Le Tour d'Europe à pieds disponible en livre numérique le 21 septembre

Le Tour d’Europe à pieds disponible en livre numérique le 21 septembre

18/09/2014 – PARIS (NOVOPress)
Le 21 septembre, Fanny Truilhé et Mathilde Gibelin mettront à disposition sur leur blog le livre électronique de le Tour d’Europe à pieds entre 2009 et 2010.

Dans l’avant-propos, elles reviennent sur ce tour d’Europe :

Le 21 septembre 2009, nous partions pour un tour d’Europe à pied sur les traces des légendes européennes. Nous nous étions promis d’écrire le récit de nos aventures. Après plusieurs essais infructueux avec des éditeurs et de longs mois de flottement, nous avons décidé de tenir notre promesse ! Voici donc notre récit, uniquement numérique pour l’instant. Veuillez par avance excuser les éventuelles fautes de syntaxe ou d’orthographe, nous n’avons pas bénéficié de relecture professionnelle. Mais malgré ces maladresses, nous espérons qu’en lisant les paragraphes alternés de l’une et de l’autre, vous sentirez la bonne odeur du feu de bois, les crampes après une longue journée de marche, la joie d’un bon repas avec des hôtes inattendus. Cinq années exactement après notre départ, nous vous souhaitons une bonne lecture et nous vous donnons un dernier conseil, qu’aujourd’hui encore, nous ne regrettons pas d’avoir suivi : surtout, n’hésitez pas, lancez-vous à l’aventure !

Ci-dessous, des extraits publiés avec l’aimable autorisation de Fanny Truilhé et Mathilde Gibelin.


24 septembre 2009, aux Rousses, 20 kilomètres. Mathilde

Quel bonheur que cette journée ! Ce poids que j’avais sur les épaules depuis le départ du Ventoux s’envole enfin. Je sens moins mon sac et l’esprit léger je grimpe, je respire, je pense. Le paysage y fait beaucoup, nous sommes en montagne, dans les Alpes. S’élever physiquement en altitude aide à se sentir mieux, on ressent un sentiment de plénitude : plus on monte, plus c’est dur, plus on persévère, mieux on se sent! « Mens sana in corpore sano » comme disaient ces fous de romains.

Henri Vincenot a écrit : “Marche, marche, tu verras”, c’est exactement ce que je ressens : on prend conscience de notre corps, de ce qui nous entoure.
Allongée dans mon sac de couchage, je repense à ce petit vieux à qui nous demandions de nous raconter une légende du coin :

Ben j’sais pas moi…
- Mais vous êtes d’ici ?
- Ben oui, mais j’sais pas…demandez aux jeunes…

Quel paradoxe! Comment les jeunes pourraient-ils avoir connaissance d’un héritage s’il ne leur a pas été transmis ? C’est tragique une société sans transmission, si à chaque génération on doit tout reprendre à zéro, on n’est pas au bout de nos peines !

Nous nous endormons non loin de là, dans un pré. Au-dessus de nos têtes, nous entendons les fées de Chabrières chuchoter, elles qui tricotaient des nuages pour faire de l’ombre aux bergers et ont laissé tomber leurs aiguilles en entendant l’orage gronder, formant ainsi ces pics rocheux qui veillent sur nous ce soir…”

4 novembre, Radicofani, 40 kilomètres. Mathilde

Encore 40 kilomètres aujourd’hui… je suis fatiguée. Nous continuons à nous lever à 6 heures du matin, certains disent que l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, mais je suis du soir moi! Et je râle contre Fanny qui met si tôt le réveil… la vie à deux exige des concessions. Nous ne prenons le petit déjeuner qu’à 10 heures aujourd‘hui, n’ayant plus rien dans nos sacs… ça commençait à « bécher sec dans c’tte affaire » selon notre expression favorite, signifiant que nous avons faim !

A 16 heures, nous nous apercevons que nous ne sommes qu’à mi-chemin entre le petit déjeuner de ce matin et l’étape de ce soir… Nous accélérons le pas, la nuit tombe si tôt maintenant…nous montons sur une route déserte, à travers un paysage magnifique. Le soir est noir, comme il peut l’être les jours de gros orages, le vent souffle fort, nous sentons nos jambes lourdes, mais ce temps électrique nous transcende et nous avalons les kilomètres. Il fait nuit noire maintenant. A chaque détour de la route, j’espère apercevoir enfin les lumières de la ville. Les virages n’en finissent plus, les panneaux indicateurs qu’on éclaire à la frontale sont trompeurs, ils annoncent 8kms pour Radicofani, mais ça peut tout aussi bien être 5 que 12 : du simple au double. Si en voiture quelques kilomètres de différence avec la réalité n’ont pas d’importance, à pied, le surplus est de trop !”

