Calais : Déçus, des « migrants » rentrent chez eux

04/03/2016 – FRANCE (NOVOpress)
Ce n’est pas cela qui va régler le problème, mais c’est toujours un début. Alors que la zone sud de la « jungle » de Calais est en cours de démantèlement, certains clandestins préfèrent rentrer chez eux plutôt que se diriger vers un des centres d’observation en France. Ils bénéficient de l’aide au retour volontaire, une compensation financière versée par l’Office français de l’immigration afin de permettre au migrant de payer son voyage et d’avoir un accompagnement quelque temps après.

Publié le