L'Afrique en guerre – L’Afrique Réelle N°63, mars 2015

L’Afrique en guerre – L’Afrique Réelle N°63, mars 2015

Editorial et Sommaire

Editorial de Bernard Lugan :

En ce mois de mars 2015, en dépit des discours économiques désincarnés prononcés par les « experts » et pieusement récités par les médias, l’Afrique est plus que jamais en perdition.
En laissant de côté les crises politiques qui peuvent à tout moment déboucher sur des guerres, le simple énoncé des conflits en cours permet de le comprendre.

A l’exception du Maroc, toute l’Afrique du Nord est en guerre :

- L’Egypte est prise entre deux fronts jihadistes, celui du Sinaï à l’est et celui de Libye à l’ouest ; sans parler de la subversion intérieure qui se manifeste par des attentats quotidiens.

- En Libye les dernières structures étatiques ont achevé de se dissoudre dans des affrontements aux formes multiples à travers une fragmentation régionale et tribale que Daesch tente de coaguler.

- La Tunisie ne parvient pas à réduire ses maquis islamistes.

- En Algérie, des maquis islamistes sont actifs dans plus de la moitié du pays. L’Algérie est dans une impasse économique due aux aléas pétroliers, ce qui risque d’avoir de graves conséquences sociales et politiques.

Au sud du Sahara, la totalité de la bande sahélienne, de l’atlantique à la mer Rouge est en état de guerre ouverte ou larvée.

Lire la suite

neutralité du net

Neutralité du net : “La décision américaine aura un impact en Europe”

02/03/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Le jeudi 26 février, le gendarme des télécommunications américain, la FCC, a pris la décision de considérer internet comme un « bien public » au même titre que le réseau téléphonique. Il est désormais interdit de ralentir, bloquer ou de prioriser un contenu face à un autre. La nouvelle a été accueillie avec enthousiasme par les défenseurs des libertés.

L’enjeu est de taille : les conflits entre fournisseurs d’accès et fournisseurs de service (comme Google ou Netflix) se multiplient autour du financement des réseaux. Cela alors qu’une partie de la population dispose encore d’une mauvaise couverture, n’ayant pour certains qu’un seul opérateur à leur disposition.

La neutralité du net sera donc appliquée sur l’ensemble du territoire américain. Pour le journaliste Martin Untersinger, la décision américaine aura probablement un impact en Europe.



Neutralité du net : "La décision américaine… par lemondefr

Une page d'amour occidentale

Une page d’amour occidentale

01/03/2015 – ETATS-UNIS (NOVOpress)
Trouvé sur facebook, ce lien retrace le très émouvant récit de l’anniversaire d’un petit garçon de Floride autiste léger et épileptique.

C’était pourtant mal parti pour Glenn Buratti, âgé de 6 ans. Sa mère comme tant de mamans organisa une fête d’anniversaire pour son fils. Hélas, puis heureusement, personne ne vint. C’est en s’en désolant sur les réseaux sociaux qu’elle eut l’agréable surprise de voir débarquer une quinzaine d’enfants de son quartier, mais aussi et surtout la police et les pompiers. Et ce petit gars se retrouva dans le camion à grande échelle, la voiture à gyrophare, sur la moto, un hélicoptère vola même à basse attitude pour le saluer. Tout se petit monde, les bras couverts de cadeaux métamorphosèrent la morosité d’une société minée par l’individualisme en un moment de grande beauté par leur cœur.

Plus encore parce qu’elle est dans la réalité, c’est une belle histoire.
http://www.demotivateur.fr/article-buzz/personne-n-est-venu-l-anniversaire-de-son-fils-autiste-mais-les-policiers-et-les-pompiers-ont-parfaitement-rattrap-le-coup–1964?c=bs

 

 

 

 

Bachar el-Assad

Parlementaires français à Damas : «Bachar el-Assad n’est pas l’ennemi de la France»

29/02/2015 – FRANCE (NOVOpress via FigaroVox)
La rencontre à Damas de quatre parlementaires français avec Bachar el-Assad a déclenché la colère de François Hollande et Manuel Valls.
Renaud Girard est grand reporter international au Figaro. Il a couvert les grands conflits des trente dernières années. Il donne son avis sur cette initiative diplomatique.

