eglise_fontainebleau

Christianophobie : l’église de Fontainebleau incendiée

11/01/2016 – FRANCE (NOVOpress)
L’église de Fontainebleau profanée et en partie détruite par un incendie criminel, ce nouvel acte de christianophobie a de plus touché des joyaux historiques inestimables.

Une vierge du XIVe siècle et un autel du XVIe siècle entièrement brûlé, des hosties consacrées jetées sur le sol, l’Enfant-Jésus de la crèche dérobé… l’église de Fontainebleau a été victime d’une attaque christianophobe particulièrement violente.

C’est une intention criminelle délibérée. C’est clair, il n’y a aucun doute là-dessus. Nous allons porter plainte, nous sommes dans une démarche grave, excessivement grave. Ce matin, il y avait une très grande émotion. Je n’ai pas envie de laisser penser que nous allons nous laisser abattre. Ça reste un lieu de paix et de prière et je veux qu’il le reste.

Déplore le père José Antonini, curé du pôle missionnaire de Fontainebleau, encore choqué par ces actes très lâches.

« La statue de Notre-Dame-de-Franchard, qui date du XIVe siècle, a disparu, brûlée ou volée, s’indigne Nathalie Ensergueix, de la commission diocésaine d’art sacré. Cette pièce majeure était classée monument historique et l’une des plus belles vierges à l’enfant de Seine-et-Marne. » Le ciboire contenant les hosties a été dérobé. Les trois piles de mobilier constituées en bûchers ne laissent aucun doute sur la préméditation.

« L’origine criminelle ne fait aucun doute », confie Jean-Luc Marx, le préfet de Seine-et-Marne, précisant qu’aucun tag ou revendication n’avait été constaté. « Dès dimanche matin, j’ai donc demandé le renfort des patrouilles de forces de l’ordre devant les lieux de culte. Une piste est envisagée : des SDF qui étaient dans l’église depuis plusieurs jours et avaient quelques soucis avec la paroisse. »
FONTAINEBLEAU INCENDIE EGLISE
Nous serons intéressés d’en savoir plus sur ces SDF christianophobes… Sont-ce eux qui ont, le même jour, renversé La Croix de Guise, qui mesure 2 x 1 m, en forêt de Fontainebleau ? Un acte « volontaire » selon la police.

« Il est important de laisser aux forces de l’ordre le temps de faire leur travail et éviter tout amalgame sur les raisons de l’incendie volontaire de l’église de Fontainebleau », précise la mairie, qui a toutefois prêté une salle à la paroisse pour la tenue de la galette des Rois. Bernard Cazeneuve s’est pour l’occasion fendu d’un communiqué faisant part de sa « vive émotion » et rappelant sa « détermination à assurer la protection de tous les lieux de culte ». Il adresse « aux fidèles du diocèse de Meaux et aux catholiques de France un message de réconfort et de soutien ».
On serait presque tentés d’y croire s’il mettait autant d’empressement à souhaiter un bon Noël aux chrétiens qu’il en met à fêter la fin du ramadan…