Chronique de la désinformation, le pillage d’un TGV qualifié d’"incident" par la presse

Chronique de la désinformation, le pillage d’un TGV qualifié d’ »incident » par la presse

29/10/2014 – RENNES (NOVOpress/Bulletin de réinformation)
Le 24 octobre, des racailles ont agressé des voyageurs et volé les affaires des passagers dans le TGV Paris-Brest. Ce sont des « jeunes » selon Ouest‑France qui qualifie cette affaire d’ « incident » (image en Une). Même titre dans Le Parisien ; Metronews lui, titre : « Pagaille dans le TGV Paris-Brest ».

En réalité, les agresseurs ont volé des objets aux voyageurs, avant de se faire bloquer par des fusiliers-marins voyageant dans le train. Le TGV a du s’arrêter une heure et ceci a permis aux gendarmes d’interpeller les fauteurs de troubles.

Crédit image : copie d’écran. DR.

La télé-réalité des hommes politiques, ou le constant abaissement de la fonction - par Gabriel Robin

La télé-réalité des hommes politiques, ou le constant abaissement de la fonction – par Gabriel Robin

29/10/2014 – PARIS (NOVOpress)
La chaîne D8, appartenant au groupe Canal +, s’apprête à lancer un nouveau programme de « télé-réalité » ; l’idée est simple, grimer des hommes et des femmes politiques, en Français « lambdas », afin qu’ils puissent réellement observer comment vit la France d’en bas. Penser que ces gens ont besoin de se déguiser pour comprendre la vie des français fait froid dans le dos !

Le casting comprend quelques personnages très médiatiques du paysage politique français : Thierry Mariani dans la peau d’un handicapé en fauteuil roulant, Geoffroy Didier en chanteur de rock sudiste, Samia Ghali en mère divorcée à la recherche d’un logement pour elle et ses deux enfants, ou encore Julien Dray en professeur de lycée. Heureusement que le ridicule ne tue pas, et que le déshonneur n’existe plus en ce monde.

En mal de reconnaissance, nos hommes politiques ont décidé de se muer en amuseurs publics, en bouffons. Ils procèdent d’ailleurs d’un phénomène entamé depuis déjà longtemps : l’abaissement du politique. Autrefois émanation de la première fonction souveraine ; l’homme politique est progressivement devenu un gestionnaire des stocks et des ressources tel un banquier, pour désormais se voir réduit à jouer pleinement le rôle d’acteur, pire de participant à une émission de « télé-réalité ». Après « Les ch’tis dans la jet set », ou les « Anges de la télé-réalité », voici « Les élus chez les ploucs ».

Sous couvert de pédagogie et de « bons sentiments », l’émission cache une indécente volonté spéculative. On a peu de mal à imaginer un producteur se dire qu’un « Vis ma Vie (de pauvre) » avec des hommes politiques, serait susceptible de générer un énorme buzz et donc de gros profits ! Une relation gagnant-gagnant, car les politiques participants à l’émission pourront augmenter leur cote de popularité, ou tout du moins leur visibilité.

Lire la suite

Discours offensif de Marine Le Pen contre l'immigration clandestine à Calais

Marine Le Pen : Présidente dans une série télé participative

28/10/2014 – PARIS (NOVOpress)
Marine Le Pen, Présidente de la République française ? C’est le scénario qui a été imaginé pour le premier épisode de la série télé Anarchy.

Le projet participatif invite les téléspectateurs à proposer des idées de scénarios et de personnages, à partir du point de départ proposé : la France sort de la zone euro, les citoyens disposent de 40 euros par semaine pour vivre. Le premier épisode aboutirait ainsi à la destitution de François Hollande, remplacé par la patronne du Front national.

Cette fiction va être diffusée sur France 4 dès le 30 octobre.


