8550-Chard

Prêtre censuré, entretien avec l’abbé Guy Pagès

19/02/2016 – FRANCE (Présent 8550)
« On prétend lutter contre le terrorisme islamique, et on vient supprimer mon site ! »

Auteur de Interroger l’islam, 1501 questions à poser aux musulmans (DMM) et animateur du site www.islam-et-verite.com, l’abbé Guy Pagès, du diocèse de Paris, est l’un des rares responsables catholiques à oser présenter l’islam sous son vrai visage et à mettre en garde nos compatriotes contre le péril musulman. Cependant, à l’heure où l’État prétend mobiliser l’ensemble de ses moyens pour lutter contre l’islamo-terrorisme, c’est à lui que s’en est pris mardi la police, en perquisitionnant son hébergeur et en fermant son site internet. Une atteinte très grave à la liberté d’expression que l’abbé Guy Pagès a accepté d’évoquer dans Présent.
8550_Une
Présent : Pouvez-vous raconter à nos lecteurs ce qui s’est produit exactement le 16 février ?
Abbé Pagès : à la suite du piratage le 13 novembre 2015 du site www.islam-et-verite.com et devant le refus de l’hébergeur de continuer son service « à moins de modifier chaque page du site » (!), nous avions trouvé un hébergeur plus courageux. Péniblement, depuis lors, article après article, vidéo après vidéo, nous reconstruisions notre site.
Or voilà que ce 16 février, sur réquisition judiciaire, la police, sans aucun préavis, est venue saisir chez notre nouvel hébergeur les serveurs et toutes les données et sauvegardes de www.islam-et-verite.com, au motif des nouvelles dispositions légales relatives à la lutte contre le terrorisme, et des articles 227-24 et 225-17 du Code pénal incriminant respectivement la « diffusion d’un message à caractère violent, incitant au terrorisme, pornographique ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine (…) lorsque ce message est susceptible d’être vu ou perçu par un mineur » et « l’atteinte à l’intégrité du cadavre » ! C’est hallucinant, ce discernement ! Confondre l’auteur de la violence et celui qui la dénonce. Il n’y a pas de doute, on ne peut que féliciter les services de renseignements et de police pour leur flair manifestement infaillible dans la traque des terroristes et des ennemis de la France !

Présent : N’est-ce pas là, en réalité, la réponse de Manuel Valls à la lettre ouverte que vous lui avez récemment adressée, et dans laquelle vous reprochiez au gouvernement de cacher aux Français le vrai visage de l’islam (1) ?
Abbé Pagès : Je ne sais pas. Peut-être, effectivement, est-ce là une façon pour Manuel Valls de répondre à la lettre ouverte que je lui ai récemment adressée ?

Présent : Ce n’est pas la première fois que votre site fait l’objet d’attaques ou de piratages ?
Abbé Pagès : C’est la troisième fois. La première fois, les pirates, après avoir fait totalement le vide de mon site, avaient laissé apparaître cette unique phrase : « Islam is the only true religion for the world. » Si seulement les chrétiens étaient aussi convaincus de la vérité de leur religion que ce que les musulmans le sont de la leur… Les chrétiens ont la connaissance de la Vérité (Jn 14.6), mais n’en veulent plus, tandis que les musulmans croient une imposture caractérisée, mais veulent s’y accrocher et veulent l’imposer au monde entier !

Présent : Comment entendez-vous réagir face à cette atteinte intolérable à la liberté d’expression ? Un recours devant la justice est-il possible ?
Abbé Pagès : Certainement, mais pour le moment, comme il nous est impossible d’obtenir le texte de la réquisition judiciaire, nous ne pouvons rien faire…

Présent : À l’heure où notre pays est gravement menacé par l’islamo-terrorisme et où l’État prétend tout mettre en œuvre pour lutter contre ce péril, n’est-il pas consternant de constater que ce dernier utilise en réalité l’état d’urgence pour museler ceux qui présentent l’islam sous son vrai visage ?
Abbé Pagès : Effectivement ! Je plains sincèrement les responsables politiques et religieux qui montrent une telle incompétence et irresponsabilité. Temps et moyens sont utilisés à rebours de ce qu’ils devraient l’être. On prétend lutter contre le terrorisme islamique, et on vient supprimer mon site consacré de façon privilégiée à la conversion des musulmans.
Qui finalement est un danger pour la France, sinon ceux qui alimentent le terrorisme en favorisant l’islam sans lequel il n’y a pas de terrorisme islamique ? La haine est intrinsèque à l’islam : « Entre nous (musulmans) et vous (non-musulmans), c’est l’inimitié et la haine à jamais jusqu’à ce que vous croyiez en Allah, seul ! (Coran 60.4) ». « Qu’Allah tue les chrétiens ! (Coran 9.30) ; etc. L’islam n’existe que pour détruire le christianisme, et, partant, tout bien. Il est une des têtes de l’Antéchrist (1 Jn 4.2-3 ; Ap 13.1). Mais vient le temps où il faudra rendre des comptes, chacun, face à sa conscience, face à la France et face à Dieu.

Propos recueillis par Franck Delétraz

(1) A lire sur internet ou dans Présent du 5 février 2016