drapeau DAESH ISIL Etat islamique

BBC : querelle byzantine autour de l’appellation de l’État islamique

03/07/2015 – MÉDIAS (NOVOpress)
Appeler l’État islamique « Daesh » ne serait pas impartial, selon la BBC ; « État islamique » pourrait offenser les musulmans, bref, comment appeler l’entité qui sème la terreur au Moyen-Orient ? C’est si dur d’être politiquement correct !

Byzance avait ses querelles sur le sexe des anges alors même qu’elle était assiégée par les ottomans. La BBC ne sait plus comment appeler les terroristes de l’État islamique, qui vient de faire près de 30 victimes anglaises en Tunisie.
La radio-télévision publique britannique BBC a ainsi été sollicitée par un groupe de députés qui estiment, à l’exemple de David Cameron, que les téléspectateurs musulmans « bondissent à chaque fois qu’ils entendent les mots État islamique » pour désigner « le régime épouvantable et barbare » qui sévit en Syrie, en Irak ou encore en Libye.
Lire la suite

frontiere_danemark

Clandestins : coup de canif danois à Schengen

03/07/2015 – EUROPE (NOVOpress)
Devant l’afflux de clandestins, le Danemark va rétablir des contrôles aux frontières. Un accroc de plus aux accords de Schengen, déjà mis à mal la France ou la Bavière.

La crise migratoire n’en finit pas de bousculer la construction européenne. Loin du discours sur « l’irréversibilité » de tous les traités européens seriné par les eurocrates, le réel reprend ses droits. Ainsi, après le rétablissement de contrôles frontaliers entre la France et l’Italie (de manière officiellement temporaire), entre la Bavière et l’Autriche (de façon permanente), c’est le Danemark qui compte rétablir un contrôle frontalier avec l’Allemagne et la Suède pour lutter contre l’immigration clandestine et la contrebande. Cela se passera en coordination avec lesdits voisins, donc officiellement conformément aux règles mises en place dans les pays membres de l’espace Schengen.

Mais c’est bien l’esprit de Schengen qui une fois de plus, ne résiste pas à une vision pragmatique de la situation. Les arrivées de clandestins ont bondi en Europe de 870 % entre avril 2014 et avril 2015 ! Frontex et les pays de la ceinture extérieure de l’espace Schengen sont complètement débordés par cet afflux. La libre circulation entre membres de cet espace supposait que ses frontières extérieures ne fussent pas des passoires. En l’état, le rétablissement des frontières nationales est la seule option viable pour tenter de contrôler un minimum les flux migratoires.

C’est ce qu’a fait valoir en substance le Parti populaire danois au gouvernement de minorité de Lars Lokke Rasmussen. En effet, le Parti populaire danois, qualifié de populiste, eurosceptique, et anti-immigration par les médias officiels, est devenu le premier parti du pays avec 21 % des suffrages aux élections législatives de juin. Il a cependant refusé de prendre part à la coalition gouvernementale, préférant visiblement peser de l’extérieur sur la politique de l’équipe dirigée par le parti libéral Venstre.

Crédit photo : Bobby Hidy via Flickr (CC) = Frontière Danemark


Face aux massacres anti‑chrétiens de l’Etat islamique, la France ne réagit toujours pas

L’État islamique décapite deux femmes accusées de sorcellerie

02/07/2015 – MONDE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Ne sachant plus comment manifester à la face du monde leur amour de la paix et de la tolérance, les membres de l’État islamique ont innové en exécutant dimanche et lundi derniers deux femmes par décapitation. Leurs maris ont subi le même sort. La nouveauté ? Elle est double. Outre le fait que ce mode d’exécution soit appliqué à des femmes pour la première fois, c’est aussi le motif de l’assassinat en lui même qui est nouveau. Il s’agirait rien moins que d’accusations de sorcellerie.
Ceci ne prêterait volontiers qu’à sourire si les conséquences de cet obscurantisme effréné n’étaient pas si sanguinaires et si destructrices.
Dans son intégrisme, l’État islamique s’efforce d’éliminer toute tradition anté-islamique au Proche-Orient. On est bien entendu prié de ne pas faire d’amalgame.


rachel_dolezal

Ethnomasochisme aux USA : la femme qui ne voulait pas être blanche

02/07/2015 – MONDE (NOVOpress)
Aux États-Unis, l’affaire, grotesque, mais révélatrice, de Rachel Dolezal, cette Blanche qui se faisait passer pour Noire et consacrait sa vie à l’antiracisme (et au racisme anti-Blancs), continue d’être abondamment discutée.

