Dominique Roullet

Un conseiller régional PS du Centre traite le FN de « parti fasciste »

15/04/2016 – PARIS (NOVOpress) : Dominique Roullet, vice-président PS du conseil régional du Centre-Val de Loire, traite le Front national de « parti fasciste » – rien que ça ! – dans les colonnes du quotidien régional Centre Presse. Celui qui est aussi maire-adjoint d’Issoudun (Indre) s’indigne que Marion Maréchal–Le Pen soit annoncée, le 1er juillet prochain, à une soirée privée organisée au Skarabet, un cabaret de l’agglomération de Châteauroux, organisée par Jordan Mercier, secrétaire départemental du Front national de la jeunesse (FNJ).

Car cet établissement, « à vocation culturelle et festive », bénéficie de subventions de la région Centre. Dominique Roullet considère donc que cette aide ne doit pas contribuer à « accueillir un parti politique, encore moins un parti fasciste. Sinon, nous n’y serions pas allés. L’intégralité de la somme a, malheureusement, été versée. Mais la Région demande au Skarabet d’annuler ». Ce à quoi se refuse, pour le moment, le Skarabet, qui a néanmoins publié un communiqué plutôt militant…

Aux dernières élections régionales, en décembre dernier, la liste d’union de la gauche, menée par François Bonneau, avait conservé de justesse la région dans une triangulaire au second tour, avec 35,42 % des voix contre 34,58 % à la liste de centre droit conduite par Philippe Vigier et 30 % à celle de Philippe Loiseau pour le Front national, après que la liste du « parti fasciste » était arrivée en première position au premier tour…

Le Front national n’ayant pas pour habitude de laisser passer les insultes, la plainte au pénal ne devrait pas tarder.