policiers_autrichiens

Les deux complices des attentats parisiens de novembre identifiés en Autriche

11/03/2016 – EUROPE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Arrêtés en Autriche, le 10 décembre dernier dans un foyer pour réfugiés à Salzbourg, les deux hommes étaient infiltrés De nationalité française et d’origine algérienne et pakistanaise, ils seraient arrivés en Autriche depuis la Syrie avec de faux papiers syriens dans le même groupe de migrants que les deux kamikazes du stade de France. Les enquêteurs de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) sont parvenus à les identifier malgré leurs mensonges réitérés au cours de leur interrogatoire, en particulier par un contact téléphonique identique à celui retrouvé sur l’un des deux kamikazes.
Une source policière explique « Plusieurs hypothèses sont ouvertes : soit ces deux faux migrants étaient censés commettre l’attentat prévu le 13 novembre dans le XVIIIe arrondissement, évoqué dans le communiqué de revendication de l’EI, et en ont été empêchés par leur interpellation à Leros ; soit ils constituaient une cellule amenée à agir ultérieurement dans un autre pays de l’UE, comme l’Allemagne ».