Certains commentateurs ont introduit la notion de « transracialisme », sur le modèle de la transsexualité : après tout, si un homme qui se sent une femme peut devenir une femme, pourquoi est-ce qu’une Blanche qui se sent Noire ne pourrait pas devenir Noire ?

D’autres, comme l’universitaire californien Kevin MacDonald – bien connu pour ses analyses, discutables, mais stimulantes, sur les stratégies des groupes ethniques à la lumière de la psychologie évolutionniste –, ont souligné que

Dolezal avait fait un très bon choix de carrière en devenant noire

« En plus de sa position comme directrice d’une branche locale de la NAACP [Association nationale pour la promotion des gens de couleur], Dolezal a utilisé son identité noire pour obtenir un poste de professeur d’études africaines à l’Eastern Washington State University, et la direction de la commission de médiation de la police dans la ville de Spokane ». Elle avait auparavant obtenu, par le même procédé, une bourse complète pour financer ses études à l’université de Howard.
Lire la suite

branche égyptienne de l'EI

Offensive de l’État Islamique en Égypte, au moins 70 morts

02/07/2015 – MONDE (NOVOpress)
Vague d’attentats contre l’armée égyptienne dans le Sinaï, qui réplique avec l’aviation : l’EI en guerre ouverte contre l’Égypte.

L’Égypte, prochain domino dans le grand jeu de déstabilisation de l’État Islamique ?
C’est ce que donner à penser la grande offensive que le groupe jihadiste a lancée contre des positions de l’armée égyptienne mercredi, qui a fait au moins 70 victimes, soldats et civils confondus.
Tout a commencé par une série d’attaques-suicide et d’attentats contre une quinzaine de barrages militaires dans le Sinaï, fief du groupe Ansar Beït al-Maqdess, la branche de l’EI dans cette région. L’une des attaques, menée avec une voiture piégée contre un check-point au sud de Cheikh Zouweid, près d’Al-Arich, chef-lieu du Nord-Sinaï, a coûté à elle seule la vie à 15 soldats. Pour un haut responsable militaire égyptien,

C’est la guerre ! Vu le nombre de terroristes mobilisés et l’armement utilisé, (ces attaques sont) sans précédent.

En effet, des affrontements à l’arme automatique et au lance-roquettes ont ensuite opposé djihadistes et militaires, ces derniers devant même faire intervenir l’aviation pour repousser les combattants de l’EI, qui se sont repliés après environ huit heures de combat. L’armée fait état dans un communiqué de 17 soldats tués et de 100 djihadistes abattus.
Lire la suite

Photo du jour : Edward Snowden hero

Le premier teaser du film «Snowden»

02/07/2015 – MONDE (NOVOpress)
Il est désormais possible de découvrir le premier teaser du film Snowden réalisé par Oliver Stone. Le film racontera comment Edward Snowden, un ancien agent de la NSA, a décidé de fuir son pays pour révéler au monde les programmes de surveillance américains.

Le film devrait être dans les salles le 25 décembre aux États-Unis. Pour l’instant, aucune date de sortie en France n’a été indiquée.


silk_road_belt

La fin du dollar roi ? – suite sans fin – les nouvelles routes de la soie

01/07/2015 – MONDE (NOVOpress)
Non contente de payer son pétrole en Yuans, de mettre en place ses propres systèmes d’échanges financiers ou de cartes de crédit ou encore de monter un FMI asiatique, la Chine lance un Plan Marshall pour développer tout le continent asiatique… à son profit bien sûr. Un clou de plus dans le cercueil du dollar roi et de l’hégémonie économique et diplomatique des USA.

L’initiative « une ceinture, une route » plus connue sous le nom de « route de la soie » est une initiative économique lancée par le Président chinois Xi Jin Ping en 2013. Le plan se concentre sur la mise en place d’une infrastructure économique et logistique le long de l’ancienne route de la soie vieille de 2000 ans. Cette nouvelle route terrestre se doublera d’une route de la soie Maritime.
History_Mankind_The_Silk_Road_SF_still_624x352
L’Asie Centrale, l’Iran, la Turquie et la Russie sont directement concernées ainsi que la côte orientale de l’Afrique finissant même à Venise. Ce programme ambitieux a de multiples buts comme établir des installations et zones de libre-échange, promouvoir l’utilisation du Yuan et intensifier la coopération diplomatique entre la Chine et de ses voisins, en cas de succès on estime que ce programme concernera environ 4,4 milliards de personnes dans plus de 65 pays.
Lire la suite

8387chard

Grèce : l’Europe coupable (Présent 8387)

01/07/2015 – MONDE (NOVOpress)

