suede paquebot 01

La Suède loue un paquebot de luxe pour héberger des immigrants illégaux

18/02/2016 – EUROPE (NOVOpress)

Des milliers d’immigrants illégaux seront désormais logés à bord d’un paquebot de luxe comprenant un théâtre et une piscine, car la Suède ne peut plus faire à l’afflux de clandestins qui arrive chaque semaine. L’Office suédois pour l’immigration a donc loué le Ocean Gala – un des plus grands paquebots de croisière du monde où les vacanciers payent 3500€ pour une croisière de deux semaines – pour une année au prix de 85.000€ par jour.

Le navire pourra ainsi fournir gîte et couverts pour 1790 immigrants et un porte-parole du gouvernement a déclaré qu’« avoir un théâtre est vraiment agréable. Ceux qui vont séjourner dans le navire devront probablement y rester pour un bon moment pendant que leurs demandes sont en cours de traitement. Ils ont besoin de tous les soutiens qu’ils peuvent obtenir. » NDLR: Le bateau a aussi 3 piscines, 5 jacuzzis, un centre de remise en forme et un spa.

paquebot_02

Mais ces nouveaux « vacanciers » n’auront pas le plaisir d’une balade en méditerranée, car l’Office suédois pour l’immigration a réussi à trouver une place dans le port de Härnösand, où les températures sont actuellement bien en dessous de zéro.
Willis Åberg, responsable de l’hébergement à l’Office suédois pour l’immigration, se félicitait que son organisation puisse « penser hors des sentiers battus ».
« Ceux qui vont rester dans le bateau seront un peu à l’étroit dans les cabines, donc il est vraiment important que nous organisions pour eux de grands espaces communs à l’extérieur,» a-t-il déclaré à MailOnline.

paquebot_04

« Nous avions déjà eu cette idée dans les années 90, lorsque nous avons eu un afflux massif d’immigrants venant de la guerre dans les Balkans, mais elle n’a jamais appliqué ensuite. Mais nous avons repris l’idée, l’an dernier, lorsque nous avons vu que la situation allait être intenable avec les immigrants qui débarquent par milliers chaque jour. »

paquebot_03

Toutefois ce projet peut encore tomber à l’eau, car le navire doit maintenant trouver un endroit pour rester pendant les 12 prochains mois. Déjà, une demande d’accostage à Härnösand, à 300Km au nord de Stockholm, a rencontré une certaine défiance. Le journal Allehanda rapporte que le Conseil municipal local a estimé que la proposition n’était « pas appropriée » pour la région.

Source : Mail on line
cruise critics
floating accomodations