Edicule Saint-Sépulcre

Le tombeau du Christ restauré sur la cassette du roi de Jordanie

13/04/2016 – JERUSALEM (NOVOpress avec le Bulletin de réinformation) : Par une lettre adressée à Theophilos III, patriarche orthodoxe de Jérusalem, datée du 10 avril 2016, le roi de Jordanie a annoncé qu’il financerait la restauration du tombeau du Christ qui se trouve dans la basilique du Saint-Sépulcre (ou basilique de la Résurrection) de Jérusalem. Le patriarche orthodoxe a salué cette décision, rappelant que Sa Majesté Abdallah reste le fidèle gardien et dépositaire des Lieux saints chrétiens et musulmans de Jérusalem.

La partie qui sera restaurée, l’édicule, correspond au lieu de l’ensevelissement et de la résurrection du Christ. « Elle est restée intouchée depuis 1947, date à laquelle les Britanniques l’avaient encerclée d’un corset de poutres d’acier pour commencer une restauration qui n’aura jamais lieu. » Les travaux doivent débuter « après les solennités de Pâques orthodoxes ». Ils seront menés par une équipe grecque.

La Jordanie a toujours joué un rôle dans Jérusalem et la Cisjordanie. C’est le royaume hachémite qui administrait Jérusalem et la Cisjordanie, y compris après son annexion par Israël, en 1967. Ce n’est qu’en 1988 que le roi de l’époque, Hussein de Jordanie, a annoncé sa décision de ne plus participer à cette administration.

De son côté, l’Arabie saoudite est financièrement impliquée dans le financement de la mosquée de Jérusalem.