Lire la suite

Manif du 5 octobre : le coup d’envoi (Présent 8191)

Manif pour tous du 5 octobre : le coup d’envoi (Présent 8191)

Ci-dessus : La Manif pour tous à Toulon le 2/2/2013. Crédit : Novopress, (cc).

18/09/2014 – PARIS (NOVOPress) – C’est à l’étage de la brasserie Le Concorde (près de l’Assemblée nationale) que la Manif pour tous a tenu mercredi matin sa conférence de presse. Le mouvement qui mobilise des Français par centaines de milliers n’attire pas plus d’une dizaine de journalistes… Mépris médiatique qui fait écho au mépris gouvernemental.

Manif du 5 octobre : le coup d’envoi (Présent 8191)Ludovine de La Rochère a rappelé la raison de manifester le 5 octobre : l’humain n’est pas une marchandise, la GPA doit être combattue à tout prix. Les faux arguments socialistes ne doivent tromper personne. « Najat Vallaud-Belkacem, ce matin encore, a déclaré que les enfants nés de GPA ne doivent pas être “des fantômes de la République”. Ce propos est absolument scandaleux. Les enfants nés de GPA ont l’état civil et la nationalité du pays de leur naissance. Le prétexte est malhonnête. » Et de rappeler la réalité : « La gestation pour autrui est un asservissement de la femme et une marchandisation de l’enfant. » Le gouvernement, sur la question, louvoie autant que Hollande entre deux femmes : « Il n’est absolument pas opposé à la GPA. Laisser faire, tolérer, est contradictoire avec sa position officielle. Nous demandons une cohérence. »

Mais la cohérence du projet gouvernemental est connue, comme l’explique le délégué général de l’association Alliance VITA et porte-parole de la Manif pour tous, Tugdual Derville : « Le “mariage pour tous” était une façade, un piège dialectique… Nous disions déjà à l’époque, après le vote de la loi Taubira, que les premiers enfants adoptés seraient des enfants conçus artificiellement et à l’étranger. »

Et le gender, dans tout cela ? Les Mères-Veilleuses dénoncent clairement l’emprise de l’Education nationale sur les enfants, bien souvent à l’insu des parents. Ludovine de La Rochère tient à dissiper des termes équivoques : « Je parle toujours d’idéologie du genre. La “théorie du genre” relève de l’enfumage de Najat Vallaud-Belkacem qui veut empêcher le vrai débat de se développer. Nous ne sommes pas dans une théorie mais dans une idéologie. »

Lire la suite

Samedi 18 octobre, 7ème journée de la réinformation de Polémia : la bataille culturelle

Samedi 18 octobre, 7ème journée de la réinformation de Polémia : la bataille culturelle

13/09/2014 – PARIS (NOVOpress)
Samedi 18 octobre aura lieu la septième journée de la réinformation de la Fondation Polémia consacrée à la bataille culturelle.

L’enjeu de cette journée : dénoncer sans complexe la dictature culturelle de la gauche et de l’artistiquement correct. Refuser la censure et cesser de se laisser intimider par les faux procès en “diabolisation” et “ringardisation”. Montrer que face aux bobards culturels du (non)art contemporain, il y a un art caché, un retour des traditions vivantes et que la génération 2013 est en train de reprendre l’initiative. Le temps de l’offensive est venu pour sortir de la crise culturelle par un réenracinement identitaire.

Programme à venir.

Polémia est aussi sur Twitter et sur Facebook

Manifestation nationale le 7 septembre à 13h en faveur des navires Mistral vendus à la Russie

Manifestation nationale le 7 septembre à 13h en faveur des navires Mistral vendus à la Russie

07/09/2014 – SAINT-NAZAIRE (NOVOpress)
Soutenant la vente des deux frégates Mistral construites dans les chantiers navals de Saint-Nazaire à la Russie, le comité citoyen « Mistral, gagnons ! » organise ce dimanche 7 septembre une manifestation contre le diktat américain qui impose de ne pas livrer les navires Mistral commandés par la Russie.

Les enjeux sont capitaux : l’emploi dans notre pays, la santé de notre industrie, la paix en Europe (les USA poussent clairement la France contre la Russie), la défense des intérêts Français, l’indépendance politique et la voix de la France dans le monde sont quelques-unes des raisons à manifester ce jour-là contre le pouvoir socialiste complice.

Souvent dans l’Histoire les révoltes citoyennes sont parties des marins toujours réactifs sur les questions sociales et internationales. La question des Mitral doit marquer le début de la libération de la France de cette vassalisation américaine devenue néfaste pour le pays.

