Alain Duhamel et Éric Zemmour débattent de la « trumpisation » des esprits

01/10/2016 – FRANCE (NOVOpress)
Assiste-t-on à une « trumpisation » des esprits ? C’est le Premier ministre, Manuel Valls, qui, la semaine dernière, a accusé Nicolas Sarkozy d’utiliser les mêmes méthodes que Donald Trump, le candidat Républicain à la Maison Blanche. Des méthodes qui consisteraient à des provocations quotidiennes pour attirer l’attention autour de soi.

« Nicolas Sarkozy, c’est de la trumpisation light, entre transgression, surenchère et talent. Car il n’y a pas de trumpisation sans talent« , explique Alain Duhamel, éditorialiste à RTL. Mais selon lui, « ceux qui ressemblent le plus à Donald Trump, ce sont Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan« .
« Sarkozy c’est à la fois celui qui le moins de conviction du monde et en même temps celui qui a le plus d’instinct politique du monde« , attaque Éric Zemmour qui poursuit : « Alors évidemment, comme il ne croit rien, il se remplit de tout et de ce qui marche« . Pour le polémiste, le populisme correspond « au nouveau grelot que les élites ont accroché au peuple« . Alors qu’à ses yeux, « ce n’est pas de la colère, le peuple n’est pas coléreux, il veut défendre son mode de vie contre les élites qui ont détruit la nation depuis 30 ans« .

De son côté, Alain Duhamel voit dans le populisme « une utilisation de la démagogie, de la xénophobie, du mensonge et de la transgression ».