jeunes_djihadistes

Le terrorisme chez les jeunes « Français »

11/12/2015 – FRANCE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)

Notre président de la République ne cesse de vanter les mérites de la jeune génération, la plus « touchée » par les récents attentats. Cependant paradoxalement cette jeune génération ne cesse de décevoir. Effectivement, pas un jour ne se passe sans que les médias ne relayent tel jeune « converti au jihad », parti en Syrie, ou même s’activant sur le sol français. Ainsi, le 18 novembre dernier, trois jeunes hommes de 19 à 23 ans avaient effrayé les passagers d’un train dans le sud de la France en faisant croire à un attentat et en proférant des chants en arabe et des menaces de mort via les haut-parleurs. Le jeudi 10 décembre, un lycéen de 18 ans a été condamné à deux ans de prison pour avoir posté plus de 70 pages de tweets pleins de louanges à l’égard de l’islam et du terrorisme. Les exemples sont nombreux et quotidiens. Alors oui, il s’agit de s’intéresser à cette jeunesse, mais en lui donnant de sérieux motifs et de vrais moyens pour changer.