Immigrés Somalienne Etats-Unis Canada

Des immigrés fuient l’Amérique de Trump pour demander asile au Canada !

immigrés pakistanais Etats-Unis Canada12/03/2017 – ETATS-UNIS (NOVOpress) : Présentés au journal de 20 heures de France 2 comme des « réfugiés », ce sont des immigrés, qui, ayant migré aux Etats-Unis, ont compris que l’élection de Donald Trump risquait de leur valoir un aller simple pour leur « pays d’origine ». Contrairement à ce qui était accepté sous Obama, où les « sans papiers » pouvaient travailler « et savaient que leur situation se “régulariserait“ un jour », comme l’explique le journaliste Jacques Cardoze.

Pakistanais, Somaliens ou autres, ils ont donc décidé de fuir les Etats-Unis, en bravant «  des conditions météorologiques particulièrement rigoureuses » (sic), pour s’en aller se faire arrêter au Canada et y demander asile. Et ça marche ! A Winnipeg, au Canada, des centres les accueillent.

On découvre à cette occasion que, là aussi, il y a des « passeurs » qui en ont fait un business. Depuis Minneapolis, des voitures arrivent par le Dakota du Nord et déposent les migrants à proximité de la frontière canadienne, dépourvue de toute surveillance. Le coût : de 500 à 900 euros selon l’importance des familles.

Mais, comme le reconnaît France 2, l’opinion publique canadienne ne voit pas ses arrivées d’un très bon œil, et « s’inquiète d’une arrivée massive au printemps ».


Ces migrants qui fuient l’Amérique