facebook-censure-viol

Deux hommes d’origine immigrée violent une jeune femme et postent le film sur Facebook

05/01/2016 – FRANCE (NOVOpress)

C’est grâce à Facebook que l’affaire a été connue
En fin de semaine dernière, deux hommes d’origine immigrée partent à scooter accompagnés d’une jeune femme. Après l’avoir fait boire, et l’avoir droguée, ils la violent en filmant. La vidéo est ensuite mise en ligne sur Facebook et largement partagée tout au long du week-end, avec des remarques plus que déplacées. C’est comme ça que la police a été mise au courant de l’affaire.

Les deux auteurs des faits ont été placés en garde à vue
L’un des deux est connu des services de police. Il s’était même fait retirer un bracelet électronique récemment. Par ailleurs, le profil Facebook d’un des auteurs le montre assis dans son salon avec 19 billets de 50 € étalés sur la table entre les paquets de cigarettes et les nombreux téléphones portables.
Le non-consentement n’est pour l’instant pas officiellement admis.

Cette affaire n’a pas manqué de soulever une nouvelle fois une polémique vis-à-vis des conditions de censure du réseau social
En effet, malgré de nombreux signalements, la vidéo a mis plusieurs jours avant d’être retirée du réseau social. Certains contenus sont enlevés plus rapidement. On se rappelle récemment de la page des Bobards d’Or, censurée auprès du public français après la publication de la photo de l’intérieur du Bataclan.