Vu sur Facebook

Critique des médias : Dupont-Aignan provoque un esclandre sur Canal Plus

Publié le

La ministre de la Culture incapable de citer une œuvre de Patrick Modiano, prix Nobel de littérature

27/10/2014 – PARIS (NOVOpress)
Interrogée dans le « Supplément » sur Canal +, Fleur Pellerin n’a pas réussi à citer un des titres de Patrick Modiano, écrivain français prix Nobel de littérature cette année.

« Son dernier livre ? », tente ensuite la présentatrice. Fleur Pellerin préfère alors jouer la carte de l’honnêteté. « J’avoue sans aucun problème que je n’ai pas du tout le temps de lire depuis deux ans. (…) Je lis beaucoup de notes, beaucoup de textes de loi, les nouvelles, les dépêches AFP mais je lis très peu », répond-elle.

Publié le
Sondage : Les Français d'accord avec Éric Zemmour

Sondage : Les Français d’accord avec Éric Zemmour

Source : ojim.fr D’après une récente étude réalisée par l’IFOP, Valeurs Actuelles publie en exclusivité le ressenti des Français par rapport à la personne d’Éric Zemmour et à ses idées.

Et si le journaliste est loin de faire l’unanimité chez les personnes interrogées (ce que VA se garde bien de dire) avec seulement 30 % de bonnes opinions (contre 42 % de mauvaises), le moins que l’on puisse dire est que ses idées trouvent un incroyable écho parmi la population.

Par exemple, parmi les sympathisants MoDem, UMP et UDI, on est respectivement 80, 87 et 93 % à penser, comme Zemmour, qu’« on ne peut plus rien dire sans se faire traiter de raciste ». Plus troublant encore, ils sont 53 % et 58 % à penser de même… chez les sympathisants écolos et PS ! Chez Mélenchon, c’est 67 % d’approbations.

Lire la suite

Méridien Zéro émission n° 205 : "La bataille culturelle peut-elle être gagnée ?"

Méridien Zéro émission n° 205 : « La bataille culturelle peut-elle être gagnée ? »

24/10/2014 – PARIS (NOVOpress)
Ce vendredi de 21 heures à 23 heures, Méridien Zéro vous propose une émission très largement consacrée à la 7e journée de la réinformation organisée samedi dernier par Polemia sur le thème de « la bataille culturelle ». Nous avons pu y rencontrer des intervenants – Gabriel Robin (Boulevard Voltaire), Arnaud Naudin (Novopress), Patrick Péhèle (Eléments) ou encore Orick (dessinateur, affichiste [affiche ci-dessous]) – ainsi que des observateurs extérieurs et attentifs, comme David Doucet (Les Inrockuptibles) et Dominique Albertini (Libération). Ces entretiens s’insèrent dans un bilan de la journée que nous menons avec Pierre Brabant (Polemia) et Xavier Eman (Zentropa et Livr’arbitres).

A la barre Gérard Vaudan et Jean-Louis Roumégace, à la technique JLR.

mz-bataille-culturelle

Marion Maréchal-Le Pen : "On a gagné la bataille des idées"

Marion Maréchal-Le Pen : « Nous avons gagné la bataille des idées »

23/10/2014 – PARIS (NOVOpress)
« Même si nous n’avons pas encore gagné la bataille des partis pour des raisons largement liées au mode de scrutin, nous avons gagné la bataille des idées » a déclaré (à 3min10) la  jeune député Front national de Vaucluse, Marion Maréchal-Le Pen, sur France Inter, en réponse à la journaliste Léa Salamé.

Nigel Farage dégaine l’arme musicale face à l’immigrophilie

Nigel Farage dégaine l’arme musicale face à l’immigrophilie

22/10/2014 – PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
« Nos dirigeants ont commis le pêché cardinal : ouvrir les frontières et laisser tout le monde rentrer ». C’est une complainte qu’on pourrait entendre dans la bouche de nombreux Européens. Nigel Farage, lui, l’a mise en chanson. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’est pas peu fier de sa trouvaille.

