daech-fn

Le FN nommément menacé par l’État Islamique

08/02/2016 – FRANCE (NOVOpress)
C’est une première : le Front National est nommément cité par l’organe de propagande de Daesh, Dar al Islam, comme « cibles de premier choix ». Au temps pour tous ceux qui criaient sans craindre le ridicule « Daesh, FN, même combat ».

Souvenez-vous de nos bonnes consciences de service qui éructaient lors des élections régionales que « Voter FN, c’est voter Daesh », à l’instar cette chronique de France Inter, « Daesh vote FN ». Déjà ridicule, cette ligne va devenir encore plus difficile à tenir maintenant que le groupe terroriste a nommément visé les militants du Front national comme des « cibles de premier choix ». Ça se passe dans Dar al Islam, l’organe de propagande francophone de l’État Islamique.

Réaction immédiate du parti frontiste réuni en séminaire le week-end dernier : « renforcer la sécurité » lors de ses événements publics comme le défilé du 1er mai, son université d’été ou d’éventuels meetings. « Nous y sommes contraints. (…) Nous ne pouvons pas faire courir de risques à nos militants », justifie Gilbert Collard.

À travers le Front National, Daesh s’en prend à la France,

a aussi réagi Florian Philippot dimanche.