C’est une initiative qui répond à une visite de trois députés syriens l’année dernière à l’Assemblée nationale. Cette visite avait été organisée par un Syrien chrétien d’Alep qui pour l’anecdote était le fils du chef du comité gaulliste en Syrie en 1940 à Alep. Ils ont eu raison de faire ce voyage, ne serait-ce que pour se rendre compte de l’état de la route entre la frontière libanaise et Damas, de l’état de la capitale. Il faut bien comprendre que la diplomatie ne se fait pas avec ses amis. C’est l’art de parler à ses adversaires ou à ses rivaux. On peut reprocher beaucoup de choses à Bachar el-Assad, mais ce n’est pas une raison pour ne pas lui parler. Car Bachar el-Assad incarne la Syrie: il n’incarne certainement pas 95% de la population, mais rien ne prouve qu’en cas d’élection réellement libre, il n’emporterait pas la majorité.

(…)

Nicolas Sarkozy et Alain Juppé ont fait l’énorme erreur de fermer l’ambassade, qui était pour nous la place où nous pouvions parler au régime et surtout obtenir des renseignements. Le gouvernement français par la voix de Laurent Fabius traite la Syrie comme si elle était l’ennemie de la France. Bachar el-Assad n’est pas l’ennemi de la France. Il n’a jamais pris un Français en otage.


Quatre parlementaires en Syrie : gugusses ou pionniers ? (Présent 8304)

Quatre parlementaires en Syrie : gugusses ou pionniers ? (Présent 8304)

27/02/2015 – PARIS (NOVOpress)
Traités de « gugusses » par Nicolas Sarkosy et accusés de « faute morale », les sénateurs Jean-Pierre Vial (UMP) et François Zocchetto (centriste) et les députés Jacques Myard (UMP) et Gérard Bapt (PS) se voient attaqués de toutes parts pour leur rencontre avec « un dictateur qui est à l’origine d’une des plus graves guerres civiles de ces dernières années, qui a fait 200 000 morts ».

Quatre parlementaires en Syrie : gugusses ou pionniers ? (Présent 8304)Outre que l’origine de ce conflit peut être discutée tant, dans l’ivresse des prétendus « printemps arabes », la situation fut envenimée par les menées, les erreurs de jugement et les mauvais choix des grandes puissances, le « boucher » Bachar al-Assad n’est pas le seul responsable de cette hécatombe. Et nul ne peut lui imputer maintes tragédies comme le tout récent enlèvement d’une centaine de chrétiens assyriens par les commandos de l’Etat islamique.

De plus, Staffan de Mistura, envoyé spécial de l’ONU en Syrie, venait de déclarer que « Bachar El-Assad fait partie de la solution » de la crise. Or, le gouvernement français s’est privé de toute action d’influence comme de toute source d’informations depuis qu’il a théâtralement fermé notre ambassade en Syrie. Les parlementaires, tous membres des commissions des Affaires étrangères, étaient donc dans leur rôle en tentant de combler ce vide, alors qu’une collaboration avec Damas serait très nécessaire dans la lutte contre les filières djihadistes.

Lire la suite

jihadi

Qui est «Jihadi John», le bourreau de l’État islamique ?

27/02/2015 – SYRIE (NOVOpress)
«Jihadi John», le bourreau de l’État islamique, a été identifié comme étant Mohammed Emwazi, un citoyen britannique qui résidait à Londres. Une révélation que l’on doit notamment au Washington Post et à la BBC même si la police n’a pas souhaité confirmer l’identité du tueur.

«Jihadi John» s’est rendu célèbre en menaçant – avec un fort accent britannique – les pays occidentaux dans plusieurs vidéos de décapitation. On le voit notamment avant les supplices des otages américains James Foley, Steven Sotloff et Peter Kassig, des Britanniques David Haines, Alan Henning, mais aussi du Japonais Kenji Goto.