La Grèce n’a donc pas remboursé, mardi, au FMI, le 1,5 milliard prévu, et n’a pas l’intention de le faire. Commentaire de notre ministre des Finances, Michel Sapin : « C’est sans grande conséquence. » Ah, bon ? Tout ça pour ça ! Ce terrible suspens entretenu par Bruxelles et la presse : la Grèce osera-t-elle faire défaut ? Les conséquences en seraient redoutables, quoiqu’encore inconnues, nous disait-on. Tout peut arriver, surtout le pire pour les Grecs. Finalement, non, ce n’est qu’une péripétie sans grand intérêt. Mme Lagarde, qui menaçait hier, n’a même pas fait les gros yeux aujourd’hui.
8387-P1
Michel Sapin a ajouté que le plus important, maintenant, c’est le référendum annoncé par Tsipras pour dire oui ou non aux propositions bruxelloises. Et la fausse dramatisation recommence. Selon que le oui ou le non l’emporte, la face de la Grèce, de l’Europe, du monde en seront changées ! La commission de Bruxelles, Junker en tête, est en campagne électorale, elle milite pour le oui et, bien entendu, menace en cas de non : Athènes sera bannie, chassée, excommuniée. Jean-Claude Junker a même eu l’audace de proposer de nouveaux crédits contre l’engagement signé d’Alexis Tsipras de se prononcer pour le oui, cela s’appelle du chantage.

Lui et les autres, Merkel, Hollande, qui se mêlent d’un scrutin dans un État souverain, veulent mettre le peuple grec sous tutelle politique après l’avoir mis sous son joug économique. Leur espoir, si le oui l’emporte ? Tsipras démissionnera, il y aura sans doute de nouvelles élections à la faveur desquelles libéraux et socialistes reviendront aux affaires et, comme avant, ils appliqueront les diktats européens. L’ordre bruxellois régnera de nouveau à Athènes.
On nous dit que la situation actuelle est due au jusqu’au-boutisme du Premier ministre. Certes, ce gauchiste n’est pas notre tasse de thé, qui veut reconquérir la souveraineté nationale piétinée par Bruxelles et la laisse bafouer par les immigrés, légaux et clandestins auxquels il ouvre les portes du pays. Mais la responsabilité principale incombe à l’Europe dès l’origine.

On savait dès le début que l’économie de la Grèce, sans industrie, ne pouvait lui permettre de rejoindre la CEE ancêtre de l’Union. La décision fut politique, il s’agissait de saluer le retour de ce pays dans le giron démocratique après la chute du « régime des colonels ». Et à ceux qui regimbaient, Giscard, alors aux affaires, lançait « On ne ferme pas la porte à Platon ! » De même, en 2004, le pays ne remplissait pas les conditions pour adhérer à l’euro. À Bruxelles, on a fermé les yeux sur les chiffres falsifiés présentés par Athènes prétendant que le déficit public était de 2,5 %, alors qu’en réalité il était de 4,3 %, et ainsi des autres critères. Mais on pensait que la dynamique européenne et la croissance effaceraient tout cela. Il n’en a rien été. C’est le rejet des remèdes cruels imposés par la troïka au peuple grec qui a conduit Tsipras au pouvoir. L’Union européenne récolte les fruits de son irresponsabilité.

Guy Rouvrais

remigration

Pour cet Algérien, “l’islam est perçu comme un ennemi” en France

01/07/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Les propos de Manuel Valls sur “la guerre de civilisation” continuent de susciter un certain nombre de réactions. Abdou Semmar, considère qu’en France, l’Islam y est perçu comme un ennemi.

Pour le rédacteur en chef d’Algérie Focus, les “jeunes” des banlieues considèrent l’islam comme un outil de résistance :

Le mythe de l’intégration a échoué et un islam communautariste, celui des caves et des cages d’escalier, s’est développé. Les jeunes se disent musulmans pour embêter le blanc qui les rejette. Ils vivent la religion musulmane comme un moyen de résistance.


gazprom

Pétrole / Gaz : les Européens doivent fermer les robinets des Américains et des pays musulmans

30/06/2015 – FRANCE (NOVOpress)
La disparition soudaine de Christophe de Margerie le 20 octobre 2014 a profondément attristé l’ensemble des Français. Elle a aussi brutalement fait prendre conscience à beaucoup l’importance d’une société comme Total pour l’indépendance de la France et de l’Europe, qui doivent se dégager de la tutelle énergétique des USA et des pays musulmans.