Le président de l’Ukip, Parti britannique prônant la sortie de l’Union européenne, a en effet lancé fin septembre une chanson de calypso en passe de devenir l’hymne officiel de son parti. Sur un air entraînant mâtiné d’un fort accent caribéen pastiché, la chanson enchaîne les critiques à l’encontre du gouvernement en place, accusé de pusillanimité face à l’Union européenne et de laxisme face à la déferlante migratoire et promet la prochaine victoire électorale de Farage.

Pour contribuer au succès populaire de la chanson, vous pouvez écouter gratuitement Ukip Calpyso sur Internet ou l’acheter.

 

Lancement d'un décodeur des médias par le Front National

Lancement d’un décodeur des médias par le Front National

21/10/2014 – PARIS (NOVOpress) –
Sous la houlette de Joffrey Bollée, directeur de cabinet de Florian Philippot, le Front National lance un décodeur des médias, sous forme de programme vidéo. Cette initiative vise à vérifier et démonter les bobards de presse par « fact-checking », vérifiant les données et les chiffres, afin de rétablir certaines vérités. Le format vidéo, très viral, et la défiance généralisée à l’égard des médias, promet une belle réussite au « Décodeur Bleu Marine ».

L’essentiel de l’interview de Jean-Marie Le Pen sur BFMTV/RMC le 20 octobre

20/10/2014 – PARIS (via BFMTV/RMC)
Aujourd’hui lundi 20 octobre, Apolline de Malherbe recevait Jean-Marie Le Pen, député européen et président d’honneur du Front National. La journaliste de BFMTV a interrogé Jean-Marie Le Pen sur le Front national, le virus Ebola, François Hollande, Eric Zemmour et même sa mort…

Publié le
Manuel Valls serait-il "Allergique aux journalistes" comme il l'a dit ?

Manuel Valls serait-il « allergique aux journalistes » ?

20/10/2014 – LA MOTTE-EN-BAUGES (NOVOpress) – Manuel Valls s’est défendu vendredi d’avoir mené « une opération de communication » en passant la nuit dans un gîte rural en Savoie, comme le lui ont reproché plusieurs médias qui ont rappelé le précédent des dîners chez les Français du président Giscard d’Estaing.

Lors d’une visite chez un éleveur à La Motte-en-Bauges (Savoie), après un éternuement, un preneur de son lui a demandé s’il était allergique au foin. Paraissant de mauvaise humeur le chef du gouvernement a répliqué « Non, je suis allergique aux journalistes ». Là aussi opération de communication bien jouée, vers les Français ?

Vu sur Facebook

La non-information pourrait bien être la forme la plus perverse et la plus efficace de la désinformation

Publié le

Pour Élisabeth Lévy : «L’inquisition d’aujourd’hui est de gauche !»

16/10/2014 – PARIS (NOVOpress) – Elisabeth Lévy vient d’accorder un long entretien à FigaroVox. Elle y évoque «les fractures françaises», «le déni du réel» ou encore «le sectarisme des rebellocrates».

Pour elle, il existe toujours un camp politique qui s’appelle «la gauche» mais il est intellectuellement et idéologiquement moribond. Par ailleurs, au-delà des beaux discours sur la tolérance et l’ouverture à l’Autre, les grandes consciences de gauche apparaissent souvent aujourd’hui comme les plus intolérants :

Quelles que soient ses tares et ses turpitudes, la droite est spontanément plus pluraliste, moins sectaire, moins fanatique que la gauche. L’inquisition d’aujourd’hui est de gauche.

 


 

 

 

Le magazine « Dabiq », un outil de communication au service de l’État islamique

15/10/2014 – IRAK (NOVOpress)
L’État islamique dispose d’un magazine écrit en anglais et disponible sur le Net : « Dabiq ». Cet outil de communication permet de relayer largement la propagande des barbares islamistes : prêches, appels au djihad et photos d’exécutions.

Dans le dernier numéro de « Dabiq » (disponible ici), l’État islamique lance un appel aux « loups solitaires » afin de leur demander d’agir dans les pays qui prennent part à la coalition anti-EI.

