hollande conf de press sept 15

Déchéance de nationalité : vers un fiasco pour François Hollande ?

22/03/2016 – FRANCE (NOVOpress)
Un compromis est-il encore possible? Quel sera l’avenir de cette réforme constitutionnelle, proposée par François Hollande devant le Congrès de Versailles, au lendemain des attentats du 13 novembre? Le Figaro prédit un «fiasco», assurant que le président devrait renoncer à cette mesure symbolique. «En termes footballistiques, on appelle ça «vendanger une occasion. Se trouver seul devant le but vide mais tirer à côté. C’est «l’exploit» réussi par François Hollande. Se faire ovationner debout le 16 novembre par l’ensemble des parlementaires. Puis devoir renoncer quatre mois et quelques louvoiements plus tard».

Renoncer, pas encore tout à fait, semble-t-il. D’après le site du Figaro, le PS continue de batailler, notamment en se servant du cas Salah Abdeslam, qui jouit de la seule nationalité française, pour défendre la «déchéance pour tous». François Hollande avait aussi proposé que l’état d’urgence, décrété au lendemain des attaques, soit également inscrit dans la Constitution – cette fois, c’est l’Humanité qui lui demande de «renoncer» à ce projet: «pérenniser l’état d’urgence, pérenniser l’exception n’est pas compatible avec un Etat de droit».