Une Europe agressée par l’alliance américano-musulmane
Depuis plusieurs décennies, et cela s’accentuant gravement il n’est plus possible pour nos « élites » collaboratrices et leurs médias de le cacher aux peuples européens, l’Europe est en guerre sur deux fronts contre deux civilisations impérialistes que sont la civilisation américaine (à travers l’idéologie du Mondialisme) et la civilisation islamique. L’analyste Guillaume Faye qualifie d’« alliance américano-musulmane » cette convergence d’intérêts. Concrètement, les dollars d’un côté servant à racheter les entreprises européennes, la construction de mosquées sur le sol européen de l’autre ; une guerre économico-religieuse livrée aux Européens et à leur civilisation, mais une guerre menée par des colonisateurs d’une lâcheté historique, car celle-ci, menée en douceur depuis des décennies de façon à ne pas éveiller les soupçons, n’a jamais été officiellement déclarée aux Européens.

Le pétrole, principale cause du malheur des Européens
Pilier de l’économie contemporaine, le pétrole est une source d’énergie vitale pour la France et l’Europe. « Les produits pétroliers couvrent 97 % des besoins de carburant. Le pétrole est donc indispensable dans le secteur du transport et sans lui aucune activité économique n’est possible », explique Jean-Pierre Favennec, directeur expert à l’IFP, dans son livre Géopolitique de l’énergie.
Or, « le pétrole est une des bases économiques de l’hégémonie américaine et des moyens financiers des États musulmans », remarque quant à lui Guillaume Faye dans Pourquoi nous combattons – manifeste de la Résistance européenne ;

l’industrie pétrolière est détenue à 80 % par des sociétés anglo-saxonnes. […] Le soutien américain objectif, comme celui de la gauche européenne pro-US, aux musulmans tchétchènes est lié à la volonté américaine de contrôler la route pétrolière des champs de la Caspienne. De même, les principaux producteurs de gaz (Algérie, Indonésie, Asie centrale) sont des pays musulmans. La production pétrogazière est entre les mains des intérêts américano-musulmans.

De tous les pays musulmans producteurs de pétrole, l’Arabie saoudite est celui qui représente le mieux cette « alliance américano-musulmane ». Jean-Pierre Favennec écrit qu’« avec 15 % des importations américaines de pétrole brut, l’Arabie saoudite est un partenaire-clé des États-Unis. Elle s’est ainsi alignée sur la politique de sécurité américaine et admet une présence militaire dans trois bases sur son sol afin d’atténuer l’instabilité de la région et l’impact sur les prix du brut. Les deux pays sont en effet fortement liés par des intérêts stratégiques et énergétiques communs. Depuis la fondation du royaume dans les années 1930, les termes du contrat sont clairs : les États-Unis assurent la sécurité du royaume wahhabite, en échange de quoi ce dernier s’engage à approvisionner l’Occident en pétrole. » Le pétrole est le cœur de cette alliance, ne parle-t-on pas de « pétrodollars » ?
Lire la suite

roulade porc ramadan

Loupé du marketing de la dhimmitude : ils remettent ça !

30/06/2015 – MONDE (NOVOpress)
Toujours aussi impayables, les dhimmis anglais du marketing ethnique mettent en avant des roulades de porc pour les promos « spécial ramadan ».

La chaîne de distribution anglaise Morrisons est sous le feu des critiques pour la mise en avant de spécialités au porc pour le ramadan. Les consommateurs musulmans ont vivement réagi en se déclarant « choqués » et déçus par le manque d’attention de la chaîne.
Les nombreux Tweets outragés demandent la démission des services commerciaux pour cette injure.
La chaîne s’est bien entendu formellement excusée et a indiqué que ces autocollants ont été immédiatement retirés.
Cette gaffe intervient quelques jours après la promotion spéciale ramadan de chips au bacon d’une autre grande chaîne de supermarchés, Tesco.
Il est intéressant de noter que ces gaffes de la dhimmitude suscitent des réactions bien plus outragées de la part des musulmans Britanniques que les attentats de Sousse, qui ont fait 30 victimes anglaises…

À la rédaction, nous proposons pour notre part de promouvoir le vivre ensemble en proposant des apéros saucisson-pinard à nos voisins musulmans pour la rupture du jeûne. Ah, il ne fallait pas ?


haiti_croix_rouge

Croix-Rouge, la montagne qui accouche d’une souris

29/06/2015 – MONDE (NOVOpress)
Comment la Croix-Rouge a-t-elle récolté un demi-milliard de dollars pour Haïti — et construit six maisons. Edité par NOVOpress

