Royaume-Uni : les musulmanes non-anglophones risquent l’expulsion

20/01/2016 – EUROPE (NOVOpress)
Les musulmanes qui ne maîtrisent pas suffisamment l’anglais pourraient être expulsées du Royaume-Uni menace David Cameron. Selone le Premier ministre britannique près d’un quart des musulmanes du pays parle peu ou pas anglais.
Il dénonce une ségrégation sexuelle dont les musulmanes seraient victimes. Pas faux, selon les associations de soutien aux femmes musulmanes, qui déplore que ces femmes empêchées par leurs familles d’apprendre l’anglais soient de plus sanctionnées pour le même motif. Il faudrait en effet mieux sanctionner maris et les pères en cas de non apprentissage de l’anglais par leurs épouses ou filles.

Publié le