Rendez-vous dimanche 7 septembre, à 13 heures, sur le Quai de Penhoet à Saint-Nazaire. Plus d’informations sur le site : www.mistralgagnons.fr

Dimanche 7 septembre à Nice, hommage à Catherine Ségurane

02/09/2014 – NICE (NOVOPress)
Initié en 2003 par une poignée de jeunes nissarts fiers de leurs racines et conscients de leur héritage, l’Oumage à Segurana se tient depuis lors chaque année au début du mois de septembre.

Ce défilé aux flambeaux rend hommage à celle qui sut redonner courage aux défenseurs de Nice lors du siège par les armées françaises et turques en 1543. La modeste lavandière Catarina Segurana (Catherine Ségurane) est l’incarnation de l’âme nissarde. Elle est identité, liberté, et insoumission.

Rendez-vous dimanche 7 septembre à 19 heures devant l’église du Port.

Publié le
Mobilisation nationale le 7 septembre en faveur des navires Mistral vendus à la Russie

Mobilisation nationale le 7 septembre en faveur des navires Mistral vendus à la Russie

02/09/2014 – SAINT-NAZAIRE (NOVOpress)
Soutenant la vente des deux frégates Mistral construites dans les chantiers navals de Saint-Nazaire à la Russie, le comité citoyen « Mistral, gagnons ! » organise le 7 septembre une manifestation contre le diktat américain qui impose de ne pas livrer les navires Mistral commandés par la Russie.

Les enjeux sont capitaux : l’emploi dans notre pays, la santé de notre industrie, la paix en Europe (les USA poussent clairement la France contre la Russie), la défense des intérêts Français, l’indépendance politique et la voix de la France dans le monde sont quelques-unes des raisons à manifester ce jour-là contre le pouvoir socialiste complice.

Souvent dans l’Histoire les révoltes citoyennes sont parties des marins toujours réactifs sur les questions sociales et internationales. La question des Mitral doit marquer le début de la libération de la France de cette vassalisation américaine devenue néfaste pour le pays.

Rendez-vous dimanche 7 septembre, à 13 heures, sur le Quai de Penhoet à Saint-Nazaire. Plus d’informations sur le site : www.mistralgagnons.fr

Ils interviendront aux Journées Identitaires (3) - Martin Sellner

Ils interviendront aux Journées Identitaires (3) – Martin Sellner

27/08/2014 – PARIS (NOVOpress)
Pour la deuxième année consécutive auront lieu les 6 et 7 septembre prochain, à proximité du Mans, les Journées Identitaires Ouest & Île de France. Ce week-end est ouvert à tous, militants comme sympathisants.

Jusqu’au 6 septembre, retrouvez sur Novopress les portraits des intervenants de ces II° Journées Identitaires. Aujourd’hui, Martin Sellner.


Etudiant en droit et philosophie, Martin Sellner, 25 ans, est le leader du mouvement identitaire à Vienne (Autriche).

Le parcours de Martin est symbolique de la prise de conscience identitaire de nombreux jeunes européens. Comme beaucoup d’entre eux, confronté aux conséquences du multiculturalisme, il a préféré réagir plutôt que subir. Militant depuis ses 15 ans dans différents mouvements patriotiques, il a été particulièrement touché par l’approche renouvelée des penseurs du Grece et de ce que l’on a appelé la « Nouvelle Droite » : Alain de Benoist, Guillaume Faye ou encore Robert Steuckers.

Lire la suite

Ils interviendront aux Journées Identitaires (2) - Fabrice Robert

Ils interviendront aux Journées Identitaires (2) – Fabrice Robert

Pour la deuxième année consécutive auront lieu les 6 et 7 septembre prochain, à proximité du Mans, les Journées Identitaires Ouest & Île-de-France. Ce week-end est ouvert à tous, militants comme sympathisants.

Jusqu’au 6 septembre, retrouvez sur Novopress les portraits des intervenants de ces II° Journées Identitaires. Aujourd’hui, Fabrice Robert.


Fabrice Robert, chef d’entreprise et père de 3 enfants est le président du Bloc Identitaire. Titulaire d’une maîtrise de sciences politiques, il est diplômé de troisième cycle dans le domaine de l’information stratégique.

Engagé politiquement depuis l’âge de 16 ans, Fabrice Robert a été notamment conseiller municipal de La Courneuve (93). Il dirige le Bloc identitaire créé en avril 2003 lors des Assises identitaires de Mâcon. Le Bloc identitaire est un mouvement politique prônant l’action en réseau et qui réunit ceux pour qui la préservation de nos identités historiques et charnelles (sur un triple plan : local, national, civilisationnel) est une priorité. Par la ligne politique défendue et les méthodes d’action novatrices, le Bloc identitaire est aujourd’hui l’un des fers de lance, en France mais aussi en Europe, d’une nouvelle sensibilité politique : le courant identitaire.