Le témoignage de ses anciens voisins à Londres

:

Chrétiens d'Orient

Chrétiens d’Orient

27/02/2015 – PARIS (NOVOpress)
Depuis le début du chaos dans le Golfe, les chrétiens de cette région  sous le système de la dhimmitude commencèrent à endurer une persécution allant crescendo.  Il fallut bien du temps, à une heure pourtant où l’information est instantanée, pour que cette horreur trouve une oreille médiatique.  Tout comme les profanations de tombes catholiques,  le vandalisme des églises en France,  les coptes et autres chrétiens d’Orient ne semblent guère émouvoir Big Brother à la mansuétude variable. On en parle, enfin, un peu depuis que l’UMP a rejoint l’indignation de quelques associations qui prêchaient dans le désert. Notamment la très active  “SOS chrétiens d’Orient” créée en 2013 forte de 47 volontaires qui sont partis en Irak, au Liban ou en Syrie.

Aussi, n’hésitez pas à aider par votre action, vos dons et votre présence cette importante dévotion.

Et ne ratez pas leurs prochaines conférences :

- Abbaye de Lagrasse le dimanche 1er mars
- Rennes le mardi 3 mars à 20h30
- Pernes Les Fontaines le 20 mars à 20h30

Merci cher Monsieur ! “@LePoint: Jean d’Ormesson dénonce un “génocide” des chrétiens d’Orient http://t.co/AScCxb6uVf pic.twitter.com/SJtgP12K9e

— ن Jérémy.K (@Jeune_Droitiste) 25 Février 2015

Lire la suite

Tim Locks

Ce chef d’entreprise anglais parti combattre l’État islamique en Irak

27/02/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Choqué par les exactions commises par les djihadistes, Tim Locks a décidé de tout plaquer pour aller combattre l’État islamique en Irak.

Celui-ci a déclaré au quotidien Daily Mail : “J’étais un homme comblé. Je vivais dans une maison splendide avec piscine, je me rendais huit fois par an en vacances. Clairement, je pouvais me permettre tous ce que je voulais.”

Il a vendu sa maison puis avant de prendre l’avion pour Souleimaniye, grande métropole située au sud du Kurdistan. Aujourd’hui, il combat au sein d’une milice chrétienne appelée «Dwekh Nawsha» (qui signifie en langue assyrienne, «les auto-sacrificateurs»).

Il est également possible de suivre Tim Locks sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/el.locks


Lire la suite

Destruction du musée de Ninive : dramatique massacre culturel, civilisationnel, archéologique

27/02/2015 – IRAK (NOVOpress)
Les djihadistes de l’Etat islamique ont détruit les statues datant parfois de 3000 ans au musée de Ninive, situé à Mossoul dans le nord de l’Iraq.  De la civilisation mésopotamienne aux chrétiens d’Orient, rien ni personne de différent n’est épargné par la folie religieuse jusqu’au-boutiste de Daesh. Des hommes brulés, égorgés, décapités jusqu’aux vestiges des civilisations anciennes en passant par les femmes violées, cette barbarie détruit tout sur son passage au nom d’Allah.


Continue reading

Publié le
ormesson_790910

Jean d’Ormesson s’inquiète pour les chrétiens d’Orient: “nous devons nous occuper d’eux”

26/02/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Jean d’Ormesson, écrivain, philosophe et académicien, était invité ce mercredi 25 février sur BFMTV et RMC. Il a évoqué le “génocide” des chrétiens d’Orient.
Les Français “vivent dans un paradis à côté de ce qui se passe en Orient pour les chrétiens”. “Il faut s’occuper d’eux”, a déclaré Jean d’Ormesson. “Nous avons tous été des juifs allemands, nous avons tous été des Charlie, et bien je crois que nous devons tous être des chrétiens d’Orient”, affirme l’écrivain.



