseiller de François Hollande mis en cause pour conflit d'intérêts

République exemplaire : un conseiller de François Hollande mis en cause pour conflit d’intérêts

18/04/2014 – PARIS (NOVOpress) – Mise à jour à 14h00 – Aquilino Morelle, conseiller du président de la République mais aussi proche de Manuel Valls et Arnaud Montebourg, a annoncé ce vendredi avoir donné sa démission. L’un des faits les plus remarquables reprochés à Aquilino Morelle, car sans doute le plus choquant du point de vue symbolique, reste – non pas le conflit d’intérêts – mais le cirage de ses chaussures sous les ors des palais de la République… À ce sujet, un article du Parisien de ce jour, mis en ligne en fin de matinée, publie le témoignage du cireur de souliers, David Ysebaert. Dans un entretien téléphonique à Europe 1, il confirme avoir été menacé par son client Aquilino Morelle, qui lui aurait dit : “ça va mal finir“.


10h00 - Le site d’Edwy Plenel, Médiapart, a publié le 17 avril une enquête mettant en cause l’intégrité d’Aquilino Morelle, conseiller politique et ordonnateur de la communication présidentielle, mais également très proche de Manuel Valls et d’Arnaud Montebourg.

Véritable maelström politico-médiatique, à la une de tous les titres ce matin, il apparaît que les médias les plus radicaux à l’encontre d’Aquilino Morelle sont… de gauche. Ont-ils quelque chose à se faire pardonner ? Ou bien s’agit-il d’une vengeance ? Pour L’Express, “dans une longue enquête sur Aquilino Morelle parue ce jeudi, Mediapart montre le conseiller politique de François Hollande comme un homme que la modestie n’étouffe pas et qui n’a pas peur du conflit d’intérêt.” Rue89 (rattaché au Nouvel Obs) titre Aquilino Morelle, le petit marquis qui se fait cirer les chaussures à l’Élysée, reprenant une affirmation de Médiapart selon laquelle l’homme aurait privatisé un salon de l’Hôtel de Marigny, bâtiment officiel où logent les hôtes étrangers du président de la République, pour se faire cirer les chaussures, qu’il aime autant que Julien Dray aime les montres de luxe… Arrêt sur images, le site fondé par Daniel Schneidermann, rappelle que ce n’est pas le premier conflits d’intérêts de la “République normale” de François Hollande : “Nomination de Lescure pour réfléchir à l’avenir de la Hadopi, ambitions dévorantes de Pigasse, rôle ambigu du puissant conseiller Culture de l’Elysée, David Kessler… Les premiers mois du président Hollande suscitent des questions.”

Vu sur Facebook

Pendant ce temps le budget de l’AME qui prend en charge à 100% les clandestins, grimpe

Publié le
Les Chinois font la queue pour un sachet d’air frais

Les Chinois font la queue pour un sachet d’air frais

04/04/2014 – ZHENGZHOU (NOVOPress)
Plusieurs médias ont montré cette semaine comment des habitants de Zhengzhou (photo), capitale de la province chinoise de Henan, ont fait la queue pour avoir la chance de respirer un peu d’air frais via des sacs hermétiques.

Zhengzhou est un des villes les plus polluées du monde, la 10ème selon Greenpeace dans son rapport annuel réalisé à partir des données officielles du ministère chinois de l’Environnement. Le AQI (Air Quality Index) de cette ville chinoise est de 157, ce qui représente un niveau dangereux pour la santé. Beijing, pourtant souvent citée en mauvais exemple, se situe à 55, ce qui est moyen, et New York à 62.

Lire la suite

Vu sur Twitter

Trois millions de logements HLM contaminés par l’amiante, scandale en vue

Publié le