L’on apprend également que des femmes et enfants yazidis auraient été réduits en esclavage :

Après leur capture, les femmes et enfants yazidis ont été répartis parmi les combattants de l’EI ayant participé aux opérations de Sinjar


Pourquoi les djihadistes lèvent-ils l’index vers le ciel ?


VIDEO – Pourquoi les djihadistes lèvent-ils l… par Europe1fr

Ras-le-bol à Calais : "migrants" et délinquants (Présent 8209)

Ras-le-bol à Calais : « migrants » et délinquants (Présent 8209)

14/10/2014- PARIS (NOVOpress) – Réclamer davantage de policiers face à la présence massive de « migrants » [note de Novopress = clandestins] en ville : telle était lundi matin l’objet de la manifestation organisée par le syndicat Unité SGP Police FO, qui a regroupé des policiers, des agriculteurs et des commerçants. De 200 à 500 personnes se sont rassemblées, une opération escargot a eu lieu en direction du centre-ville de Calais, mobilisant une trentaine de tracteurs, une dizaine de poids lourds et une centaine de voitures.

Ras-le-bol à Calais : "migrants" et délinquants (Présent 8209)Thierry Depuyt, responsable régional du syndicat susdit, estime qu’il y a 2 000 à 2 500 « migrants » [Ndlr = clandestins] qui traînent dans Calais (73 000 habitants). La préfecture, elle, met le curseur à 1 400-1 500 « migrants ». Rien que cela… Année faste que 2014, puisque les « migrants » qui rêvent d’Angleterre, essentiellement des Erythréens et des Soudanais, sont quatre fois plus nombreux qu’en 2013. Le hic est que l’Angleterre n’est pas pressée de s’enrichir à leur contact.

« Les fonctionnaires de police n’arrivent plus à assurer la sécurité des Calaisiens et la leur, c’est pourquoi nous demandons au ministre de l’Intérieur un renforcement des effectifs de police », a déclaré Thierry Depuyt. Notons bien : la police n’arrive même pas à assurer sa propre sécurité…

Lire la suite

Des hommes et des dieux… et la vérité ? (Présent 8208)

Des hommes et des dieux… et la vérité ? (Présent 8208)

13/10/2014- PARIS (NOVOpress) – Après trois ans d’attente, le juge antiterroriste français Marc Trévidic, chargé de l’enquête sur le massacre des sept moines cisterciens assassinés en 1996, a enfin reçu l’autorisation de se rendre en Algérie avec sa consœur Natalie Poux. Ils pourront assister à l’exhumation et à l’autopsie des têtes. Mais les autorités algériennes n’ont pas l’air de vouloir le laisser travailler comme il l’entend. Retour sur les enjeux de cette visite.

Des hommes et des dieux… et la vérité ? (Présent 8208)Dans la nuit du 26 au 27 mars 1996, sept moines cisterciens, établis dans le monastère de Tibéhirine en Algérie, disparaissent. Le Groupe islamique armé (GIA) revendique le rapt et, le 21 mai 1996, annonce leur assassinat. Les têtes sont retrouvées, mais les corps ne le seront jamais. Voilà pour la version officielle des faits (donnée par Alger). Mais elle n’est pas sans faille : l’annonce du GIA parle d’égorgement alors que nous avons affaire à des têtes décapitées. Autre problème : les moines étaient-ils décédés avant la décapitation et, si oui, quelle est la cause de leur mort ?

Le 25 juin 2009, la déposition d’un ancien attaché militaire de l’ambassade de France à Alger, François Buchwalter, relance l’hypothèse d’une bavure de l’armée algérienne, puis celle d’une implication des services algériens. Afin d’éclaircir ces zones d’ombre, le juge Trévidic a fait la demande, depuis 2011, de se rendre en Algérie pour pouvoir auditionner une vingtaine de témoins (dont de hauts responsables et des terroristes repentis) et réaliser des tests ADN sur les têtes après leur exhumation.

Mais à quoi joue l’Algérie ?

Lire la suite