Twitter, un outil au service de la dissidence politique

25/10/2016 – FRANCE (NOVOpress)
À quelques mois de l’élection présidentielle, Twitter livre une étude sur le comportement de ses utilisateurs en termes de consommation de contenus liés à la politique mais aussi, de manière plus large, sur l’importance du réseau dans un contexte d’élection auprès de l’ensemble des Français.

L’information politique diffusée sur Twitter a une portée bien supérieure à l’audience présente sur Twitter.

Auprès de l’ensemble des internautes français, plus d’un sur deux (53%) déclare avoir déjà consulté ou entendu des Tweets sur le thème de la politique, que ce soit sur Twitter ou sur d’autres médias (auprès des Français sur Twitter ce chiffre monte à 85%).

Les Français utilisent Twitter à la fois pour consommer et relayer du contenu ou leurs opinions politiques :

– 58% suivent des comptes de personnalités ou formations politiques ;
– 52% recherchent des informations sur Twitter ;
– 44% Retweetent des personnalités ou formations politiques ;
– 44% Tweetent des articles ou vidéos traitant de politique ;
– 43% Tweetent à propos de leurs opinions politiques.

Twitter permet également d’accéder à l’information en temps réel, de s’exprimer et confronter les points de vue, de découvrir et d’engager avec les politiques. D’après cette enquête, Twitter permet d’accéder à l’information politique plus rapidement que sur les autres médias, en ayant une information plus “authentique”.

Par ailleurs, Twitter permet de faire émerger des personnalités politiques, notamment des femmes ou des jeunes, mais également de découvrir des personnalités qui passent moins dans les médias traditionnels.

Enfin, accéder à tous ces contenus et échanger avec la communauté peut contribuer à se construire un point de vue, et parfois même amener à changer d’avis.

Pour consulter l’ensemble des résultats : https://blog.twitter.com/fr/2016/twitter-politique-%C3%A9tude-pr%C3%A9sidentielle