2015-09-15t130638z_169387162_lr2eb9f10ero7_rtrmadp_3_europe-migrants-hungary_0

L’ambassadeur de Hongrie affirme que son peuple ne veut pas de migrants imposés sur son sol

06/10/2016 – FRANCE (NOVOpress)
Interrogé par Michaël Szames sur Public Sénat, l’ambassadeur de Hongrie en France a rappelé que le référendum consacré à la question migratoire était surtout « consultatif ».

En Hongrie, il y a 8 millions d’électeurs. Sur ces 8 millions d’électeurs, il y en a 3,6 millions qui se sont déplacés, c’est-à-dire à peu près 44%. C’est un chiffre tout à fait respectable. Sur ces 44%, 92% se sont prononcés en faveur de la politique du gouvernement. Par conséquent, il n’y a pas d’annulation ni d’invalidation. Il y a un résultat qui ne fait de doute pour personne.

L’ambassadeur affirme donc que la majorité de la population hongroise refuse l’implantation obligatoire de réfugiés – sur son sol – imposée par l’Union européenne.