LE QUARTIER DE CAMPÊCHE s’étend sur un flanc de colline escarpé dans la capitale de Port-au-Prince. Des chèvres fouillent dans les ordures qui n’ont pas été ramassées depuis des lustres. Des enfants frappent dans un ballon de volley à moitié dégonflé, au milieu d’un terrain poussiéreux bordé par un mur où s’affiche le logo peint à la main de la Croix-Rouge américaine.
Fin 2011, la Croix-Rouge a lancé une campagne de plusieurs millions de dollars destinée à réhabiliter cette zone désespérément pauvre, durement frappée par le tremblement de terre qui avait secoué Haïti l’année précédente. Ce programme – intitulé LAMIKA, acronyme de Lavi Nan Miyò Katye Pam ou « Une meilleure vie dans mon quartier » en créole – avait pour but principal la construction de plusieurs centaines de maisons permanentes.
Après le séisme, la Croix-Rouge a reçu une avalanche de dons dont le total s’élevait à près d’un demi-milliard de dollars.
La PDG de la Croix-Rouge américaine, Gail McGovern, avait alors a dévoilé un plan ambitieux destiné à « développer de toutes nouvelles communautés ».
Aucune n’a jamais vu le jour.
Lire la suite

Grece-le-parlement-a-approuve-le-referendum-dans-la-nuit

Euro, Grèce, année zéro ?

29/06/2015 – MONDE (NOVOpress)
Le « scénario-catastrophe » tant agité est sous nos yeux. Après la rupture des négociations sur la dette grecque, on voit mal ce qui pourrait « sauver » la présence de la Grèce au sein de l’euro. Dans l’immédiat, le pays – et l’Union européenne — s’enfoncent dans une zone de fortes turbulences.

L’intransigeance des deux camps a fini par avoir raison des négociations. Après l’annonce d’Alexis Tsipras vendredi de soumettre les dernières demandes de la troïka à un référendum, les créanciers ont annoncé dans la foulée la rupture des négociations. La Grèce

a mis fin aux discussions de manière unilatérale

selon l’Allemand Wolfgang Schäuble, ministre allemand des Finances et partisan de la ligne dure contre la Grèce. Athènes a en théorie jusqu’à demain, le 30 juin, pour rembourser au Fonds monétaire international un prêt d’un milliard et demi d’euros et si elle ne trouve pas cet argent, c’est le défaut de paiement qui guette, prélude à une éventuelle sortie de la zone euro.

Dans l’immédiat, cette perspective semble plus faire peur aux 18 autres membres de l’Union monétaire qu’au gouvernement grec. En effet, contrairement à la fermeté affichée samedi, la Banque Centrale Européenne a décidé hier de répondre favorablement à Alexis Tsipiras, qui demande des délais à ses créanciers. La BCE maintient a

u vu des circonstances actuelles le plafond de fourniture de liquidités d’urgence aux banques grecques au niveau décidé vendredi

Cette perfusion permet au pays de survivre financièrement au jour le jour, mais pas de rembourser ses dettes.
Lire la suite

Un combattant de l’État islamique qui se filme jusqu’à sa mort

27/06/2015 – MONDE (NOVOpress)
Ce combattant de l’Etat islamique s’est filmé en plein action, une caméra GoPro fixée sur lui. Attention, les images que vous verrez sont montées et servent de film de propagande pour l’EI, qui récupère les codes du jeu vidéo (Call of Duty et autres jeu de tir à la première personne- pour séduire les jeunes.

Publié le
YPG_à_Kobané2

Nouvelle attaque de l’État islamique contre les Kurdes à Kobané

26/06/2015 – MONDE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

L’État islamique a lancé hier une attaque suicide contre la ville syrienne de Kobané, toute proche de la Turquie, et réalisé une percée dans Hassaké. Ces villes, convoitées depuis des mois, étaient devenues symboles de la résistance. C’est là que l’État islamique avait été stoppé, il y a quatre mois. Des djihadistes sont entrés par ruse, revêtant l’uniforme des Unités de protection du peuple kurde, la principale milice kurde syrienne. Une demi heure plus tard, un kamikaze se faisait sauter au volant d’une première voiture piégée. D’autres suivront. Les djihadistes ont commis ensuite massacre sur massacre. L’État islamique a donc lourdement fait payer sa défaite de janvier dernier, comme il l’avait juré.

Des questions demeurent, d’où venait l’attaque ? De Turquie ? Les autorités turques ont démenti, affirmant avoir des preuves que les assaillants venaient de Jarablus, en Syrie.

Crédit photo : Tan Khaerr via WikiMedias (CC) = YPG pendant la bataille de Kobané, vers fin janvier ou début février 2015.