presidente_afd

Belle percée du parti anti-immigration allemand

14/03/2016 – EUROPE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Trois Länder allemands étaient appelés aux urnes hier, le Bade-Würtemberg, la Rhénanie-Palatinat et la Saxe-Anhalt. Les Allemands devaient renouveler les parlements régionaux. Dans ces trois régions, le succès le plus important a été enregistré par la jeune formation Alternative für Deutschland, Alternative pour l’Allemagne, un parti anti-immigration et qui a seulement trois ans.

La CDU et le SPD enregistrent des résultats décevants
Les deux partis traditionnels de la scène politique allemande payent le prix de leur position sur l’immigration. Ça a été en effet le thème principal de cette campagne et Angela Merkel a payé sa politique laxiste. Dans le Bade-Würtemberg d’abord la CDU perd 12 points à 27 % et se fait distancer par les Verts à 32 %. L’AfD se retrouve en 3e position à 14,5 %. En Rhénanie-Palatinat, ce sont les socialistes du SPD qui sont en tête à 36 %. Les chrétiens-démocrates sont à 32 % et l’AfD en troisième position à 10 %. Enfin, c’est en Saxe-Anhalt que l’Alternative pour l’Allemagne fait le meilleur résultat en arrivant deuxième à 24 %, devant la CDU à 30 %. Ces résultats sont particulièrement significatifs, alors que la participation a été importante.

Les différents partis élus doivent désormais organiser des gouvernements de coalition
La tâche risque d’être difficile. Ostracisé par les autres partis, l’AfD n’a pas l’intention de participer à ces coalitions. Il ne sera pas facile pour les partis traditionnels d’arriver à une majorité. Ces élections marquent un premier désaveu dans les urnes de la part des Allemands contre la politique migratoire.