attentats_paris_Xe_arrondissement

Attentats de Paris : premiers éléments sur les islamoterroristes

14/11/2015 – FRANCE (NOVOpress)
les informations filtrent peu à peu sur les responsables des attaques islamoterroristes qui ont fait, selon les derniers bilans, au moins 127 tués et plus de 300 blessés, dont 80 en « urgence absolue » et 177 en urgence « relative ».

Huit terroristes sont morts, dont sept en se faisant exploser, dans les attaques perpétrées hier soir boulevard Voltaire, au Bataclan et au Stade de France. Pour ces derniers, l’attentat suicide était le mode opératoire, pour les autres, ils se sont donné la mort après avoir tiré dans la foule, au moment de l’assaut des forces de l’ordre afin de ne pas être pris vivants et de faire des victimes jusqu’au bout.
Leurs restes de leurs corps doivent être ramenés à l’Institut médico-légal (IML). Les enquêteurs espèrent que des traces ADN ou des empreintes exploitables coïncideront avec un fichier d’auteurs d’infractions.

attentats_paris_victime_bataclan

Un policier prête son téléphone à l’uns des rescapés de la tuerie du Bataclan afin qu’il rassure ses proches.

D’ores et déjà, une source policière évoque « des types aguerris à première vue et parfaitement entraînés, que les témoins décrivent comme assez jeunes et sûrs d’eux ». La question de leur entraînement et d’un éventuel séjour en zone de jihad, notamment en Syrie, est posée selon des sources policières.
En effet, un passeport syrien aurait été retrouvé sur le corps de l’un des terroristes du stade de France, selon BFMTV. France Info affirme de son côté que c’est sur l’un des assaillants de l’attaque du Bataclan à Paris, qu’a été retrouvé un tel document. Une certaine prudence quant à ces informations s’impose, mais pointe du doigt une organisation internationale sophistiquée derrière ces attaques terroristes.

À l’appui de cette thèse, un certain Ali R. a été arrêté en Bavière la semaine dernière. L’homme, originaire du Monténégro, transportait des pistolets, des grenades et des explosifs quand il a été interpellé lors d’un contrôle sur l’autoroute A8, entre Salzbourg et Munich. Il projetait de se diriger vers Paris. Le lien avec les attentats d’hier a été fait.
De plus, selon des sources policières, des témoins évoquent des assaillants venus dans une voiture immatriculée en Belgique, ce qui laisse ouverte l’hypothèse d’une équipe venue de l’étranger, sans exclure la présence de locaux.
Il semble en effet que l’un des terroristes qui ont sévi au Bataclan ait été formellement identifié par ses empreintes digitales. Il s’agirait d’un citoyen français connu des services de police pour sa radicalisation.

attentats_paris_carte

Dernière information à prendre avec précaution, car non recoupée : selon Europe 1, l’âge des kamikazes serait estimé entre 15 et 18 ans par l’Institut Médico-Légal. Les huit assaillants qui se sont donné la mort pour la majorité hier soir au Bataclan et au Stade de France, seraient donc extrêmement jeunes si l’on en croit cette information qui viendrait partiellement en contradiction avec la thèse du « commando aguerri ».