Lire la suite

Ils interviendront aux Journées Identitaires (1) - Jean-Yves Le Gallou

Ils interviendront aux Journées Identitaires (1) – Jean-Yves Le Gallou

21/08/2014 -PARIS (NOVOpress)
Pour la deuxième année consécutive auront lieu les 6 et 7 septembre prochain, à proximité du Mans, les Journées Identitaires Ouest & Île-de-France. Ce week-end est ouvert à tous, militants comme sympathisants.

Jusqu’au 6 septembre, retrouvez sur Novopress les portraits des intervenants de ces II° Journées Identitaires. Aujourd’hui, Jean-Yves Le Gallou.


Ancien élève de l’ENA, diplômé de Sciences-Po Paris, Jean-Yves Le Gallou est le président de la Fondation Polémia.

Ancien député européen et président de groupe au conseil régional d’Ile-de France, il fut pendant de très nombreuses années un cadre actif et écouté du Front national.

A l’origine du concept de « préférence nationale », il a fortement contribué à la diffusion de mots-clefs tels que la réinformation ou le racisme anti-blanc. Considérant les batailles de l’information et les guerres sémantiques comme décisives, Jean-Yves Le Gallou a également été à l’initiative de la désormais célèbre cérémonie annuelle des Bobards d’Or.

Lire la suite

6 et 7 septembre 2014 : deuxièmes journées identitaires Ouest et Île-de-France

6 et 7 septembre 2014 : deuxièmes journées identitaires Ouest et Île-de-France

20/08/2014 – Le MANS (NOVOpress)
Les 6 et 7 septembre 2014 auront lieu les deuxièmes journées identitaires Ouest et Île-de-France, dans la région du Mans (Sarthe). Placées sous le thème “Retrouvons notre mémoire pour préparer la victoire”, ces journées compteront plusieurs conférences et animations. Vous pouvez déjà noter la présence de Fabrice Robert, président du Bloc Identitaire ; Jean-Yves Le Gallou, ancien député européen, président de la Fondation Polemia ; Jean-David Cattin, directeur de l’Université d’été Identitaire ; Martin Sellner, dirigeant de Identitäre Bewegung Österreich, les identitaires autrichiens; et de nombreux autres intervenants…

Dimanche 7 septembre aura lieu une table-ronde de la réinformation et de la contre-culture. De nombreux stands sont prévus. De la bière locale sera disponible à la vente. Au programme samedi soir : soirée cochon grillé.

PAF : 25 euros. Possibilité de couchage sur place (5 euros supplémentaires).

Renseignements et inscription : maine@bloc-identitaire.com

Samedi, à Nice, manifestation place Garibaldi contre les rassemblements islamistes haineux

Samedi, à Nice, manifestation place Garibaldi contre les rassemblements islamistes haineux

31/07/2014 – NICE (NOVOpress)
Alors que samedi 2 août est annoncée une nouvelle manifestation de soutien à la Palestine à Nice, le même jour aura lieu place Garibaldi une manifestation contre les rassemblements islamistes haineux.

En effet, lors de la dernière manifestation pro-Gaza qui s’était déroulée notamment sur cette place, on avait pu assister à un rassemblement jihadiste et islamiste (cf. vidéo ci-dessous), avec la présence particulière de gilets jaunes municipaux…

Le rassemblement “Touche pas à Garibaldi” aura lieu samedi 2 août à partir de 15 heures, avec le déploiement de drapeaux niçois.

Troisième édition de Magmatica du 1er au 3 août

Troisième édition de Magmatica du 1er au 3 août

31/07/2014 – CATANE (NOVOpress)
Du 1er au 3 août aura lieu en Sicile la troisième édition de Magmatica, à Sant’Alessio Siculo, à proximité de Catane. Lancé à l’initiative du Spazio Libre Cervantes, Magmatica se veut un espace de convergence auquel se rattache Casapound mais aussi des groupes locaux de Fratelli d’Italia.

Pendant ces trois jours auront lieu débats sur différents thèmes (Europe, Gaza avec notamment l’association Solid, etc.), activités sportives, concerts, activités culturelles et bien d’autres choses.

A noter parmi les concerts le samedi 2 août la venue d’In Memoriam et KMVII issu du groupe italien mythique Ultima Frontera.

Vu sur Facebook

Manifestation de soutien aux chrétiens irakiens le 26 juillet à Lyon

Publié le
Vu sur Facebook

Camp identitaire du 11 au 16 août prochain

Publié le
Demain jeudi, un rassemblement « anti-racailles » pour protéger Lyon des supporteurs de l'équipe d'Algérie

Demain jeudi, un rassemblement « anti-racailles » pour protéger Lyon des supporteurs de l’équipe d’Algérie [MàJ]

25/06/2014 – LYON (NOVOpress)
Prétextant d’éventuels troubles à l’ordre public, la préfecture du Rhône vient d’interdire le rassemblement.

Lire la suite