Le CCIF ne veut pas s'associer aux campagnes contre l'Etat islamique

Après les attentats de Paris, les musulmans s’organisent face aux perquisitions

03/12/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Alors que se multiplient les perquisitions liées à l’état d’urgence, le collectif contre l’islamophobie (CCIF) diffuse un guide pour permettre aux musulmans d’y faire face. L’objectif est bien évidemment de jouer sur la victimisation même si certaines mosquées ont du fermer leurs portes, ces dernières semaines, à cause notamment des discours radicaux qui y étaient tenus.

Les membres du CCIF ne sont pas les seuls à protester contre les perquisitions menées ces derniers jours. Tariq Ramadan, accusé par beaucoup d’un double langage (notamment au sujet des attentats de Charlie Hebdo), s’est, lui, fendu d’un post Facebook doté d’une photo affichant « je suis perquisitionnable » et accompagné du commentaire : « Je ne suis ni Charlie, ni Paris… »…