forsane alizza

Quid de la lutte contre l’islamisme ?

09/12/2015 – FRANCE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation)
On avait presque oublié l’islamisme depuis que les médias ne se focalisent plus que sur les résultats du Front National. Mais si le traitement journalistique des affaires est éphémère, les problèmes eux ne le sont pas à l’instar notamment du radicalisme islamique.

En France d’abord, où beaucoup d’éléments inquiétants sont révélés
On peut déjà évoquer les précisions relatives à la mosquée de Lagny ; la préfecture de Seine-et-Marne a annoncé jeudi que l’arme découverte chez un fidèle perquisitionné était un « Flobert 9MM à grenaille en état de fonctionnement ».
S’agissant de l’école coranique découverte dans un préfabriqué de la salle de prière, la préfecture maintient qu’elle n’a jamais été autorisée par le préfet.

Mais au-delà du radicalisme, c’est aussi un communautarisme presque doux qui prend du terrain
C’est ce qu’indiquent les résultats de l’Union des démocrates musulmans dans certains quartiers franciliens ; 5,9 % à Mantes-la-Jolie, 4,58 % à Chanteloup-les-Vignes ou encore 3,66 % à Montereau. Cela reflète une dynamique politique locale intéressante bien qu’embryonnaire. Nizarr Bourchada — tête de liste de ce mouvement — précise par ailleurs « l’Idée était de marquer symboliquement notre présence et nous allons grandir ».
Notons aussi que les bulletins des démocrates musulmans n’étaient pas toujours disponibles dans les bureaux de vote des Yvelines ; de quoi s’inquiéter pour leurs prochains résultats.

Rappelons simplement que le problème de l’islamisme s’inscrit plus globalement à l’échelle européenne
En témoigne notamment l’attentat commis dans le métro londonien où l’agresseur a agi en scandant « Pour la Syrie ».
De nombreuses vagues de populations musulmanes continuent d’arriver en Europe via les flux de clandestins. Russia Today montrait à ce propos des images de réfugiés syriens et iraniens manifestant pour rentrer sur le vieux continent.