Binationaux : l’Australie tranche (Présent 8301)

Binationaux : l’Australie tranche (Présent 8301)

24/02/2015 – CANBERRA (NOVOpress)
Suivant l’exemple des Pays-Bas et du Royaume-Uni, l’Australie, également confrontée à une importante menace islamo-terroriste intérieure, se prépare à adopter une mesure de simple bon sens concernant ses binationaux : déchoir de leur nationalité australienne tous ceux qui seront impliqués dans des réseaux djihadistes.

Binationaux : l’Australie tranche (Présent 8301)Contrer la menace intérieure

Rappelant lundi, lors de la présentation de son projet de réforme, que la menace intérieure s’était aggravée depuis un an et que quelque 400 enquêtes impliquant des djihadistes, nés pour la plupart en Australie, étaient actuellement en cours, le chef du gouvernement conservateur, Tony Abbott, a expliqué très justement que « nous ne pouvons laisser des gens mal intentionnés utiliser notre nature ouverte à nos dépens ». C’est pourquoi, a-t-il ajouté, le gouvernement « va produire des amendements à la loi sur la nationalité, permettant la déchéance ou la suspension de la nationalité australienne pour les binationaux » liés à des organisations terroristes.

Une mesure de bon sens

Une mesure de bon sens déjà mise en œuvre par plusieurs pays, mais pas par la France, pourtant directement concernée de par sa forte proportion de binationaux originaires de pays musulmans.

Lire la suite

La NSA et le FBI en guerre, contre les téléphones inviolables

La NSA et le FBI en guerre, contre les téléphones inviolables

24/02/2015 – WASHINGTON (NOVOpress)
Lundi, lors d’un colloque d’experts en cybersécurité réunis à Washington, le directeur de la NSA, l’amiral Mike Rogers a réitéré l’alerte lancée par son homologue du FBI en octobre. Il a martelé qu’il fallait à tout prix éviter la commercialisation de téléphones inviolables par les grands groupes comme Apple ou Google. Pour appuyer son argument, il a invoqué les risques criminels et terroristes qui, selon lui, seraient décuplés par le renforcement de la sécurité personnelle des téléphones.

De quels enjeux parle‑t‑on exactement ?

Il s’agit ici de la commercialisation de téléphones portables cryptés auxquels seuls les propriétaires pourraient avoir accès. Toutes les données personnelles, courriels, textos, photos, seraient ainsi contrôlées uniquement par leurs propriétaires directs. Ces questions préoccupent les usagers qui aujourd’hui sont toujours à la recherche d’une solution de cryptage plus efficace pour leurs données. Ces préoccupations sont une réponse directe aux scandales qui ont secoué les Etats‑Unis et le monde entier après les révélations d’Edward Snowden, ancien analyste de la NSA, qui a dévoilé l’ampleur du filet de surveillance et des techniques de l’agence gouvernementale étatsunienne. Des révélations qui se poursuivent, puisque vendredi dernier le journaliste Glenn Greenwald a révélé que la NSA avait monté un programme permettant de voler les clefs de cryptage des cartes SIM produites par les grands de cette industrie. Malgré cette dernière révélation, le patron de la NSA a donc appelé à empêcher le cryptage des téléphones et a exhorté les fabricants à prévoir une « porte dérobée » dans leurs programmes pour des questions « De sécurité nationale ».

Ce problème dépasse le cadre de la téléphonie

Lire la suite

biyaha-somali-fighters-al-shebab.si

Les islamistes somaliens appellent à frapper la France

23/02/2015 – SOMALIE (NOVOpress)
Les Shebab, groupe islamiste de Somalie, qui avait commis la tuerie du Mall Westgate de Nairobi, vient d’appeler à commettre des attentats en particulier à Paris, à Londres mais également au Canada et aux Etats-Unis.

A la fin de la vidéo de 66 minutes, en versions anglaise et arabe, un individu masqué appelle à s’en prendre aux centres commerciaux occidentaux, en mentionnant spécifiquement le gigantesque «Mall of America» du Minnesota (nord) ou encore le Forum des Halles à Paris et la galerie marchande des Quatre Temps à La Défense.